Montmort-Lucy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Montmort-Lucy
Montmort-Lucy
Vue aérienne de Montmort et de son château.
Blason de Montmort-Lucy
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Arrondissement Épernay
Intercommunalité CC des Paysages de la Champagne
Maire
Mandat
Alain Friquot
2020-2026
Code postal 51270
Code commune 51381
Démographie
Population
municipale
613 hab. (2019 en augmentation de 5,51 % par rapport à 2013Gentille : Montmortais)
Densité 21 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 55′ 31″ nord, 3° 48′ 34″ est
Superficie 29,17 km2
Type Commune rurale
Aire d'attraction Épernay
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton de Dormans-Paysages de Champagne
Législatives 3e circonscription de la Marne
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Montmort-Lucy
Géolocalisation sur la carte : Marne
Voir sur la carte topographique de la Marne
City locator 14.svg
Montmort-Lucy
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Montmort-Lucy
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Montmort-Lucy

Montmort-Lucy est une commune française, située dans le département de la Marne en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

Montmort-Lucy est un bourg rural de la Marne situé à 17 km au sud-ouest d'Épernay, 40 km à l'ouest de Châlons-en-Champagne et 67 km à l'est de Meaux.

La commune est desservie par le tracé initial de l'ancienne route nationale 51 (actuelle RD 951).

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La rivière Surmelin traverse la commune. C'est un affluent de la rive gauche de la Marne, donc un sous-affluent de la Seine.

Le Ru de Pigny, le Ru Moret, le Ruisseau des Mardelles et les Rosettes se jettent dans le Surmelin dans la commune.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Montmort-Lucy est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[Note 1],[1],[2],[3].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction d'Épernay, dont elle est une commune de la couronne[Note 2]. Cette aire, qui regroupe 45 communes, est catégorisée dans les aires de 50 000 à moins de 200 000 habitants[4],[5].

Occupation des sols[modifier | modifier le code]

Carte en couleurs présentant l'occupation des sols.
Carte des infrastructures et de l'occupation des sols de la commune en 2018 (CLC).

L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des forêts et milieux semi-naturels (60,2 % en 2018), une proportion identique à celle de 1990 (60,3 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : forêts (60,2 %), terres arables (25,6 %), prairies (10,3 %), zones agricoles hétérogènes (3 %), zones urbanisées (0,9 %)[6].

L'IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIIIe siècle), la carte d'état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd'hui)[7].

Hameaux et écarts[modifier | modifier le code]

La commune compte plusieurs hameaux : Lucy (qui a été une commune autonome) et Pigny

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Montmort possédait une forteresse dès le XIIe siècle. Sur ses fondations un château type renaissance fut construit. Ce château appartint aux Sully et à la famille de Hangest pendant quatre siècles. Victor Hugo le décrit comme « un ravissant tohu-bohu de tourelles, de girouettes, de pignons, de lucarnes et de cheminées ». Il possède un plan incliné à vis pour les chevaux, ouvrage peu fréquent en France[8].

La commune a été desservie par la ligne Montmirail - Epernay des Chemins de fer de la Banlieue de Reims, une compagnie de chemin de fer secondaire. La rue de la gare rappelle cette desserte, mais le bâtiment de la gare a été détruit par incendie dans les années 2000[9]

Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

La commune est née d'abord d'une fusion-association en 1973 puis fusion simple en 1982 des anciennes communes de Montmort et Lucy.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs[modifier | modifier le code]

La commune se trouve dans l'arrondissement d'Épernay du département de la Marne (département).

Elle était depuis 1793 le chef-lieu du canton de Montmort-Lucy[10]. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, cette circonscription administrative territoriale a disparu, et le canton n'est plus qu'une circonscription électorale.

Rattachements électoraux[modifier | modifier le code]

Pour les élections départementales, la commune fait partie depuis 2014 du canton de Dormans-Paysages de Champagne

Pour l'élection des députés, elle fait partie de la troisième circonscription de la Marne.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

Montmort-Lucy était membre de la communauté de communes de la Brie des Étangs, un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre créé en 2003 et auquel la commune avait transféré un certain nombre de ses compétences, dans les conditions déterminées par le code général des collectivités territoriales.

