Maryse Ouellet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Maryse Ouellet

Description de cette image, également commentée ci-après

Maryse Ouellet en 2010

Données générales
Nom complet Maryse Ouellet
Nom de ring Maryse
Maryse Ouellet
Sabrina[1]
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né(e) le 21 janvier 1983 (31 ans)[2],
Montréal, Québec, Drapeau du Canada Canada[3]
Taille 1,73 m (5 8)[3],[4]
Poids 52 kg (114 lb)[3],[4]
Catcheur (ou catcheuse) retraité(e)
Fédération(s) World Wrestling Entertainment[5]
Entraîné(e) par Al Snow[6]
Steve Keirn[6]
Tom Prichard[6]
Finlay[6]
Ricky Steamboat[6]
Carrière pro. 10 juillet 2006 – 28 octobre 2011

Maryse Ouellet, plus connue sous le nom de Maryse, née le 21 janvier 1983 à Montréal[1],[7] est une ancienne catcheuse et mannequin canadienne. Elle est connue pour avoir travaillée à la World Wrestling Entertainment.

Après quelques années de mannequinat, Maryse est engagée par la WWE en 2006 après avoir participé à la compétition WWE Diva Search. Malgré son élimination, elle est envoyée dans une école de formation de la WWE, l'Ohio Valley Wrestling (OVW), à Louisville dans le Kentucky, aux États-Unis. Elle signe un accord avec la WWE en août 2006 et est assignée à l'OVW pour apprendre les bases du catch, où elle débute pour la première fois en décembre 2006. Elle apparaît dans plusieurs vignettes de la WWE. Pendant ce temps, elle continue ses combats à l'OVW, mais elle est plus tard transférée à la Florida Championship Wrestling (FCW), une autre école de formation de la WWE, pour y perfectionner son entraînement.

Dès mars 2008, Maryse fait son apparition à SmackDown, où elle participe à une compétition en maillot de bain. Trois mois plus tard, elle débute dans la branche télévisuelle du catch. En décembre 2008, Maryse obtient son premier titre dans la compagnie, le WWE Divas Championship, et réussit à le conserver durant sept mois. En avril 2009, elle est transférée dans la division Raw, durant le Draft de 2009. Elle gagne le Divas Championship pour la seconde fois en février 2010, devenant la première catcheuse à avoir cumulé le titre deux fois dans sa carrière.

Carrière de mannequin[modifier | modifier le code]

Maryse Ouellet débute sa carrière en tant que candidate dans un concours de beauté, obtenant la première place au concours de Miss Hawaiian Tropic Canada 2003. Elle sera également classée deuxième aux finales internationales de Miss Hawaiian Tropic 2004[7],[8]. Plus tard, elle fera également sur la couverture du « 2007 Girls of Canada calendar » du magazine Playboy.

Carrière au catch[modifier | modifier le code]

World Wrestling Entertainment (2006-2011)[modifier | modifier le code]

Débuts (2006-2008)[modifier | modifier le code]

En été 2006, Maryse s'est mise à l'essai dans le Diva Search 2006 de la World Wrestling Entertainment (WWE)[7],[9]. Elle se qualifie et se classe parmi les huit plus grandes personnalités de la WWE, mais durant l'épisode de WWE Raw du 24 juillet, elle est la deuxième personnalité à être éliminée. Malgré son élimination, elle est invitée à observer les techniques et entraînements à l'Ohio Valley Wrestling (OVW)[7]. Ouellet explique plus tard qu'elle était « très, très excitée », à l'idée de réaliser « son rêve de devenir une diva de la WWE »[10].

