Eudes III de Troyes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Eudes III de Troyes
Autres noms Eudes IV de Blois
Titre Comte de Troyes
(1089 - 1093)
Prédécesseur Thibaud III de Blois
Successeur Hugues Ier de Champagne
Allégeance Royaume de France
Biographie
Dynastie Maison de Blois-Champagne
Naissance c. 1062
Décès
Père Thibaud III de Blois
Mère Alix de Valois

Eudes III de Troyes ou Eudes IV de Blois (né vers 1062 et mort en 1093) est un fils du comte Thibaut Ier de Champagne et d'Alix de Valois, comtesse de Bar-sur-Aube[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est baptisé en 1077 au plus tard par Saint Hugues, abbé de Cluny[2].

À la mort de son père Thibaud III de Blois en 1089, son demi-frère Étienne-Henri hérite des comtés de Blois, de Châteaudun, de Chartres, de Meaux et des seigneuries de Sancerre, Saint-Florentin, Provins, Montereau, Vertus, Oulchy-le-Château, Château-Thierry, Châtillon-sur-Marne et Montfélix, il obtient quant à lui le comté de Troyes. Son frère cadet Philippe fait une carrière ecclésiastique et devient évêque de Châlons, et le plus jeune de ses frères, Hugues, n'aura sa part d'héritage qu'à sa majorité[2].

Durant son court règne, il se montre généreux et fait plusieurs dons, notamment à l'abbaye de Molesme, l'abbaye de Montier-en-Der et au prieuré Saint Quentin de Troyes[2].

Il apparait également comme témoin dans une charte du roi de France Philippe Ier, datée de Paris en 1090, et où le roi confirme les possessions et les immunités de l'abbaye de Saint Rémi de Reims[2].

Il meurt probablement en 1093, sans doute sans avoir été marié et sans avoir eu d'enfant, et transmet le comté de Troyes à son frère cadet Hugues[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Foundation for Medieval Genealogy.
  2. a b c d et e Histoire des Ducs et Comtes de Champagne, Marie Henry d'Arbois de Jubainville, 1865.