Dans le cadre des dispositions de la loi portant nouvelle organisation territoriale de la République du 7 août 2015, qui prévoit que les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre doivent avoir un minimum de 15 000 habitants, cette intercommunalité a fusionné avec ses voisines pour former, le , la communauté de communes des Paysages de la Champagne dont est désormais membre la commune.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
Fin=   Marquis Charles de Bouthillier de Chavigny Droite Conseiller général de Montmort-Lucy (1867 → 1871)
Les données manquantes sont à compléter.
    François Crombez de Montmort MRP-RI-RPR Conseiller général de Montmort-Lucy (1955 → 1979)
avant 1981   Alain Petit DVG  
avant 1995[11]   André Viellard    
2001 2014 Michel Buffry[12]    
2014[13] En cours
(au 10 janvier 2021)
Alain Friquot   Retraité
Vice-président de la CC des Paysages de la Champagne (2017 → )
Réélu pour le mandat 2020-2026[14]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[15]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[16].

En 2019, la commune comptait 613 habitants[Note 3], en augmentation de 5,51 % par rapport à 2013 (Marne : −0,55 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
550613544572609771807803812
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
806802794770680738759666656
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
648622555605570570549587470
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
434437460497583589597589603
2019 - - - - - - - -
613--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[10] puis Insee à partir de 2006[17].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Sur le territoire de la commune, présence de vestiges du Néolithique : menhirs, dolmens, grottes.

On peut également noter :

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Montmort-Lucy Blason
Tranché ondé : au 1er d'azur à la colombe d'argent tenant en son bec un rameau d'olivier d'or, au 2e d'or à l'épée de gueules et à la clef du même passées en sautoir ; sur le tout, d'argent à la croix de gueules chargée de cinq coquilles d'or, cantonnée au 1er de la lettre M capitale ronde de sable et au 4e de la lettre L du même.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Expression[modifier | modifier le code]

« Encore un qui n'ira pas à Montmort ! »

— Se dit d'un homme qui se laisse conduire par sa femme ou qui n'est pas le maître dans sa maison (allusion à un conte populaire).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon le zonage des communes rurales et urbaines publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  2. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne notion d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Typologie urbain / rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  2. « Commune rurale - définition », sur le site de l’Insee (consulté le ).
  3. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  4. « Base des aires d'attraction des villes 2020. », sur insee.fr, (consulté le ).
  5. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le ).
  6. « CORINE Land Cover (CLC) - Répartition des superficies en 15 postes d'occupation des sols (métropole). », sur le site des données et études statistiques du ministère de la Transition écologique. (consulté le )
  7. IGN, « Évolution de l'occupation des sols de la commune sur cartes et photos aériennes anciennes. », sur remonterletemps.ign.fr (consulté le ). Pour comparer l'évolution entre deux dates, cliquer sur le bas de la ligne séparative verticale et la déplacer à droite ou à gauche. Pour comparer deux autres cartes, choisir les cartes dans les fenêtres en haut à gauche de l'écran.
  8. Victor Hugo, Le Rhin, Hetzel, (lire en ligne), p. 21–26
  9. « Ancienne gare C.B.R », Le patrimoine disparu, Association Patrimoine et Nature de Montmort-Lucy (consulté le ).
  10. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  11. https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000370850&dateTexte=&categorieLien=id
  12. Liste des maires au 1er août 2008, site de la préfecture de la Marne, consulté le 22 décembre 2008
  13. « Liste des maires du département de la Marne » [PDF], Renouvellement des exécutifs locaux, Préfecture de la Marne, (consulté le ).
  14. « Répertoire national des maires » [txt], Répertoire national des élus, sur https://www.data.gouv.fr, (consulté le ).
  15. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  16. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  17. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.
  18. Le château de Montmort-Lucy
  19. « Musée de la Résistance dans l'arrondissement d'Épernay au Château de Montmort », Les musées, CRDP de Champagne-Ardenne (consulté le ).
  20. L'abbaye de La Charmoye sur le sire de l'université Paris 1
  21. « Chemin du CBR » [PDF], Inventaires ferroviaires de France (consulté le ).