Ouellet signe officiellement son contrat à la World Wrestling Entertainment le 24 août 2006 et est assignée à l'OVW pour un entraînement[7]. Elle fait ses débuts sur le ring en décembre 2006[7]. En mars 2007, elle débute la lutte lors de dark matchs avant les diffusions télévisées de l'OVW[7]. En 2007, Ouellet devient l'assistante de Sylvain Grenier à l'OVW et lors les spectacles de la WWE (Raw, SmackDown, ECW)[11]. Lors de l'ouverture de la Florida Championship Wrestling (FCW) en été 2007, Maryse est transférée à l'OVW dans le but de s'entraîner, et dès le 25 septembre, elle fait ses débuts dans la FCW en tant que valet de Ryan O'Reilly, avec également Lacey Von Erich[7],[11]. Elle combat par la suite dans des matchs simples puis par équipes, avant de devenir l'assistante de Ted DiBiase, Jr. en décembre 2007[11]. Elle l'accompagne sur le ring lorsque Ted obtient le titre de la FCW Southern Heavyweight Championship[11]. Elle continue à faire quelques apparitions à la FCW jusqu'en janvier 2008[11].

SmackDown (2006-2009)[modifier | modifier le code]

Maryse lors de son entrée à Lisbonne

Lors d'un épisode de WWE SmackDown le 22 septembre 2006, Maryse souhaite la bienvenue aux spectateurs de Montréal (en français), à l'occasion de la diffusion de la première saison de SmackDown sur la chaîne télévisée américaine CW Network[7]. Maryse effectue sa première apparition lors de l'épisode de Raw du 21 mai 2007, afin de présenter le nouveau clip musical du rappeur américain Timbaland intitulé « Throw It on Me » (2007), auquel elle participe[12].

Durant ses périodes d'apparition à SmackDown au début de l'année 2008, elle adopte une attitude snob, faisant d'elle une catcheuse « heel »[11]. Durant l'épisode de SmackDown du 7 mars 2008, Maryse est en compétition dans un concours de maillots de bain contre Victoria, Michelle McCool, Cherry, et Eve Torres[13]. À la fin, Maryse et Eve se battent[13]. Le 14 mars, Maryse est la première à être éliminée du concours de maillots de bain[14]. Le 28 mars, Maryse est en compétition dans un match « Wet and Wild » durant lequel elle fait équipe avec Victoria contre Cherry et Michelle McCool dans un esprit pessimiste[15]. Durant une courte vidéo exposée sur le site WWE.com, l'équipe Deuce 'n Domino rejette Cherry (qui encourageait ses partenaires lors des rencontres) et la remplacent par Maryse[7]. Maryse insulte ensuite Cherry, mais Cherry se venge en la giflant[16]. Durant l'épisode de SmackDown du 16 mai, elle combat contre Cherry et perd une première fois, mais la deuxième fois est décisive lorsqu'elle lui porte un roundhouse kick quelques semaines plus tard[17],[18]. Durant des semaines, Maryse fait équipe avec Victoria et Natalya contre Cherry, Michelle McCool et Maria. Maryse souffre ensuite d'une fracture du nez lorsqu'elle reçoit un bulldog de la part de Maria[19].

Maryse perd son match pour le championnat des Divas face à Michelle McCool lors de l'édition 2008 d'Unforgiven, ce qui provoque une rivalité entre les deux divas[20]. Elle refait par la suite une courte apparition dans un match revanche à SmackDown[21]. Durant l'épisode de la ECW (diffusé sur Syfy) du 23 septembre, Maryse gagne contre Michelle McCool dans un match où le titre n'était pas en jeu[22]. Après un mois d'absence à la télévision, Maryse revient en novembre 2008 dans le pay-per-view Survivor Series, pour participer à un match de divas cinq-contre-cinq SmackDown vs. Raw par élimination[23]. Maryse était la seule restante de l'équipe de SmackDown, mais elle a rapidement été éliminée par Beth Phoenix[23]. Le 19 décembre, Maryse remplace Maria pour devenir compétitrice potentielle pour le titre des Divas que possède Michelle McCool[24]. La semaine suivante à SmackDown, Maryse gagne face à Michelle et devient la nouvelle championne des Divas, dans un match où Maria officiait en tant qu'arbitre spécial[9],[25]. Le 28 décembre 2008, durant un house show à Raleigh en Caroline du Nord, aux États-Unis, elle combat les Bella Twins lors d'un tag team, lorsque l'une des jumelles porte un dropkick qui lui casse le genou. Dans l'épisode de SmackDown du 23 janvier 2009, elle revient sans combattre à la fédération autour de la table des commentateurs durant un « Divas' tag team match »[26]. Maryse combat de nouveau dès le 20 février lors d'un « tag team match » avec Michelle McCool et gagnent face à Maria et Eve Torres[27]. Le 5 avril, Maryse est en compétition dans un « divas battle royal » à WrestleMania XXV, mais le match a finalement été gagné par Santina Marella (Santino déguisé en femme)[28].

