Henri Ier de Champagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henri Ier de Champagne
Henry I of Champagne.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Famille
Famille de Champagne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Frères
Sœurs
Adèle de Champagne
Agnès de Blois (d)
Marie de Blois-Champagne (d)
Mathilde de Blois-Champagne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants
Son tombeau.
Henri offrant la collégiale à Étienne.

Henri Ier le Libéral, né en à Vitry, et mort le à Troyes, est comte de Champagne et de Brie de 1152 à 1181, le fils aîné du comte Thibaud IV le Grand et de Mathilde de Carinthie.

Filiation[modifier | modifier le code]

Marié en 1164 à Marie de France (1145-1198), fille de Louis VII le Jeune et d'Aliénor d'Aquitaine, il est le père de :

Biographie[modifier | modifier le code]

Il prit la croix en 1146, mais ne partit en croisade qu'un an plus tard. Il s'illustra à la bataille du Méandre où furent battus les Turcs et il fut fait chevalier par l'empereur de Byzance Manuel Ier Comnène. Revenu en France en 1150, il reçut en apanage les comtés de Vitry et de Bar, il rencontra des difficultés avec ses voisins immédiats. Comte de Champagne à la mort de son père en 1152. En 1164, il fonda l'hospice de Sézanne. Il reprit la croix en 1176 et se rendit en Orient de 1179 à 1181. Il revint à Troyes et y mourut le 16 mars 1181. Il repose en la collégiale de Saint-Étienne de Troyes, qu'il a fondé.

Lien externe[modifier | modifier le code]