Liste des comtes de Bar-sur-Seine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Seigneurs de Bar (v.950-984)[modifier | modifier le code]

Maison d'Azéka[modifier | modifier le code]

Règne Nom Portrait Autres titres Notes
v.890 - 924 Renard[1] vicomte d'Auxerre Fils de Gilbert "comte" de Condroz
avant 984 Azeka [2] qui tenait la seigneurie de Bar épouse Miles II

Maison de Tonnerre (935- entre 1072 et 1090)[modifier | modifier le code]

Règne Nom Portrait Titres Notes
985 - entre 1040 et 1046 Miles I comte de Tonnerre Marié en 985 à Azéka, dame de Bar.
1046 - 1105 Rainard ou Hugues-Renard évêque de Langres et comte Tonnerre à la mort de son père[3], seigneur de Bar-sur-Seine à la mort de se mère (décédé le 3 ou le 5 avril 1084) Fils du précédent. Cède, de son vivant la seigneurie de Bar à sa sœur Eustachie mariée à Gautier, comte de Brienne.

Comtes de Bar (entre 1072 et 1090) - 1168[modifier | modifier le code]

Maison de Brienne (entre 1072 et 1090 - 1168)[modifier | modifier le code]

Règne Nom Portrait Autres titres Notes
entre 1072 et 1090 Gautier comte de Brienne époux de Eustachie.
1090 - 1125 ou 26 Milon II Fils du précédent. Marié à Mathilde (de Noyers ?]
1125 ou 26 - 1147 Gui Fils du précédent. Epouse Pétronille (de Chacenay ?)
1147 - 1151 Milon III Fils du précédent. Epouse Agnès de Baudement.
1151 - 1168 Manassès evêque de Langres Frère du précédent.

Maison du Puiset (1168-1227)[modifier | modifier le code]

Règne Nom Portrait Autres titres Notes
1168 - 1189 Pétronille de Brienne

Fille de Gui de Brienne.
Mariée à Hugue du Puiset.

1189-1219 Milon IV Fils du précédent et Pétronille de Brienne. Epousait Helissent.

Comte de Champagne (1227-1435)[modifier | modifier le code]

Règne Nom Portrait Autres titres Notes
1270-1274 Henri III de Champagne Henry 1 of Navarre.jpg Comte de Champagne, roi de Navarre
1274-1306 Jeanne de Champagne JanaNavarra BNf.jpg comtesse de Champagne, reine de France fille du précédent, épouse Philippe IV de France

couronne de France (1306-1435)[modifier | modifier le code]

Règne Nom Portrait Autres titres Notes
1306-1316 Louis X roi de France fils du précédent.
1316-1322 Philippe V le Long roi de France

Duc de Bourgogne(1435-1477)[modifier | modifier le code]

Règne Nom Portrait Autres titres Notes
1345-1467 Philippe III de Bourgogne Philip the Good.jpg duc de BOurgogne
1467-1477 Charles le Téméraire Charles le Téméraire en Saint Guerrier.jpg duc de Bourgogne

couronne de France (1477-1789)[modifier | modifier le code]

Dinteville[modifier | modifier le code]

Règne Nom Portrait Autres titres Notes
1477-1522 Jacques de Dinteville Chambellan, grande veneur de Bourbonne, seigneur de Chesnets et Commarin. Son père était mort à la Bataille de Nancy.

Orléans-Angoulème[modifier | modifier le code]

Règne Nom Portrait Autres titres Notes
1523-1531 Jeanne Orléans-Angoulème sœur naturelle de François Ier.
1538-1561 Jacquette de Longwy fille de la précédente.

Bourbon-Montpensier 1561-1626[modifier | modifier le code]

Règne Nom Portrait Autres titres Notes
1561-1582 Louis de Bourbon duc de Montpensier.
1582-1592 François de Montpensier fils du précédent.
1592-1608 Henri de Montpensier fils du précédent.
1608-1627 Marie de Bourbon-Montpensier fille du précédent.

Orléans 1626-1693[modifier | modifier le code]

Règne Nom Portrait Autres titres Notes
1627-1693 Anne-Marie-Louise d'Orléans Fille de Gaston de France et de Marie de Bourbon-Montpensier. Duchesse de Montpensier, dauphine d'Auvergne, princesse de Joinville et dame de Beaujeu.

Après la mort de la Grande Mademoiselle, le domaine fut mit en fermage. Le 15 avril 1564; le roi Charles IX rappelait que le roi son frère avait réuni à la couronne le domaine de Bar. Les seigneurs avait donc la jouissance par autorisation royale et devaient tous les cinq années à la Cour des comptes de Dijon, faire examiner les revenus du domaine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Maurice Chaume, Les origines du duché de Bourgogne, TI, p549, tableau XIII.
  2. Connu par ses donations à l'Abbaye Saint-Michel de Tonnerre, non datée.
  3. Il abandonne la comté de Tonnerre à sa nièce Ermengarde

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Arthur Daguin, « Les évêques de Langres : étude épigraphique, sigillographique et héraldique », dans Société historique et archéologique de Langres, Mémoires de la Société historique et archéologique de Langres, t. I (no III), 1880-1901, disponible sur Gallica
  • Ernest Petit, Histoire des ducs de Bourgogne de la race capétienne avec des documents inédits et des pièces justificatives, t. II, Paris, Lechevalier, , « Généalogie des premiers comtes de Tonnerre, documents inédits du Xe siècle pour servir à l'histoire...et des comtes inconnus jusqu'ici de Bar-sur-Seine », p. 419-442, disponible sur Gallica
  • Lucien Coutant, Histoire de la ville et de l'ancien comté de Bar-sur-Seine, , 476 p. (lire en ligne), p. 371-376
  • Jacques Laurent, Cartulaires de l'abbaye de Molesmes, ancien diocèse de Langres, 916-1250 : recueil de documents sur le nord de la Bourgogne et le midi de la Champagne, t. I, , chap. IV (« Des comtes de Bar-sur-Seine et des seigneurs de Montbard »), p. 319-324, disponible sur Gallica

Articles connexes[modifier | modifier le code]