Divas Champion, blessure et départ (2009-2011)[modifier | modifier le code]

Maryse (à gauche) et Beth Phoenix (à droite), en équipe dans un « Santa's Little Helper Match », le 30 décembre 2009.
Maryse durant sa période avec Ted DiBiase.

Durant le WWE Draft (2009) du 13 avril, Maryse est draftée à Raw[29]. Elle fait ses débuts à Raw dès le 27 avril, en équipe avec Beth Phoenix, Rosa Mendes, et Jillian Hall contre Mickie James, Santina Marella (Santino Marella déguisé en fille), Brie Bella et Kelly Kelly[30]. Durant le pay-per-view de Night of Champions le 26 juillet, Maryse perd le Championnat des Divas face à Mickie James[31]. Elle prend ensuite un congé hors de la WWE pour se remettre de son opération du genou[32]. Maryse fait son retour dans l'épisode de Raw du 23 novembre, déguisée en Gobbledy Gooker en tant que chronométreuse invitée d'un « Divas tag team match ». Après le match, elle attaque Melina[33]. La semaine suivante, Maryse fait son retour dans le ring dans l'épisode du 30 novembre, en tant que partenaire de Jillian dans un « Tag team match »[34]. Dans l'épisode de Raw du 18 janvier 2010 elle et Alicia Fox perdent face à Gail Kim et Eve Torres. Elle gagne face à Eve lors du Raw du 25 janvier 2010. Dans l'épisode de Raw du 22 février, Maryse gagne face à Gail Kim le Chanmpionnat des Divas pour la deuxième fois de sa carrière[35],[36]. Elle perd ensuite le titre deux mois plus tard face à Eve Torres lors de l'épisode de Raw du 12 avril[37] et tente désespérément de regagner son titre le mois suivant lors du pay-per-view Over the Limit[38]. Lors de l'épisode de Raw du 21 mai, après que Ted DiBiase a renvoyé Virgil, Maryse devient sa nouvelle assistante[39].

Maryse devient animatrice de la saison 5 de NXT aux côtés de Matt Striker. Le 5 avril à NXT, Ted DiBiase lui dit que soit elle reste à la NXT ou soit elle reste avec lui. Le 12 avril, elle décide de rester dans le show. Plus tard dans la soirée, elle assiste au match où Yoshi Tatsu bat Lucky Cannon. Après le match, Maryse monte dans le ring pour embrasser Yoshi Tatsu sous les yeux de Lucky Cannon. Lors de WWE Superstars du 21 avril, elle bat Natalya grâce à son French Kiss. Le 2 mai à Raw, son match contre Kelly Kelly se finit en « No Contest » suite à l'intervention de Kharma qui porte son « Implant Buster » sur Maryse. Lors du Raw du 23 avril, Maryse participe à un match 4 contre 4 de Divas aux côtés des Bella Twins et Melina contre Gail Kim, Beth Phoenix, Kelly Kelly et Eve Torres, mais ce match se finit par un « No Contest » suite à l'intervention de Kharma qui finira par pleurer dans le ring. Le 14 juillet à Superstars, elle perd contre Beth Phoenix. Le 18 juillet à Raw, les Divas face et heel s'affrontent une nouvelle fois et ce sont les Divas face qui remportent le match grâce au glam slam de Beth Phoenix sur Rosa Mendes. Le 25 juillet à Raw, Maryse perd un match par équipe avec Melina contre Kelly Kelly et Eve Torres. Le 1er août à Raw, elle devait participer à une Bataille Royale pour déterminer la prétendante #1 au titre des Divas, ainsi qu'un match de championnat contre Kelly Kelly à SummerSlam, mais n'a pas pu se présenter suite à une éventuelle opération pour une hernie abdominale.

