Stephanie McMahon-Levesque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stephanie Marie Levesque

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Stephanie McMahon en 2014

Données générales
Nom complet Stephanie Marie Levesque
Nom de ring Stephanie McMahon
Stephanie McMahon-Helmsley
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Né(e) le 24 septembre 1976 (37 ans),
Hartford, Connecticut, Drapeau des États-Unis États-Unis
Taille 1,73 m (5 8) [1]
Poids 61 kg (134 lb) [1]
Catcheur (ou catcheuse) en activité
Fédération(s) Extreme Championship Wrestling
World Wrestling Federation/Entertainment
Carrière pro. 20 septembre 1999 [1]aujourd'hui

Stephanie Marie Levesque (née Stephanie Marie McMahon, le 24 septembre 1976 à Hartford, Connecticut[2]) est une ancienne catcheuse américaine et la Vice-présidente de l'équipe de création de la World Wrestling Entertainment.

Elle est la fille du président de la World Wrestling Entertainment Vince McMahon et de Linda McMahon. Elle est la femme du catcheur professionnel Triple H et la sœur cadette de Shane McMahon.

Elle est une ancienne WWF Women's Champion[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est diplômée de la Greenwich High School et de l'Université de Boston, tout comme son frère Shane. Elle a une licence en communication.

Le 25 octobre 2003, elle a épousé Paul Levesque (Triple H) à l'église catholique de St. Teresa à Sleepy Hollow, New York. Elle porte maintenant le nom de Stephanie McMahon-Levesque. Elle a donné naissance à une fille, Aurora Rose Levesque, le 24 juillet 2006. Le 28 juillet 2008, elle donne naissance à une autre fille, Murphy Claire Levesque. Stephanie a donné naissance à sa 3e fille, Vaughn Evelyn Levesque, le 24 août 2010.

Carrière[modifier | modifier le code]

World Wrestling Federation/Entertainment (1999-…)[modifier | modifier le code]

Débuts (1991-2000)[modifier | modifier le code]

La première apparition de Stephanie à la WWF fut en tant que vignette pour Roddy Piper. Elle n'était encore qu'adolescente (15 ans). Par la suite, elle a été modèle pour du merchandising WWF.

Alliance avec Triple H (2000-2002)[modifier | modifier le code]

Stephanie McMahon en 2000.

En 2000, avec l'absence de Vince McMahon due au fait que Triple H lui a infligé des blessures à Armageddon, Triple H et Stephanie McMahon-Levesque sont devenus les propriétaires de la WWF à la télévision, une période connue en tant que la « McMahon-Helmsley Era ».

Stephanie McMahon-Levesque est revenue en 2002 quand Triple H a fait son retour en tant que « face », mais le couple s'est séparé.

Après que Triple H ait gagné le Royal Rumble, elle s'est présentée comme l'arbitre spécial dans le combat entre Kurt Angle et Triple H à No Way Out 2002 avec la chance pour le titre de WrestleMania à la ligne. Bien qu'Angle ait gagné le combat, Triple H a regagné sa chance le soir suivant. Stephanie McMahon-Levesque s'est alors alignée avec le champion et ancien ennemi, Chris Jericho, qui a perdu contre Triple H à WrestleMania X8 le 17 mars. Le 25 mars à Raw, Jericho et elle ont perdu contre Triple H dans un combat à trois pour le Championnat Indisputed.

Manager Générale de Smackdown (2002-2003)[modifier | modifier le code]

Le 18 juillet 2002, elle retourne aux écrans de la WWF en étant la manager générale de SmackDown. Elle a reçu le crédit pour le retour du Championnat des États-Unis et pour la création des Championnats par équipes de la WWE. Elle a également été autorisée à signer Hulk Hogan pour qu'il puisse venir à SmackDown, ce qui a causé des frictions entre elle et son père.

Elle a perdu sa position après avoir perdu un combat contre son père, Vince McMahon, le 19 octobre 2003 à No Mercy. Bien qu'il ait été celui qui a nommé Stephanie la manager générale de SmackDown, il a commencé à ressentir son indépendance quand elle a essayé de l'arrêter dans l'affaire avec Sable et de décider qu'il devrait la quitter. Elle a été remplacée par Paul Heyman.

Manager Générale de RAW (2008-2009)[modifier | modifier le code]

Après la démission de Mike Adamle, elle et Shane McMahon reprennent Raw en main. Lors de Raw du 24 novembre, elle se fâche avec celui-ci car elle juge qu'il fait tout sans la consulter et Shane abandonne donc la direction de Raw avant de partir frustré. Elle devient GM à plein temps.

Le 16 février 2009 à RAW, elle reçoit un RKO de la part de Randy Orton et quelques semaines après, elle reçoit un DDT de la deuxième corde par Randy Orton avant que celui-ci ne l'embrasse, sous les yeux de son mari Triple H qui ne pouvait rien faire car Randy Orton l'avait menotté aux cordes quelques minutes plus tôt. Durant sa convalescence, Vickie Guerrero devient la GM de RAW par intérim. Finalement, Vickie Guerrero prend définitivement sa place de manager général.

