Colonel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Colonel est un grade militaire.

C'est le grade d'officier supérieur le plus élevé. Ce grade indique, historiquement et différemment en fonction de l'organisation de chaque armée, l'aptitude à exercer un commandement important (par exemple un régiment, une brigade, une escadre aérienne ou une base aérienne).

Argentine[modifier | modifier le code]

Il existe deux grades avec le titre de colonel :

Belgique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Grades de l'armée belge.

En Belgique, le grade de Colonel (Kolonel en néerlandais) est le troisième et plus haut grade des officiers supérieurs, au-dessus du grade de Lieutenant-colonel et en dessous du grade d'état-major de Général de brigade.
L'insigne du Colonel est constitué d'une barrette et de trois molettes d'éperons de teinte dorée dans la Composante Terre, d'un large galon accompagné de trois galons, dans les composantes Air et Médicale.
L'équivalent dans la Marine est : Capitaine de vaisseau

Army-BEL-OF-05.svg BE-Air Force-OF5.svg OF-5 BEL Med comp Kolonel.gif Generic-Navy-O7.svg
Terre[1] Air [2] Médicale[3] Marine

On s'adresse à lui en disant Colonel. On s'adresse au capitaine de vaisseau en disant Commandant

Militaire princière[modifier | modifier le code]

La princesse Astrid de Belgique est Colonel de la composante médicale de l'armée belge [4]

Canada[modifier | modifier le code]

Un colonel de l'Aviation royale du Canada
Article détaillé : Grades des Forces canadiennes.

Dans l'Armée canadienne et l'Aviation royale du Canada des Forces canadiennes, colonel est le grade le plus élevé des officiers supérieurs avant les officiers généraux. Ses galons sont quatre bandes. Cependant, étant donné que les Forces canadiennes suivent des traditions de l'armée britannique, certains régiments de la Force terrestre ont le droit de porter les insignes des grades des officiers de l'armée britannique sur les uniformes de grande tenue ou de mess. Son équivalent dans la Marine royale canadienne est le grade de capitaine de vaisseau.

Dans la Force terrestre, le colonel est généralement commandant d'un groupe-brigade et, dans la Force aérienne, d'une escadre. Cependant, le colonel occupe aussi diverses positions de niveau stratégique au sein des quartiers généraux comme les quartiers généraux de la Défense nationale à Ottawa.


Précédé par
le Lieutenant-colonel
Colonel
CDN-Army-Col.svg
Suivi par
le Brigadier-général


France[modifier | modifier le code]

Ancien Régime[modifier | modifier le code]

À l'origine, le terme de colonel vient de capitaine colonel, c'est-à-dire le capitaine qui commande une colonne, ou régiment.

En France, sous la royauté, avant la proclamation de la première République le il existait une charge de « colonel général ». C'était un officier général qui avait autorité sur tous les régiments d'une même arme. L'officier commandant un régiment était un mestre de camp.

Comme celle de capitaine, la charge de mestre de camp était vénale, c'est-à-dire achetable et transmissible librement. En effet des riches familles étaient propriétaires de leur régiment et contribuaient à le financer. Cela était fort onéreux mais très prestigieux. Par conséquent, les enfants de la haute noblesse pouvaient accéder au grade à un âge très précoce et ainsi être en bonne position pour obtenir des promotions à l'ancienneté au grade de brigadier.

Lorsque la charge de colonel général de l'infanterie est supprimée - en 1661 - les mestres de camp prennent le titre de colonel dans cette arme. Les régiments de cavalerie, qui par contre restent sous l'autorité d'un colonel général, sont commandés individuellement par des mestres de camp jusqu'à la Révolution.

Les colonels deviennent des chefs de brigade sous la Révolution, car les régiments qu'ils commandent sont devenus des demi-brigades, mais Napoléon Ier rétablira les deux dénominations de colonel et de régiment. Sous Napoléon, le colonel s'appelle colonel d'empire[réf. nécessaire].