Le 28 octobre, elle décide de quitter la WWE.

Diverses apparitions (2014-...)[modifier | modifier le code]

Elle effectue une apparition lors du Hall of Fame 2014 en compagnie de The Miz[40].

Autres médias[modifier | modifier le code]

En avril 2007, Maryse apparaît dans le clip musical de Timbaland intitulé Throw It On Me avec The Hives[41]. Ouellet apparaît également dans le magazine Muscle & Fitness, avec Eve Torres et Michelle McCool[42]. Maryse a également fait une apparition dans la série américaine Redemption Song, dans laquelle elle était l'invitée de Chris Jericho, avec notamment Candice Michelle, Mickie James et Eve Torres[43]. Elle a participé à une entrevue à MusiquePlus en 2009 (émission Sur Le Vif).

Vie privée[modifier | modifier le code]

  • Maryse est née à Montréal, mais elle a grandi au Nouveau-Brunswick. Elle a des origines françaises. Au lycée, Maryse était la seule fille de sa classe. Elle possède un tatouage du nom de son père, Guy, sur le poignet gauche pour rendre hommage à son père décédé quand elle avait 15 ans d'un accident de voiture[44].
  • Elle est diplômée en management et est ceinture noire aux arts martiaux[7]. Maryse parle français comme première langue, mais aussi anglais, qu'elle a su maîtriser en deux ans. Elle est également capable de lire l'espagnol mais ne sait pas le parler. Elle a fait une apparition avec Brie Bella dans le clip Everything Good de Richie Kotzen où elles font du " playback " .
  • Le 21 février 2013, Maryse annonce sur son compte Twitter qu'elle s'est fiancée avec le catcheur The Miz. Ils se sont mariés le 21 février 2014 aux Bahamas[45].

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Maryse en tant que WWE Divas Champion.
  • Prises de finitions
    • French Kiss (Snap DDT [46])
  • Surnoms
    • « The French-Canadian Beauty »[23]
    • « The Sexiest of the Sexy »[52]
    • « The Sultry Diva »[52],[53]
  • Thèmes musicaux
Musiques d'entrées Compositeurs Périodes Fédération(s)
All Summer Long OVW 2006 Ohio Valley Wrestling
Gimme More Britney Spears 2006 Florida Championship Wrestling
Lounge Lizard Jim Johnson 2006-2008 World Wrestling Entertainment
Pourquoi ? Jim Johnston 2008-2011 World Wrestling Entertainment

