ISTOM - École supérieure d'agro-développement international

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
ISTOM - Ecole supérieure d'agro-développement international
Histoire et statut
Fondation
1908
Type
École d'ingénieurs
Nom officiel
ISTOM - École Supérieure d'Agrodéveloppement International
Régime linguistique
Fondateur
Charles Auguste Marande
Président
M. Patrice Auguste
Directeur
Éric Ducoudray[1]
Localisation
Localisation
Pays
Chiffres-clés
Étudiants
550
Divers
Membre de
Site web

L’ISTOM - École supérieure d'agro-développement international est l'une des 205 écoles d'ingénieurs françaises accréditées au à délivrer un diplôme d'ingénieur[2].

Située à Angers, elle forme des ingénieurs spécialistes de la gestion de projets de développement agro-économique dans les pays du Sud (Afrique, Asie, Amérique Latine).

Plus de 2 900 diplômés, formés depuis 1908 sont présents sur tous les continents et la quasi-totalité des pays de la zone tropicale[3].

L'ISTOM a été reconnue Établissement d’Enseignement Supérieur Privé d’Intérêt Général (label EEPSIG) en .

L'accréditation de l'ISTOM a délivrer le diplôme d'ingénieur a été renouvelée par la Commission des titres d'ingénieur (CTI), pour la durée maximale, le (décision 2019/06-02).


Histoire[modifier | modifier le code]

L'école a porté différents noms depuis sa création en 1908. Entre 1908 et 1949, elle se nomme École pratique coloniale, puis École technique d'Outre-Mer jusqu'en 1968. Elle prend alors le nom d’Institut supérieur technique d'Outre-Mer (initiales ISTOM). Depuis 2004, l'école se nomme ISTOM - École supérieure d'agro-développement international[4].

L'école est passée d'une formation en 10 mois en 1908 avec seulement 12 élèves, successivement à 2 ans en 1943, puis 3 ans en 1959, 4 ans et enfin 5 ans en 2004 avec l'habilitation du diplôme d'ingénieur par la Commission des titres d'ingénieur (CTI)[5].

Les premiers ingénieurs diplômés ISTOM (68 élèves issus de la 93e promotion) sont sortis en 2007.

L'école initialement basée au Havre a déménagé à Cergy-Pontoise en 1991.

En 2012, a été baptisée la 100e promotion d'étudiants[6].

En , dans le cadre de son projet de développement, son Conseil d'administration vote le déplacement de l'école à Angers et la construction d'un bâtiment neuf et innovant pour l'accueillir.

Le , l'école s'installe dans son nouveau bâtiment, situé dans le quartier de Belle-Beille, à Angers, au 4 rue Joseph Lakanal.

Formation[modifier | modifier le code]

La formation dure 5 ans et débouche sur le diplôme d'ingénieur ISTOM, habilité par la Commission des titres d'ingénieur (CTI).

Depuis plus de 100 ans l'ISTOM forme des spécialistes de la gestion de projets d'agrodéveloppement dans les pays de la zone tropicale (Afrique, Asie, Amérique du Sud...). Les étudiants au cours des 5 années de formation vont acquérir les fondamentaux scientifiques associés aux sciences humaines et économiques.

La formation comprend également quatre stages à l'étranger (soit 16 mois) se déroulant essentiellement en pays en développement.

Stages et missions[modifier | modifier le code]

Au cours des 5 années d'études, les étudiants effectuent 3 stages individuels et 2 missions d'expertise, en groupe :

  • 1re année : une mission solidaire (3 semaines à 1 mois).
  • 2e année : un stage en exploitation agricole (environ 7 semaines).
  • 3e année : un stage en entreprise de 4 mois
  • 4e année : une mission jeunes experts (1 semestre de préparation et 2 mois sur le terrain).
  • 5e année : un stage ingénieur de 6 mois

Débouchés[modifier | modifier le code]

Le diplôme offre des débouchés multiples tels que :

  • Industries agroalimentaires
  • Industries d'agrofournitures
  • Conseil technique et ingénierie du développement
  • ONG et institutions internationales
  • Négoce et commerce international
  • Enseignement et formation
  • Institutions et organismes internationaux de développement
  • Recherche appliquée en régions chaudes
  • Environnement, eau, exploitations agricoles, ONG, divers secteurs tertiaires...

International[modifier | modifier le code]

Les étudiants partent en moyenne 16 mois dans les pays du Sud (Afrique, Asie, Amérique du Sud).

La majorité des anciens élèves travaillent à l'étranger.[style à revoir]

Répartition des jeunes diplômés de l'ISTOM dans le monde

Vie post-étudiante[modifier | modifier le code]

Les diplômés de l'ISTOM accompagnent souvent leur école après la fin de leurs études au travers de leur participation à différentes activités telles que :

  • la participation à la gestion de l'école : Des anciens élèves sont membres du conseil d'administration (l'école a le statut d'association loi 1901)[3]
  • Le réseau des anciens élèves qui regroupe des amicales d'anciens élèves dans divers pays, regroupements de pays ou régions françaises. À l'étranger ces amicales participent à la promotion de l'école, au pré-recrutement de futurs élèves et à l'aide à la recherche de stages pour les étudiants de l'école. Les anciens élèves ont leur propre association[6].
  • L'association des anciens élèves est active. Elle se nomme ISTOM Alumni.

Recrutement[modifier | modifier le code]

Pour entrer en 1er année de l'ISTOM, l'inscription se fait via le portail Parcoursup. Après l'admissibilité sur dossier, le candidat est évalué à l'écrit en mathématiques, biologie, anglais et culture générale, puis à l'oral lors d'un entretien.

Il existe également des modes d'admissions parallèles (L1, L1 PACES, BTS, DUT, CPGE...) en deuxième et troisième années, également basés sur un concours d'admission.

Contacts[modifier | modifier le code]

L'ISTOM est présente sur de nombreux salons tout au long de l'année et organise 3 journées portes ouvertes par an.

Cette année, elles se tiendront à Angers (dates à venir).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]