Liste des comtes de Soissons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Herbertiens[modifier | modifier le code]

Ingelgeriens[modifier | modifier le code]

  • 969-988 : Guy Ier (mort en 988)
  • 988-mort avant 1047 : Adelise (968, morte avant 1047) (2e dans l’ordre de succession), fille du précédent

Famille de Bar-sur-Aube[modifier | modifier le code]

  •  ?-1019 : Nocher (II)-1019, comte de Bar-sur-Aube (jure uxoris), 2d époux de la précédente
  • mort avant1047-1057 : Renaud Ier (et son fils Guy II) (morts en 1057) (3e comte), fils du précédent
  • 1057-1079 : Adélaïde (1040-1079 (4e dans l’ordre de succession), fille de Renaud, femme de Guillaume Busac

Maison de Normandie[modifier | modifier le code]

  •  ?-1076 : Guillaume Busac d'Eu (né avant 1025-1076) comte (jure uxoris)
  • 1076-1099 : Renaud II, fils de Guillaume Busac et Adélaïde
  • 1099-1118 : Jean Ier (mort en 1118) (5e comte), son frère (leur sœur Ramentrude/Raintrude épouse Raoul Ier sire de Nesle et Falvy, d'où Yves III de Nesle)
  • 1118-1146 : Renaud III ((mort en 1146) (6e comte), fils du précédent et d'Aveline fille de Nivelon II de Pierrefonds

Maison de Soissons-Nesle[modifier | modifier le code]

  • 1141/1146-1178 : Yves (III de Nesle) le Vieux (mort en 1178) (7e comte), cousin de Renaud III qui lui lègue Soissons en 1141 avant de se faire moine
  • 1178-1180 : Conon (mort en 1180) (8e comte), neveu du précédent, fils de Raoul (II) de Nesle (châtelain de Bruges, † vers 1153/1160, frère cadet d'Yves) et de Gertrude de Montaigu
  • 1180-1237 : Raoul Ier le Bon (III de Nesle) né vers 1150-1237 (9e comte), neveu du 7e comte et frère puîné de Conon (leur frère Jean Ier sire de Nesle et Falvy, châtelain de Bruges, † vers 1197/1200, a pour enfants Jean II de Nesle, Raoul de Falvy et La Hérelle, et Gertrude dame de Nesle qui épouse Raoul (II) de Clermont d'Ailly, d'où la Maison de Clermont-Nesle)
  • 1237-1270 : Jean II le Bègue né vers 1224-1272 (10e comte), fils de Raoul le Bon et de Yolande fille de Geoffroy IV de Joinville. Ses demi-sœurs sont Gertrude et Aénor femme d'Etienne de Sancerre (deux filles d'Adèle de Dreux), et son demi-frère Raoul (IV) fonde les vicomtes de Soissons seigneurs de Cœuvres (fils d'Ade de Grandpré fille du comte Henri III ?)
  • 1270-1284 : Jean III (mort en 1284 (11e comte), fils de Jean II et de Marie fille de Roger de Chimay
  • 1284-1289 : Jean IV (mort en 1289 (12e comte), fils de Jean III et de Marguerite fille d'Amaury VI de Montfort
  • 1289-1298 : Jean V (1281-1298) (13e comte), fils de Jean IV et de Marguerite fille d'Hugues II de Rumigny
  • 1298-1306 : Hugues (mort en 1306 (14e comte), frère de Jean V
  • 1306-1344 : Marguerite 1306-1350 (15e dans l’ordre de succession), fille d'Hugues et de Jeanne d'Argies/de Dargies

Maison d'Avesnes-Hainaut[modifier | modifier le code]

Maison de Blois-Châtillon[modifier | modifier le code]

  • 1350-1367 : Guy II de Blois-Châtillon-1397 (17e comte) : sans postérité survivante, il cède ses comtés de Blois et de Dunois à Louis Ier duc d'Orléans en 1391 ; il avait déjà cédé son comté de Soissons à Enguerrand VII de Coucy dès 1367 ; finalement Louis d'Orléans obtient Coucy en 1400 et Soissons en 1404 sur la fille d'Enguerrand, Marie de Coucy)

Maison de Coucy[modifier | modifier le code]

Maison d'Orléans[modifier | modifier le code]

Maison de Bar-le-Duc[modifier | modifier le code]

Maison de Luxembourg[modifier | modifier le code]

Maison de Bourbon[modifier | modifier le code]

Maison de Savoie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]