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année 2009 2010 2011
Rang 6 en diminution 11 en diminution 28
Référence [55] [56] [57]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Maryse a fait ses apparitions dans les jeux :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fr) « Biographie de Maryse Ouellet », sur Catch Arena (consulté le 7 décembre 2010)
  2. (en) « Bio de Maryse », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 7 décembre 2010)
  3. a, b et c (en) « Bio de Maryse », sur OV Wrestling (consulté le 7 décembre 2010)
  4. a et b (en) « Profil de Maryse », sur Ohio Valley Wrestling
  5. a et b (en) « Biographie de Maryse par la WWE », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 14 avril 2009)
  6. a, b, c, d et e (en) « Maryse réponds aux questions des lecteurs » (consulté le 23 juillet 2009)
  7. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k (en) « Maryse Ouellet », sur Canadian Online Explorer (consulté le 4 juillet 2009)
  8. (en) « WWE Raw Diva Search Action 2005 – Information biographique et galerie – Maryse » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Official Women of Wrestling. Consulté le 20 mars 2009
  9. a et b (en) Richard Kamchen, « Maryse montre du sex appeal et du panache », sur Canadian Online Explorer,‎ 24 juin 2009 (consulté le 6 octobre 2009)
  10. (en) Medalis Kara A., « Le rêve des divas se réalise », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 22 juin 2009)
  11. a, b, c, d, e et f (en) « Maryse Ouellet profile », sur Online World of Wrestling (consulté le 19 septembre 2009)
  12. (en) James Caldwell, « Caldwell's WWE Raw Report 5/21: Ongoing virtual time coverage of live show (Rapport du 21/05, présentation d'une vidéo en direct) », sur Pro Wrestling Torch,‎ 21 mai 2007 (consulté le 19 septembre 2009)
  13. a et b (en) Andy McNamara, « Smackdown: Numbers game too much for 'Taker », sur Canadian Online Explorer,‎ 8 mars 2008 (consulté le 26 février 2009)
  14. (en) « Smackdown: Edge escapes the cage », sur Canadian Online Explorer,‎ 15 mars 2008 (consulté le 26 février 2009)
  15. (en) « Smackdown: Dernier arrêt avant Orlando », sur Canadian Online Explorer,‎ 29 février 2008 (consulté le 26 février 2009)
  16. (en) « WWE.com Exclusive: La nuit de Cherry passe du pire au terrible », sur World Wrestling Entertainment,‎ 2 mai 2008 (consulté le 26 février 2009)
  17. (en) Jon Waldman, « Smackdown: Lucky seven before J-Day », sur Canadian Online Explorer,‎ 16 mai 2008 (consulté le 25 juin 2009)
  18. (en) Brandon Campbell, « Cherry reçoit le doux coup de pied de Maryse », sur World Wrestling Entertainment,‎ 23 mai 2008 (consulté le 23 décembre 2008)
  19. (en) Medalis, Kara A., « Diva Dish: Celebrate SummerFest », sur World Wrestling Entertainment,‎ 15 août 2008 (consulté le 23 décembre 2008)
  20. (en) Michael Burdick, « The All-American heart of a Diva », sur World Wrestling Entertainment,‎ 17 août 2008 (consulté le 26 février 2009)
  21. (en) « Attack of the Moscow Mauler », sur World Wrestling Entertainment,‎ 16 septembre 2008 (consulté le 26 février 2009)
  22. (en) Mickael Burdick, « Leggo my ego », sur World Wrestling Entertainment,‎ 23 septembre 2008 (consulté le 26 février 2009)
  23. a, b et c (en) Mickael Burdick, « Phoenix rises above the rest », sur World Wrestling Entertainment,‎ 23 novembre 2008 (consulté le 26 février 2009)
  24. (en) Michael Burdick, « With destiny Arma-gotten, Superstars lookin’ to Rumble », sur World Wrestling Entertainment,‎ 19 décembre 2008 (consulté le 26 février 2009)
  25. (en) « Titre Toronto », sur World Wrestling Entertainment,‎ 26 décembre 2008 (consulté le 26 février 2009)
  26. (en) World Wrestling Entertainment, « Maryse, la championne des Divas, revient à Smackdown »,‎ 23 janvier 2009 (consulté le 26 février 2009)
  27. (en) Andy McNamara, « Smackdown: Edge dominates thanks to some brotherly love », sur Canadian Online Explorer,‎ 20 février 2009 (consulté le 21 mars 2009)