Armée contemporaine[modifier | modifier le code]

Grades de l'armée française
Marine nationale Armée de terre
Armée de l'air
Gendarmerie nationale
Officiers généraux
Amiral Général d'armée
Vice-amiral d'escadre Général de corps d'armée
Vice-amiral Général de division
Contre-amiral Général de brigade
Officiers supérieurs
Capitaine de vaisseau Colonel
Capitaine de frégate Lieutenant-colonel
Capitaine de corvette Commandant
Officiers subalternes
Lieutenant de vaisseau Capitaine
Enseigne de vaisseau 1 Lieutenant
Enseigne de vaisseau 2 Sous-lieutenant
Aspirant Aspirant
Sous-officiers et officiers mariniers
Major Major
Maître principal Adjudant-chef
Premier maître Adjudant
Maître Sergent-chef / MCH
Second maître Sergent / MDL
Militaires du rang
Quartier maître 1 Caporal-chef / BCH
Quartier maître 2 Caporal / Brigadier
Matelot Soldat / Gendarme Adjoint

Dans l'armée française, ce grade existe dans l'armée de terre, dans la gendarmerie et dans l'armée de l'air. Il est situé entre les grades de lieutenant-colonel et de général de brigade. Son équivalent dans la Marine nationale est capitaine de vaisseau. L'insigne de colonel est reconnaissable, sur les épaules ou au bout des manches de la veste, par 5 galons :

  • (en haut) pour les colonels des armes à pied
  • (en bas) pour les colonels des chasseurs :

Army-FRA-OF-05.svg

  • pour les commissaires colonels de l'armée de terre :

Galons commissaire-colonel.png

  • pour les colonels de la gendarmerie départementale :

|Col gd.svg

  • pour les colonels de la gendarmerie mobile :

|Col gm.svg

  • pour les colonels de la garde républicaine :

|Col gr.svg

  • pour les colonels du corps technique et administratif de la gendarmerie nationale :

|Col cta.svg

  • pour les colonels de l'armée de l'air :

COLnl.PNG

  • pour les commissaires colonels de l'armée de l'air :

CRECOLO.PNG


Drapeau de la France France Grades de
l'Armée de Terre
Military symbol.svg
Précédé par
Lieutenant-colonel
Colonel
Army-FRA-OF-05.svg
Suivi par
Général de brigade
Drapeau de la France France Grades de la
Gendarmerie nationale
Military symbol.svg
Précédé par
Lieutenant-colonel
Colonel
Col gd.svg
Col gm.svg
Col gr.svg
Col cta.svg
Suivi par
Général de brigade

Suisse[modifier | modifier le code]

Insigne du grade de colonel de l'armée suisse

Dans l'armée suisse, le grade de colonel (en allemand Oberst) se reconnaît par ses trois bandes épaisses. Il se trouve entre le lieutenant-colonel et le brigadier. Il a longtemps été le grade le plus élevé de l'armée suisse, certains colonels occupant alors une fonction d'officier général.

Vocabulaire[modifier | modifier le code]

  • Le colonel est l'autre nom du livarot. Ce surnom est dû au cerclage du fromage par le biais de cinq bandelettes permettant son maintien.
  • Le sorbet colonel est un dessert composé de glace au citron et arrosé de vodka.
  • Dans le jargon de l'Armée de l'Air Française on appelle "atterrissage de colonel", un atterrissage où l'avion rebondit cinq fois sur la piste (une fois par galon) ou plus généralement un mauvais atterrissage (plus le grade est élevé, plus le qualités de pilote se dégradent). L'atterrissage de colonel n'est pas particulièrement honorable, sauf s'il est le résultat de conditions météo ou de terrain difficiles ou bien d'incidents techniques sur l'avion. On peut aussi parler d'atterrissages de sous-lieutenant de capitaine ou de commandant selon le nombre de rebonds.


  • On parle aussi en météo, d'un "temps de colonel": grand beau temps qui permet à des pilotes anciens de voler confortablement. On dit aussi "tempête de ciel bleu" ou "temps de curé"[5].

États-Unis[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Colonel (États-Unis).

Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Oberst[modifier | modifier le code]

Oberst est un grade militaire d'officier supérieur de l'armée allemande, autrichienne, suisse, danoise et norvégienne équivalent à celui de Colonel.
Les Grades Överste de l'armée suédoise et Ofursti de l'armée islandaise sont des traductions du mot allemand "Oberst".

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Composante Terre, Officier
  2. Composante Air, Officier
  3. Composante Médicale, Officier
  4. Site de la Défense, Prestation de serment d'Amédéo, Photo d'Astrid en uniforme de colonel
  5. Air Actualité Mai 1972. Bulletin d'information Air