Royal Rumble (2011)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Royal Rumble (2011)

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Logo officiel du Royal Rumble 2011

Main event 40-man Royal Rumble match
Slogan The Biggest Royal Rumble in History
Thème musical Living In A Dream de Finger Eleven
Informations
Fédération World Wrestling Entertainment
Division(s) Raw et SmackDown
Date 30 janvier 2011
Spectateurs 15 113 personnes
Téléspectateurs 446 000 personnes
Lieu Joe Louis Arena
Ville Boston, Massachusetts, Drapeau des États-Unis États-Unis
Critique The Sun : 8/10 étoiles[1]
CANOE - SLAM! Sports : Stars10075.svg[2]

Chronologie des évènements

Chronologie des Royal Rumble

L'édition 2011 du Royal Rumble est la vingt-quatrième édition du Royal Rumble, une manifestation annuelle de catch (lutte professionnelle) télédiffusée et visible uniquement en paiement à la séance. L'événement, produit par la World Wrestling Entertainment (WWE), est le premier pay-per-view de l'année pour la fédération. Il s'est déroulé le 30 janvier 2011 au TD Garden de la ville de Boston, aux États-Unis[3],[4],[5].

Trois matchs, mettant tous en jeu des titres de la fédération, ont été programmés. Chacun d'entre eux est déterminé par des storylines rédigées par les scénaristes de la WWE ; soit par des rivalités survenues avant le pay-per-view, soit par des matchs de qualification en cas de rencontre pour un championnat. L'événement met en vedette les catcheurs des divisions RAW et WWE SmackDown, créées en 2002 lors de la séparation du personnel de la WWE en deux promotions distinctes.

Contexte[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire (catch).

Les spectacles de la World Wrestling Entertainment en paiement à la séance sont constitués de matchs aux résultats prédéterminés par les scénaristes de la WWE. Ces rencontres sont justifiées par des storylines - une rivalité avec un catcheur, la plupart du temps - ou par des qualifications survenues dans les émissions de la WWE telles que Raw, SmackDown et Superstars[6]. Tous les catcheurs possèdent un gimmick, c'est-à-dire qu'ils incarnent un personnage gentil ou méchant, qui évolue au fil des rencontres. Un pay-per-view comme le Royal Rumble est donc un événement tournant pour les différentes storylines en cours[6].

The Miz contre Randy Orton[modifier | modifier le code]

À TLC, The Miz bat Randy Orton dans un Tables match pour conserver le WWE Championship. Un peu plus tôt, le soir même, John Morrison battait King Sheamus dans un Ladder match pour devenir le nouveau challenger n°1 au WWE Championship. Le 3 janvier 2011 à RAW, The Miz bat Morrison dans un Falls Count Anywhere match pour à nouveau conserver son titre. Plus tard, Randy Orton bat King Sheamus et Wade Barrett (qui devait gagner pour rester le leader de The Nexus) dans un Triple Threat Steel Cage match pour être challenger n°1 au titre du Miz. La WWE annonce un match entre les deux au Royal Rumble.

Edge contre Dolph Ziggler[modifier | modifier le code]

À TLC, Edge remporte le WWE World Heavyweight Championship (son 10e titre mondial) en battant Kane, Alberto Del Rio et Rey Mysterio dans un Fatal-4-Way TLC match. Le 4 janvier 2011 (diffusé le 7), Edge conserve son titre contre Kane dans un Last Man Standing match. Plus tard, Dolph Ziggler (avec Vickie Guerrero) est battu par Kofi Kingston deux fois de suite et perd son WWE Intercontinental Championship. Ensuite, alors que The Big Show, Drew McIntyre et Dashing Cody Rhodes devaient s'affronter dans un Triple Threat match pour affronter Edge au Royal Rumble, Guerrero ajoute Ziggler qui remporte le match, après notamment une attaque de Wade Barrett sur Big Show. Edge et Ziggler s'affronteront donc au Royal Rumble pour le titre. Le 28 janvier Vickie Guerrero ajoute un stipulation au match : si Edge utilise son spear pendant le combat il sera disqualifié et perdra son titre.

Natalya contre LayCool[modifier | modifier le code]

Aux Survivor Series, Natalya bat l'équipe Lay-Cool (composée de Layla et Michelle McCool dans un 2-on-1 Handicap match pour remporter le WWE Divas Championship. À WWE TLC, Natalya ne défend pas son titre car elle fait équipe avec Beth Phoenix dans un Tag Team Tables match face à Lay-Cool, match qu'elle remporte. Le 20 décembre à RAW, Melina bat Eve et Alicia Fox dans un Triple Threat match pour devenir prétendante n°1 au Divas Championship de Natalya. Le 24 janvier, Natalya bat Melina pour conserver son titre mais, après le match, Lay-Cool annonce qu'elles affronteront Natalya au Royal Rumble dans un 2-on-1 Handicap match, comme aux Survivor Series, utilisant leurs clauses de revanche.

