Grenneville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Grenneville
Grenneville
L'église de Notre-Dame.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Cherbourg
Commune Crasville
Statut Ancienne commune
Géographie
Coordonnées 49° 33′ 17″ nord, 1° 19′ 14″ ouest
Historique
Date de fusion 1818
Commune(s) d’intégration Crasville
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de la Manche
City locator 15.svg
Grenneville

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 15.svg
Grenneville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Grenneville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Grenneville

Grenneville est une ancienne commune française située dans le Cotentin.

En 1818, Crasville absorbe Grenneville (121 habitants[1]) à l'est de son territoire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ernest Nègre [2], en tenant compte des nouvelles données apportées par François de Beaurepaire, propose une explication différente : le nom de personne germanique Galin, qu'il cite sous sa forme latinisée Galinus [3]. Cette hypothèse sous-entend implicitement l'emploi d'une forme adjectivale de ce nom, d'où °GALINA VILLA « le domaine rural de Galin ».

Les Greneville, avant le XIIe siècle ont été des compagnons du duc Guillaume, cette famille devint ensuite connue en Angleterre[4].

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires de Grenneville
Période Identité Étiquette Qualité
Une partie des données est issue de liste établie par
issue de l'ouvrage "601 communes et lieux de vie de la Manche" [5]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique de Grenneville avant 1818
1793 1800 1806
116120121
(Sources : EHESS[1])

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le pavillon de Grenneville.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Grenneville », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 30 avril 2012)
  2. Ernest Nègre, Toponymie Générale de la France, Droz, Genève, t. II, 1991, p. 937, § 16750.
  3. Ce nom est un dérivé diminutif en -in de Galo, hypocoristique des noms germaniques dont le premier élément est gal(a)- « chanter ».
  4. Gîte de la Ferme de la Cour - Histoire
  5. René Gautier, 601 communes et lieux de vie de la Manche [détail des éditions]
  6. Église de Grenneville
  7. « Statue : Christ en croix », notice no PM50000332, base Palissy, ministère français de la Culture.
  8. « Pavillon de Grennevile », notice no PA00132895, base Mérimée, ministère français de la Culture.