The Sun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sun.
The Sun
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Langue Anglais
Périodicité Quotidien
Genre Tabloïd
Diffusion 3 200 000 ex.
Date de fondation 1964

Rédacteur en chef Rebekah Wade
Site web www.thesun.co.uk

The Sun est un journal britannique de type tabloïd, le quotidien de langue anglaise le plus vendu au monde.

Fin 2004, il compte 3 200 000 exemplaires par jour pour 8 500 000 lecteurs. Il est publié par News Group Newspapers de News International, un élément de l'empire médiatique de Rupert Murdoch. En dépit de son succès de masse, le journal attire de nombreuses critiques, l'accusant de s'en tenir à un traitement sensationnaliste et peu déontologique de l'information. The Sun a deux fois plus de lecteurs que The Times, le quotidien de référence au Royaume-Uni.

Depuis sa création en 1964, The Sun était publié du lundi au samedi à l'exception du jour de Noël. Cependant en Juillet 2011, suite à l'annonce de la fermeture de News of the World, autre titre du groupe Rupert Murdoch qui paraissait chaque dimanche, il est annoncé que The Sun paraîtra désormais 7 jours sur 7 pour compenser cette disparition.

Histoire[modifier | modifier le code]

The Sun est publié pour la première fois le 15 septembre 1964[1]. Il est alors distribué par IPC Media pour remplacer le Daily Herald. Il adopte d'emblée les dimensions du grand format (broadsheet en anglais).

Le quotidien semble beaucoup influencer la population britannique au niveau politique. En effet il a appelé à voter pour les travaillistes de Tony Blair en 1997, 2001 et 2005.

Comme le reste du groupe de presse de Rupert Murdoch (News Corp), le Sun, comme le New York Post, s'est illustré dans la campagne en faveur de la guerre en Irak. Il s'est montré particulièrement virulent et diffamatoire contre le président français Jacques Chirac, allant jusqu'à distribuer gratuitement un exemplaire en français intitulé « Chirac le ver ». il a également fondé sa réputation en lançant des rumeurs sur Michael Jackson telle que le caisson à oxygène et les restes d'Elephant Man qui ont été contestés par le chanteur.[réf. nécessaire]

Le , dans la foulée de l'enquête sur le scandale du piratage téléphonique par News International, The Sun est frappé de plein fouet par l'arrestation de cinq employés dont le rédacteur en chef adjoint Geoff Webster, le chef du reportage John Kay, le correspondant à l'étranger principal Nick Parker et le reporter John Sturgis[2].

La « page 3 »[modifier | modifier le code]

La page 3 est l'une des « célébrités » du journal, exposant l'image du buste dénudé d'une ou plusieurs jeunes femmes différentes à chaque numéro. Parmi les plus célèbres à ce jour, citons Samantha Fox et Jordan.

La première apparition date du 17 novembre 1969, les mannequins étant alors vêtues d'un tee-shirt moulant. Le 17 novembre 1970 est publiée la première photo dénudée. Près de 9 000 femmes ont posé pour cette page depuis 35 ans de manière presque ininterrompue (sauf lors de rares événements comme durant les quatre jours suivant les attentats de Londres du 7 juillet 2005)

Directeurs[modifier | modifier le code]

Journalistes en 2009[modifier | modifier le code]

  • Pete Bell
  • Victoria Raymond
  • Emily Smith, US editor
  • George Pascoe-Watson
  • Alex Kasriel
  • Corinne Abrams
  • Victoria Newton
  • Frank Praverman
  • Robin Amlot
  • John Coles
  • James Clench
  • David Wooding, whitehall editor
  • Richard White
  • Gary OShea
  • Andrew Parker
  • Dave Masters
  • Veronica Lorraine
  • Lucy Hagan
  • Jamie Pyatt
  • Jerome Starkey
  • Ian King, business editor
  • Jon Gaunt
  • Jane Moore
  • Fergus Shanahan

Notes et références[modifier | modifier le code]