40-man Royal Rumble match[modifier | modifier le code]

À partir de 1993, le vainqueur du Royal Rumble gagne un match pour un des titres mondiaux de son choix lors de Wrestlemania, deux mois plus tard. En 2011, la WWE annonce que le Royal Rumble comptera 40 participants (au lieu de 30) et donne 21 participants. Cette liste se complète des membres du Corre, le 21 janvier à la suite des enregistrements de Smackdown!. La veille du PPV, le 29 janvier, la WWE devoile sept nouveaux lutteurs qui participeront à ce match. Le rouge ██ indique une superstar de WWE Raw, le bleu ██ une superstar de WWE SmackDown et en jaune ██ un invité exceptionnel.

Les catcheurs entraient toutes les 90 secondes (1 min 30 s).

Matchs[modifier | modifier le code]

Liste de toutes les rencontres programmées lors de ce pay-per-view.
# Match Stipulation Durée
Dark R-Truth bat Curt Hawkins Match simple 4:01
1 Edge (c) bat Dolph Ziggler[7],[8] Match simple pour le Championnat du Monde poids-lourds. Si Edge utilise le Spear sur Ziggler, il perd le titre. 20:46
2 The Miz (c) bat Randy Orton (grâce à l'intervention de la Nexus)[9] Match simple pour le Championnat de la WWE 19:49
3 Eve Torres bat Natalya (c), Layla et Michelle McCool Fatal Four Way match pour le Championnat des Divas[10]. 5:12
4 Alberto Del Rio l'emporte en éliminant en dernier Santino Marella[11] 40-man Royal Rumble match (Le vainqueur obtient un match de main event pour un championnat mondial à WrestleMania XXVII) 1:09:52
(c) désigne le(s) champion(s) défendant son titre dans le match.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Après un dark match destiné à chauffer le public durant lequel R-Truth (qui participe également au Rumble match plus tard dans la soirée) bat Curt Hawkins, le premier match diffusé de la soirée est un match simple pour le Championnat du Monde poids-lourds entre le champion en titre Edge et le challenger Dolph Ziggler, qui était managé par Vickie Guerrero. À cause d'une règle spéciale établie lors du WWE SmackDown précédent par Guerrero, Edge n'a pas le droit d'utiliser sa prise de finition, le Spear, sous peine d'une perte immédiate du match ainsi que du titre.

Le match est notamment marqué par le Edgecution de Edge qui ne peut obtenir le tombé à cause de Vickie Guerrero qui empêche l'arbitre de compter (sans interférer avec l'un des deux opposants, ne provoquant donc pas de disqualification) ou par le Leg drop bulldog de Ziggler contré en Powerbomb par Edge. Après que Kelly Kelly est intervenue pour attaquer Vickie Guerrero, Ziggler porte sa prise de finition, le Zig Zag, sur Edge mais ne parvient une nouvelle fois pas à obtenir le tombé. Finalement, alors que l'arbitre est évanoui (à la suite d'un coup involontaire d'Edge qui tentait de se dégager d'un Sleeper hold), Edge porte son Spear sur Ziggler, avant d'enchaîner avec une Killswitch (en hommage à son ami dans la vie réelle Christian, absent du show pour cause de blessure) et d'effectuer avec succès le tombé.

Le second match de la soirée est un second match simple : il voit s'opposer le Champion de la WWE The Miz et Randy Orton pour le titre du premier. À la fin du match, sans que l'arbitre ne le voie, Alex Riley (le manager du Miz) et l'équipe The Nexus attaquent Orton. CM Punk porte sur Orton sa prise de finition, le Go To Sleep, et pose The Miz, inconscient après avoir subi la prise de finition d'Orton, le RKO, sur son adversaire à terre, permettant au Miz de faire le tombé et de conserver son titre.

Le troisième match de la soirée devait être un Match handicap à deux contre une pour le Championnat des Divas, entre la championne Natalya et les deux challengeuses Michelle McCool et Layla, qui forment l'équipe LayCool. Cependant, le General Manager anonyme de Raw, par le biais d'un e-mail, annonce que le match ne peut avoir lieu étant donné qu'il ne peut y avoir deux championnes à la fois. Il transforme donc le match en Fatal Four Way match, et établit Eve en tant que quatrième participante.

Au terme du match (notamment marqué par une tentative de double Sharpshooter de Natalya sur Layla et Eve), Eve effectue un Moonsault suivi d'un tombé sur Layla tandis que McCool effectue un Petit paquet sur Natalya. Bien que toutes les deux aient effectué le tombé au même moment et durant le temps nécessaire, l'arbitre ne voit que le tombé de Eve (McCool et Natalya étant placées dans son dos) et la déclare gagnante, lui permettant de remporter le titre.

