Aénor de Châtellerault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aliénor de Châtellerault
Titre de noblesse
Duchesse
Biographie
Naissance
Décès
Après Voir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Aénor de ChâtelleraultVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Conjoint
Enfants

Aénor de Châtellerault[1] est une duchesse d’Aquitaine, née vers 1103 à Châtellerault et meurt après mars 1130[2].

Elle est surtout connue pour être la mère d’Aliénor d'Aquitaine.

Elle est la fille d'Aymeric Ier, vicomte de Châtellerault, et de son épouse Amauberge dite Dangereuse de L'Isle Bouchard. Sa mère, Amauberge fut la maîtresse de Guillaume IX, duc d’Aquitaine jusqu'à sa mort en 1127. Aénor épouse le fils de Guillaume IX en 1121, Guillaume X.

Trois enfants naissent de l'union d'Aénor et de Guillaume X :

Aénor de Châtellerault est inhumée à l'abbaye Saint-Vincent de Nieul-sur-l'Autise :

[...] assensu et peticione Alienordis regine, collateralis nostre, cujus mater ibi sepulta requiescit [...]

« [...] par l'adhésion et la requête de la reine Aliénor, notre compagne, dont la mère repose dans ce sépulcre [...] »

(acte du roi Louis VII daté de 1141)[3].

Ascendance du Père d'Aénor[modifier | modifier le code]

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
16. Airaud III de Châtellerault
 
 
 
 
 
 
 
8. Boson I de Châtellerault
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
17. Gersinde de Mortemer
 
 
 
 
 
 
 
4. Hugues I de Châtellerault
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
18. Achard de Château-Larcher
 
 
 
 
 
 
 
9. Amelie de Castle-Larcher
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
19. Amelie
 
 
 
 
 
 
 
2. Boson II de Châtellerault
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
10. Foucauld I de la Roche
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
5. Gerberge de la Roche
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
22. Boson I de Châtellerault (8=)
 
 
 
 
 
 
 
11. Gersinde de Châtellerault
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
23. Amelie de Château-Larcher (9=)
 
 
 
 
 
 
 
1. Aymeric Ier de Châtellerault
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
24. Savery III de Thouars
 
 
 
 
 
 
 
12. Geoffroy II de Thouars
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
25. Melisende
 
 
 
 
 
 
 
6. Aimery IV de Thouars
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
26. Odo I, Comte de Blois
 
 
 
 
 
 
 
13. Agnes de Blois
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
27. Berthe de Bourgogne
 
 
 
 
 
 
 
3. Alienor de Thouars
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
7. Aremgarde de Mauleon
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Références[modifier | modifier le code]

  1. ou Aliénor de Châtellerault, puisqu’elle signe de cet autre prénom après 1129. cf. Edmond-René Labande, Pour une image véridique d’Aliénor d’Aquitaine, réédité avec une préface de Martin Aurell par la Société des antiquaires de l'Ouest-Geste éditions en 2005. (ISBN 2-84561-224-9)
  2. Charles Cawley, « POITOU (CENTRAL) », sur fmg.ac (consulté le )
  3. « Actes royaux du Poitou, t. 2 (1334-1348) CCXXXIX », sur corpus.enc.sorbonne.fr (consulté le ) : « Vidimus des diplômes de Guillaume VII, duc d'Aquitaine, comte de Poitiers, de l'an 1076, et de Louis VII, roi de France, de 1141, portant confirmation de la fondation de l'abbaye de Saint-Vincent de Nieul et des donations qui lui avaient été faites. »