Fort de Toulbroc'h

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fort de Toulbroc'h
Image illustrative de l’article Fort de Toulbroc'h
Description
Type d'ouvrage Fort
Dates de construction
Ceinture fortifiée Brest
Utilisation
Utilisation actuelle
Propriété actuelle
Garnison
Armement de rempart
Armement de flanquement
Organe cuirassé
Modernisation béton spécial
Programme 1900
Dates de restructuration
Tourelles
Casemate de Bourges
Observatoire
Garnison
Programme complémentaire 1908
Coordonnées 48° 20′ 28″ nord, 4° 37′ 42″ ouest

Géolocalisation sur la carte : rade de Brest

(Voir situation sur carte : rade de Brest)
Fort de Toulbroc'h

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Fort de Toulbroc'h

Les vestiges de guerre appelés fort de Toulbroc'h constituent une partie de l'ensemble de défense du goulet de Brest (France).

Ils se trouvent sur la commune de Locmaria-Plouzané, accessibles par le sentier côtier GR 34 à la pointe du Grand Minou.

Les premières constructions et batteries datent de 1884.

Une convention signée le 17 février 1993 par le ministère de la défense cède au Conservatoire du littoral la batterie de Toulbroc'h[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

En 1922 Le Petit Journal écrit : « La défense de Brest est assurée en tout et pour tout par les six canons de la batterie de Toulbrac [sic, Toulbroc'h], lesquels sont inutilisables car ils sont dépourvus des instruments de visée indispensables au réglage du tir »[2].

Anecdote[modifier | modifier le code]

Le 2 septembre 1944, le 5th Rangers américain tente de conquérir Toulbroc'h. Il faut exactement six minutes aux 60 rangers pour venir à bout des 5 officiers et 237 hommes de troupes allemands, qui sont faits prisonniers.[réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Sites et monuments : bulletin de la Société pour la protection des paysages et de l'esthétique générale de la France", n° d'avril 1993, consultable https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9778705d/f43.image.r=Toulbroc'h?rk=321890;0
  2. Le Petit Journal, n° du 17 avril 1922, consultable https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6233238/f1.image.r=Toulbroc'h?rk=150215;2

Liens externes[modifier | modifier le code]