Les Biards

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Biards
Les Biards
L'église Saint-Martin
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Avranches
Canton Isigny-le-Buat
Intercommunalité Mont-Saint-Michel-Normandie
Commune Isigny-le-Buat
Statut Commune associée
Maire délégué Anne-Marie Hardé
2014-2020
Code postal 50540
Code commune 50053
Démographie
Gentilé Biardais
Population 402 hab. (2015)
Densité 38 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 35′ 00″ nord, 1° 11′ 10″ ouest
Altitude Min. 60 m
Max. 140 m
Superficie 10,60 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Isigny-le-Buat
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de la Manche
City locator 15.svg
Les Biards

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 15.svg
Les Biards

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Les Biards

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Les Biards

Les Biards est une ancienne commune française du département de la Manche et la région Normandie, associée à Isigny-le-Buat depuis le .

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes des Biards[1]
Chalandrey
(comm. ass. à Isigny-le-Buat)
Le Mesnil-Thébault
(comm. ass. à Isigny-le-Buat)
Isigny-le-Buat
(propre territoire)
Vezins
(comm. ass. à Isigny-le-Buat)
des Biards[1] Virey
(comm. nouv. de Saint-Hilaire-du-Harcouët)
Saint-Laurent-de-Terregatte Saint-Martin-de-Landelles
(comm. nouv. de Saint-Hilaire-du-Harcouët)
Virey
(comm. nouv. de Saint-Hilaire-du-Harcouët)

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes de Biarz en 1082, Biarz vers 1165 et des Bias au XVIIe[2].

Le toponyme peut être issu d'un anthroponyme germanique tel que Big-hart[3] ou de l'ancien français begars, « vergers »[2], du bas-latin bigardiu « enclos », « jardin », d'où : « les enclos » ou « les jardins »[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , les communes des Biards, Chalandrey, La Mancellière, Le Mesnil-Bœufs, Le Mesnil-Thébault, Montgothier, Montigny, Naftel et Vezins s'associent à Isigny-le-Buat formant ainsi la première commune-canton de France[5].

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires délégués[5]
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1977 Émile Boulet    
1977 1995 Henri Detoc    
1995 2014 Eugène Lemonnier SE  
2014 en cours Anne-Marie Hardé SE  


Liste des maires avant l'association[5]
Période Identité Étiquette Qualité
1944 1945 Émile Boulet    
1945 1965 Louis Dubreil    
1965 1973 Émile Boulet    

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1793 1800 1806 1821 1831 1836
1 1801 1041 1631 0421 1641 073
1841 1846 1851 1856 1861 1866
1 0401 0211 0571 042976951
1872 1876 1881 1886 1891 1896
911880845801779735
1901 1906 1911 1921 1926 1931
702706695635640699
1936 1946 1954 1962 1968 1975
679652581564508-
1982 1990 1999 2006 2010 2015
---419429402
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
(Sources : EHESS[6] et Insee[7],[8],[9])

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Bras de l'Yvrande du lac de Vezins au pont des Biards, limitant Les Biards et Virey
  • L'église Saint-Martin dont le clocher du XVIe siècle est inscrit aux Monuments historiques[10].
  • Barrages de Vezins avec retenue d'eau de 18 km de long. La base de loisirs de la Mazure est sur le territoire des Biards. En novembre 2009, l'État décide de ne pas reconduire la concession au bénéfice d'EDF et prévoit l'effacement du barrage ainsi que celui, plus en aval, de la Roche qui boit.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couches « Limites administratives » et « Cartes de l'état-major » activées »
  2. a et b Ernest Nègre, Toponymie générale de la France, t. 2 : Formations non romanes ; formations dialectales, Genève, (lire en ligne), p. 1302
  3. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse,
  4. Cahier des Annales de Normandie - René Lepelley - Les noms de communes de l'arrondissement d'Avranches (Manche) - page 550.
  5. a, b et c René Gautier, 601 communes et lieux de vie de la Manche, Éditions Eurocibles, (ISBN 978-2354-58-0360), p. 353
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Les Briards », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 14 novembre 2010)
  7. « Insee : Population légale 2009 - Recensement 2006 » [PDF] (consulté le 25 juin 2017)
  8. « Insee : Population légale 2013 - Recensement 2010 » [PDF] (consulté le 25 juin 2017)
  9. « Insee : Population légale 2018 - Recensement 2015 » [PDF] (consulté le 3 avril 2018)
  10. « Église des Biards », notice no PA00110434, base Mérimée, ministère français de la Culture