  28. (en) « Results:Dis bonjour à mes deux sœurs jumelles », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 5 avril 2009)
  29. (en) « Raw: Draft d'un nouveau commencement à la WWE », sur Canadian Online Explorer,‎ 14 avril 2009 (consulté le 14 avril 2009)
  30. (en) « Raw: Batista next for the Orton Era », sur Canadian Online Explorer,‎ 28 avril 2009 (consulté le 29 avril 2009)
  31. (en) Bryan Elliott, « Night of Champions: Punk loses title, but keeps star performer tag », sur Canadian Online Explorer,‎ 26 août 2009 (consulté le 31 août 2009)
  32. (en) « Daily wrestling news & gossip », sur The Sun,‎ 3 septembre 2009 (consulté le 16 septembre 2009)
  33. (en) « RAW: The Body hosts a Thanksgiving wrestling feast », sur Canadian Online Explorer (consulté le 24 novembre 2009)
  34. (en) Greg Adkins, « "Mini Moi, maxi show" », World Wrestling Entertainment,‎ 30 novembre 2009 (consulté le 1er décembre 2009)
  35. a et b (en) « Histoire du Divas Championship: Maryse (2) », sur World Wrestling Entertainment,‎ 22 février 2010 (consulté le 24 février 2010)
  36. (en) « RAW: Finding a Jewel on the Road to Wrestlemania », sur Canadian Online Explorer,‎ 22 février 2010 (consulté le 24 février 24 février 2010)
  37. (en) Canadian Online Explorer, « RAW: Don't Hassel the Hoff » (consulté le 24 mai 2010)
  38. (en) « Batista quits to end disappointing Over The Limit », sur Canadian Online Explorer,‎ 23 mai 2010 (consulté le 24 mai 2010)
  39. (en) Canadian Online Explorer, « Raw: Vince inserts himself into the NXT saga »,‎ 22 juin 2010
  40. http://info-lutte.fr/forum/show.php?t=58890
  41. (en) Kara A. Medalis, « Les femmes les plus sexy d'L.A. », sur World Wrestling Entertainment,‎ 20 avril 2007 (consulté le 21 avril 2007)
  42. (en) « SmackDown Divas crank up the heat in ‘Muscle & Fitness’ », sur World Wrestling Entertainment,‎ 8 décembre 2008 (consulté le 16 septembre 2009)
  43. (en) « Under The Microscope – 4/17 WWE Smackdown: Brand Split delay, Matt Hardy's Leg Drop on Jeff, Karaoke records, Bruce Pearl raps instead of R-Truth (w/Video) », sur Pro Wrestling Torch,‎ 20 avril 2009 (consulté le 16 septembre 2009)
  44. http://www.frenchkissmaryse.com/2010/02/my-wrist-tattoo/
  45. http://caq.fr/actualite/2014/02/21/miz-maryse-maries-cette-semaine/
  46. Jon Waldman, « Smackdown: UK gets a strong episode of SD! », sur Canadian Online Explorer,‎ 25 avril 2009 (consulté le 14 février 2010)
  47. « Blog de Maryse », sur World Wrestling Entertainment,‎ 7 décembre 2008 (consulté le 20 septembre 2009)
  48. (en) « Report du mai à WWE Raw », sur Wrestling Observer/Figure Four Online,‎ 4 mai 2009 (consulté le 14 décembre 2010)
  49. Ryan Mulligan, « Report du 12 décembre à Smackdown », sur Wrestling Observer/Figure Four Online,‎ 13 décembre 2008 (consulté le 14 décembre 2010)
  50. (en) « The Survivor Series 2008 Breakdown », sur 411mania,‎ 27 novembre 2008 (consulté le 23 décembre 2008)
  51. a et b (en) « Profil de Maryse », sur Online World of Wrestling (consulté le 23 décembre 2008)
  52. a et b (en) « Démo: Divas Championship Match », sur World Wrestling Entertainment,‎ 7 septembre 2008 (consulté le 21 mars 2009)
  53. (en) Michael Burdick, « “Set to Scramble” », World Wrestling Entertainment,‎ 5 septembre 2008 (consulté le 21 mars 2009)
  54. (en) « Smackdown spoilers from Toronto », sur Wrestling Observer/Figure Four Online,‎ 13 décembre 2008 (consulté le 23 décembre 2008)
  55. (en) « Top féminin PWI 2009 », sur The Internet Wrestling Database (consulté le 1er août 2010)
  56. (en) « Top féminin PWI 2010 », sur Diva Dirt (consulté le 9 septembre 2010)
  57. (en) « Top féminin PWI 2011 », sur Diva Dirt (consulté le 9 septembre 2011)
  58. http://www.thesmackdownhotel.com/svr2010/roster/
  59. http://bleacherreport.com/articles/455882-thqs-smackdown-vs-raw-2011-mostly-complete-roster-revealed
  60. http://www.wwe.com/inside/thq/wwe-12/thq-wwe-12-roster-reveal-september

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]