Liste des comtes de Soissons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Herbertiens / Maison de Vermandois[modifier | modifier le code]

Ingelgeriens[modifier | modifier le code]

  • 969-988 : Guy Ier (mort en 988)
  • 988-mort avant 1047 : Adelise (968, morte avant 1047) (2e dans l’ordre de succession), fille du précédent

Famille de Bar-sur-Aube[modifier | modifier le code]

  •  ?-1019 : Nocher (II)-1019, comte de Bar-sur-Aube (jure uxoris), 2d époux de la précédente
  • mort avant1047-1057 : Renaud Ier (et son fils Guy II) (morts en 1057) (3e comte), fils du précédent
  • 1057-1079 : Adélaïde (1040-1079 (4e dans l’ordre de succession), fille de Renaud, femme de Guillaume Busac

Maison de Normandie[modifier | modifier le code]

  •  ?-1076 : Guillaume Busac d'Eu (né avant 1025-1076) comte (jure uxoris)
  • 1076-1099 : Renaud II, fils de Guillaume Busac et Adélaïde
  • 1099-1118 : Jean Ier (mort en 1118) (5e comte), son frère (leur sœur Ramentrude/Raintrude épouse Raoul Ier sire de Nesle et Falvy, d'où Yves III de Nesle ci-dessous ; leur sœur Lithuise épouse Milon Ier de Montlhéry)
  • 1118-1146 : Renaud III ((mort en 1146) (6e comte), fils du précédent et d'Aveline fille de Nivelon II de Pierrefonds

Maison de Soissons-Nesle[modifier | modifier le code]

  • 1141/1146-1178 : Yves (III de Nesle) le Vieux (mort en 1178) (7e comte), cousin de Renaud III qui lui lègue Soissons en 1141 avant de se faire moine
  • 1178-1180 : Conon (mort en 1180) (8e comte), neveu du précédent, fils de Raoul (II) de Nesle (châtelain de Bruges, † vers 1153/1160, frère cadet d'Yves) et de Gertrude de Montaigu
  • 1180-1237 : Raoul Ier le Bon (III de Nesle) né vers 1150-1237 (9e comte), neveu du 7e comte et frère puîné de Conon (leur frère Jean Ier sire de Nesle et Falvy, châtelain de Bruges, † vers 1197/1200, a pour enfants Jean II de Nesle, Raoul de Falvy et La Hérelle, et Gertrude dame de Nesle qui épouse Raoul (II) de Clermont d'Ailly, d'où la Maison de Clermont-Nesle)
  • 1237-1270 : Jean II le Bègue né vers 1224-1272 (10e comte), fils de Raoul le Bon et de Yolande fille de Geoffroy IV de Joinville. Ses demi-sœurs sont Gertrude et Aénor femme d'Etienne de Sancerre (deux filles d'Adèle de Dreux), et son demi-frère Raoul (IV) fonde les vicomtes de Soissons seigneurs de Cœuvres (fils de Raoul le Bon et d'Ade de Grandpré fille du comte Henri III ?), fondus ensuite dans les Moreuil-Soissons
  • 1270-1284 : Jean III (mort en 1284 (11e comte), fils de Jean II et de Marie fille de Roger de Chimay
  • 1284-1289 : Jean IV (mort en 1289 (12e comte), fils de Jean III et de Marguerite fille d'Amaury VI de Montfort
  • 1289-1298 : Jean V (1281-1298) (13e comte), fils de Jean IV et de Marguerite fille d'Hugues II de Rumigny
  • 1298-1306 : Hugues (mort en 1306 (14e comte), frère de Jean V
  • 1306-1344 : Marguerite 1306-1350 (15e dans l’ordre de succession), fille d'Hugues et de Jeanne d'Argies/de Dargies

Maison d'Avesnes-Hainaut[modifier | modifier le code]

Maison de Blois-Châtillon[modifier | modifier le code]

  • 1350-1367 : Guy II de Blois-Châtillon-1397 (17e comte) : sans postérité survivante, il cède ses comtés de Blois et de Dunois à Louis Ier duc d'Orléans en 1391 ; il avait déjà cédé son comté de Soissons à Enguerrand VII de Coucy dès 1367 ; finalement Louis d'Orléans obtient Coucy en 1400 et Soissons en 1404 sur la fille d'Enguerrand, Marie de Coucy)

Maison de Coucy[modifier | modifier le code]

Maison d'Orléans[modifier | modifier le code]

Maison de Bar-le-Duc[modifier | modifier le code]

Maison de Luxembourg[modifier | modifier le code]

Maison de Bourbon[modifier | modifier le code]

Maison de Savoie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]