Thibaut VI de Blois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Thibaut VI de Blois
Vitrail Chartres 210209 04.jpg
Détail du vitrail du Zodiac (n°28) représentant Thibault VI, donateur, déambulatoire de la cathédrale de Chartres.
Titres de noblesse
Liste des comtes de Clermont-en-Beauvaisis
Prédécesseur
Successeur
Comte de Blois, de Châteaudun et de Chartres
-
Prédécesseur
Successeur
Biographie
Naissance
Décès
Famille
Père
Mère
Conjoints
Maud d'Alençon (d)
Clémence des Roches (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
-Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Theobald VI of Blois.jpg
Sceau

Thibaut VI de Blois († 16 ou ), fut comte de Blois, de Chartres et de Clermont-en-Beauvaisis à partir de 1205.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dessin d'un vitrail de Notre-Dame de Chartres : figure équestre de Thibaud VI, portant écu et cotte armorié.
Dessin d'un vitrail de Notre-Dame de Chartres : figure équestre de Thibaud VI, portant écu et cotte armorié.

Thibaut VI de Blois était le fils de Louis de Blois († 1205), comte de Blois et de Clermont-en-Beauvaisis, et de Catherine de Clermont, fille de Raoul le Roux, comte de Clermont-en-Beauvaisis.

Il participa à la construction de la cathédrale Notre-Dame de Chartres et fit construire un immense château à Blois dont il ne reste aujourd'hui qu'une tour et principalement une salle : la salle des états qui était à sa construction la plus grande salle du monde.

Thibaut lutta contre les Musulmans en Espagne et il y fut atteint de la lèpre. De retour dans ses domaines, il vécut reclus dans son château de la Ferté-Villeneuil. C'est là qu'il est mort sans enfant en 1218, tous ses biens passèrent à ses tantes Marguerite et Élisabeth (ou Isabelle).

À sa mort, le comté de Clermont-en-Beauvaisis est vendu à la couronne de France. Les comtés de Blois et du Dunois passent à Marguerite de Blois, dont la fille sera à l'origine de la lignée des Blois-Châtillon, et le comté de Chartres passe à Élisabeth, comtesse de Chartres.

Mariages[modifier | modifier le code]

En premières noces, avant 1213, il épousa Mathilde, fille de Robert, comte d'Alençon, et de Jeanne de Preuilly.

En secondes noces, il épousa Clémence († v. 1259), fille de Guillaume des Roches, sénéchal d'Anjou, et de Marguerite, dame de Sablé.

Il n'eut pas de descendance connue.

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]