Philippa de Champagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Philippa de Champagne
Biographie
Naissance
Décès
Père
Mère
Fratrie
Marie de Montferrat
Sibylle de Lusignan (en)
Alix de Champagne
Marie de Champagne (d)
Mélisende de LusignanVoir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants
Henri de Brienne-Ramerupt
Isabelle de Brienne-Ramerupt (d)
Jeanne de Brienne-Ramerupt (d)
Alix de Brienne-Ramerupt (d)
Héloïse de Brienne-Ramerupt (d)
Marie de Brienne-Ramerupt (d)
Marguerite de Brienne-Ramerupt (d)
Érard II de Brienne-Ramerupt
Sibylle de Brienne-Ramerupt (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Philippa de Champagne, née entre 1195 et 1197 et morte le [1], fille d'Henri II de Champagne, roi de Jérusalem, et d'Isabelle de Jérusalem, devient dame de Ramerupt et de Venizy en épousant Érard de Brienne-Ramerupt.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Mariages et enfants[modifier | modifier le code]

Burelé d'azur et d'or, au lion d'or, brochant sur le tout.
Blason de la branche cadette de la Maison de Brienne dite de Brienne-Ramerupt (burelé d'azur et d'or, au lion d'or, brochant sur le tout).

Début 1215 à Saint-Jean-d'Acre, elle épouse Érard de Brienne-Ramerupt, probablement séparé vers 1210 d'Hélisende de Rethel , seigneur de Ramerupt, fils d'André de Ramerupt et d'Adélaïde de Venizy, avec qui elle a neuf enfants[2],[1] :

Ascendance[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Henri aura comme successeur son fils aîné Érard III, qui aura à son tour une fille unique, Béatrix, qui transmettra la seigneurie de Venizy à la fille unique qu'elle aura avec son époux Guillaume de Joinville, seigneur de Briquenay (Alix de Joinville, qui épousera quant à elle Jean II de Sarrebruck-Commercy).
  2. Les Lignages d'Outremer nomment dans l'ordre « Henrico, Gerardo, Maria, Margarita, Chielvis, Isabella e Joanna » comme les sept enfants de « Girardo de Bregne » et de son épouse « Philippa, l'altra figlia di Henrico de Campagna ». Henri serait donc l'aîné et Érard le cadet.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Charles Cawley, « Philippa de Champagne-Jérusalem », sur fmg.ac/MedLands (Foundation for Medieval Genealogy) (consulté le ), Jerusalem, Kings.
  2. Étienne Pattou (dernière mise à jour : 21/06/2021), « Maison de Brienne » [PDF], sur racineshistoire.free.fr, (consulté le ).