Entrées et éliminations du Royal Rumble match[modifier | modifier le code]

Alberto Del Rio, vainqueur du plus grand Royal Rumble Match.

Le rouge ██ indique un participant de Raw, le bleu ██ un participant de SmackDown et le vert ██ un invité exceptionnel.

Ordre d’entrée Entrant Ordre d’élimination Eliminé par Temps
1 CM Punk 21 John Cena 35:22
2 Daniel Bryan 8 CM Punk 20:58
3 Justin Gabriel 1 Daniel Bryan 00:58
4 Zack Ryder 2 Daniel Bryan 00:43
5 William Regal 3 Ted DiBiase 04:10
6 Ted DiBiase Jr. 7 Husky Harris et Michael McGillicutty 12:16
7 John Morrison 10 Nexus 13:22
8 Yoshi Tatsu 5 Mark Henry 05:35
9 Husky Harris 15 The Great Khali 15:59
10 Chavo Guerrero 4 Mark Henry 02:01
11 Mark Henry 11 Nexus 07:03
12 JTG 6 Michael McGillicutty 01:48
13 Michael McGillicutty 20 John Cena 15:07
14 Chris Masters 9 CM Punk 01:57
15 David Otunga 19 John Cena 11:57
16 Tyler Reks 12 CM Punk 00:34
17 Vladimir Kozlov 13 CM Punk 00:40
18 R-Truth 14 CM Punk 01:02
19 The Great Khali 16 Mason Ryan 01:16
20 Mason Ryan 18 John Cena 04:30
21 Booker T 17 Mason Ryan 01:08
22 John Cena 36 The Miz 33:18
23 Hornswoggle 24 Sheamus 09:39
24 Tyson Kidd 22 John Cena 00:52
25 Heath Slater 23 John Cena 00:57
26 Kofi Kingston 31 Randy Orton 21:05
27 Jack Swagger 25 Rey Mysterio 04:51
28 Sheamus 32 Randy Orton 18:18
29 Rey Mysterio 35 Wade Barrett 19:08
30 Wade Barrett 37 Randy Orton 22:24
31 Dolph Ziggler 27 The Big Show 05:02
32 Kevin Nash 26 Wade Barrett 03:00
33 Drew McIntyre 29 The Big Show 04:46
34 Alex Riley 28 John Cena et Kofi Kingston 03:16
35 The Big Show 30 Ezekiel Jackson 01:31
36 Ezekiel Jackson 33 Kane 07:14
37 Santino Marella 39 Alberto Del Rio 12:55
38 Alberto Del Rio - Gagnant 12:33
39 Randy Orton 38 Alberto Del Rio 08:20
40 Kane 34 Rey Mysterio 01:36
  • The Miz a éliminé John Cena mais ne faisait pas partie du Rumble Match.
  • John Morrison a été poussé sur les barrières par William Regal mais s'y est accroché de manière spectaculaire, évitant ainsi l'élimination et mettant un kick à Regal, alors éliminé en voulant remonter sur le ring.
  • Alberto Del Rio avait remporté le match en éliminant Randy Orton, mais Santino Marella est revenu sur le ring, l'arbitre a relancé le match car Santino n'avait pas été éliminé car n'étant pas passé par dessus la troisième corde. Marella a porté son Cobra sur Del Rio, puis a tenté de l'éliminer mais Alberto Del Rio l'a contré et a éliminé Santino.
  • Booker T et Kevin Nash ont fait leur retour lors de ce match. Quelques jours plus tard leur contrat devient officiel
  • The Great Khali a signé son retour lors de ce match.
  • CM Punk est celui qui est resté sur le ring le plus longtemps, pendant 35 minutes et 22 secondes.
  • Tyler Reks est celui qui est resté sur le ring le moins longtemps, pendant 34 secondes en se faisant éliminer par CM Punk.
  • John Cena et CM Punk sont ceux qui ont éliminé le plus de catcheurs, 7.
  • C'est le tout premier Royal Rumble à 40 personnes et c'était le plus long de l'Histoire de la WWE : il a duré 70 minutes.
  • Pendant assez longtemps la New Nexus a dominé le rumble, ils ont éliminé du 16 au 21e candidat mais John Cena, arrivé 22e, a totalement changé la donne en éliminant tous les membres de la New Nexus (sauf Husky Harris) en moins de 30 secondes.
  • Alberto Del Rio choisit d'affronter Edge à WrestleMania XXVII pour le WWE World Heavyweight Championship mais perd le match. Ce fut la 4ème année consécutive que le vainqueur du Royal Rumble ne remportait pas de titre mondial à WrestleMania. De plus ce match fut le dernier de la carrière d'Edge.

Les retours de Booker T et de Kevin Nash fait que la TNA doit abandonner les plans de la probable reformation du MEM.

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]