Apparitions occasionnelles (2010-2013)[modifier | modifier le code]

Elle fait une apparition lors du Raw du 1er novembre 2010. Dans le passage où elle apparait, elle fait un cauchemar au cours duquel Freddie Prinze Jr. annonce à son père que la WWE est en période difficile avec l'enterrement de l'Undertaker à Bragging Rights (2010), la domination de la Nexus sur RAW et Cena, le sacre de Daniel Bryan en tant que Champion des États-Unis alors qu'il est censé être viré et que Goldust se marie lors du NXT du 2 novembre.

À SummerSlam 2011, elle fait son retour à la WWE en souhaitant bonne chance à CM Punk, en sortant de la loge de John Cena et en discutant en backstage avec Triple H. Elle est actuellement Vice-présidente exécutive du développement créatif et des opérations de la WWE.

Lors du 1000e épisode de Raw le 23 juillet 2012, elle monte sur le ring face à Paul Heyman pendant que ce dernier s'expliquait avec son mari Triple H. Après une provocation de Heyman sur ses enfants, elle l'attaque.

Lors de l'édition de Raw du 28 janvier 2013, elle apparaît en fin de show aux côtés de son père, Vince McMahon, sur un brancard après avoir été attaqué par Brock Lesnar.

Le samedi 6 avril, Stephanie intronise Trish Stratus dans la classe 2013 du WWE Hall Of Fame.

Lors du NXT du 30 mai, elle annonce la création du NXT Women's Championship.

The Authority et Rivalité avec Brie Bella (2013-…)[modifier | modifier le code]

The Authority en 2014.

Le 3 juin à Raw, Stephanie McMahon annonce que son mari Triple H ne combattra pas le soir-même contre Curtis Axel, une décision que son père Vince McMahon approuvera, mais pas Triple H. Les semaines suivantes, elle fait en sorte que la situation s'arrange entre son mari et son père qui sont en désaccord. Elle effectue un Heel Turn lors de RAW du 19 août en escortant Daniel Bryan de la salle.

Lors de Payback 2014, elle décide de renvoyer Brie Bella[4]. Le 9 juin à RAW, elle et Triple H retirent le WWE World Heavyweight Championship car celui-ci étant blessé, il ne pouvait plus assurez la défense de son titre[5].


Le 21 juillet à RAW, elle confronte Brie Bella, qui était dans les gradins de l'arène. Pendant cette confrontation, elle gifle Brie au visage. Plus tard dans la soirée, des policiers viennent arrêter Stephanie pour cet acte[6].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

  • Prises de finition
    • Spear
    • Pedigree
    • DDT
  • Surnom
    • The Billion Dollar Princess
    • Daddy's girl
    • The Billionaire Princess
    • Daddy's Little Girl
    • Boss Lady
Thème d'entrée Compositeur Période Fédération(s)
"Break it Down" DX Band 1999-2000 WWF
"My Time" DX Band 2000 WWF
"Bodies" Drowning Pools 2001 WWF
"All grown up" Jacki-O 2002-2013 WWE
"Welcome to the Queendom" Jacki-O 2013-... WWE

Palmarès[modifier | modifier le code]

Autres médias[modifier | modifier le code]

Elle est apparue au Howard Stern Show, Jimmy Kimmel Live, le Opie and Anthony show et The Weakest Link. Le 14 août 2005, elle est apparue à la cinquième saison de MTV's Punk'd, où elle a joué un tour à Triple H[13].

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Profil de Stephanie McMahon », Online World Of Wrestling (consulté le 27 novembre 2011)
  2. (en) « Profil de Stephanie McMahon-Levesque », sur Online World Of Wrestling (consulté le 8 juillet 2009)
  3. a et b (en) « Stephanie McMahon's reign », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  4. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59415
  5. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=59490
  6. Jason Descôteaux, « RAWzumé », sur info-lutte.fr,‎ 22 juillet 2014 (consulté le 23 juillet 2014)
  7. (en) Schaefer, A. R., Olympic Hero: Pro Wrestler Kurt Angle, Capstone Press,‎ 2002 (ISBN 0-7368-1310-1), p. 5
  8. Keith, Scott. Wrestling's Made Men, 10
  9. Guttman, James. World Wrestling Insanity, 47
  10. (en) Reynolds, R.D. and Randy Baer, WrestleCrap: The Very Worst of Pro Wrestling, ECW Press,‎ 2003, 257–259 p. (ISBN 1-55022-584-7)
  11. (en) « Wrestling Information Archive - Pro Wrestling Illustrated Award Winners - Woman of the Year » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Pro Wrestling Illustrated. Consulté le 8 juillet 2009
  12. (en) « Wrestling Information Archive - Pro Wrestling Illustrated Award Winners - Feud of the Year » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Pro Wrestling Illustrated. Consulté le 8 juillet 2009
  13. (en) Stephanie McMahon-Levesque sur l’Internet Movie Database
  14. http://uk.ign.com/articles/2000/01/15/the-official-wwf-smackdown-roster
  15. http://uk.ign.com/articles/2000/11/14/wwf-smackdown-2-know-your-role-2
  16. http://smackdown.neoseeker.com/wiki/WWF_SmackDown!:_Just_Bring_It
  17. http://www.gamespot.com/articles/wwe-smackdown-shut-your-mouth-roster-revealed/1100-2896097/
  18. http://smackdown.neoseeker.com/wiki/WWE_SmackDown!:_Here_Comes_The_Pain
  19. http://wwe13.2k.com/roster
  20. http://bleacherreport.com/articles/1823304-wwe-2k14-breaking-down-full-roster-in-latest-release

Sur les autres projets Wikimedia :