Poupée de cire, poupée de son

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Poupée de cire, poupée de son

Single de France Gall
extrait de l'album Poupée de cire, poupée de son
Face A Poupée de cire, poupée de son
Un prince charmant
Face B Dis à ton capitaine
Le cœur qui jazze
Sortie Mars 1965
Enregistré 1965
Studio Blanqui
Paris
Durée 2:30
Genre Pop
Format Super 45 tours
Auteur-compositeur Serge Gainsbourg
Producteur Denis Bourgeois
Édition Sidonie (catalogue Bagatelle)
Label Philips

Singles de France Gall

Grand prix du Concours Eurovision de la chanson 1965 pour le Drapeau du Luxembourg Luxembourg

Chansons représentant le Luxembourg au Concours Eurovision de la chanson

Pistes de Poupée de cire, poupée de son

Poupée de cire poupée de son est une chanson française écrite et composée en 1965[Note 1] par Serge Gainsbourg vraisemblablement d'après le prestissimo de la Sonate pour piano no 1 en fa mineur op.2-1 de Beethoven[Note 2].

Écrite pour France Gall qui représentait le Luxembourg au concours Eurovision de la chanson 1965, la chanson obtient le Grand prix. C'est la seconde victoire du Luxembourg à ce concours. Elle est intégralement interprétée en français, une des langues nationales du Luxembourg, comme le voulait la coutume avant 1966.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

De la cire au numérique[modifier | modifier le code]

Cette 3e œuvre écrite pour France Gall par Serge Gainsbourg est métaphorique sans être compliquée grâce à la fluidité de son texte.

Serge Gainsbourg synthétise plusieurs histoires, dont deux plutôt techniques :
— celle du disque en se référant à la cire, matériau composant le cylindre phonographique, ancêtre du disque, qui, pour la première fois, permit de graver le son et même le son tout court.
— celle de la poupée. Les poupées anciennes du XVIIIe siècle avec leur tête de cire. Leur corps pouvait être réalisé avec des coussinets rembourrés de matériaux divers : graines de céréale commune comme le son ou sciure de bois...

Si l’un des inconvénients de la cire est de fondre lorsqu’elle est soumise à une forte chaleur comme celle « des garçons » (sic), en revanche, un son, et surtout « le son », si dématérialisé qu’il soit, peut rester gravé dans nos neurones pour toujours comme en témoigne Patrice Delbourg : « Nous n’avions pas vingt ans quand Poupée de cire poupée de son triomphait à l’Eurovision, une des choses qui vous marque son bonhomme, mieux qu’un cours de droit romain ou la lecture de Teilhard de Chardin. »[1]

Serge Gainsbourg s’intéresse alors au cas de cette « chanteuse paradoxale » qui chante ce qu'elle ne vit pas, mais déclarant :

Mon cœur est gravé dans mes chansons
Poupée de cire poupée de son

La chanson est différemment perçue. Lucien Rioux écrit : « Serge Gainsbourg offre une chanson qui n’est qu’un portrait froid, presque clinique de l’idole »[2], tandis que Hugues Royer et Philippe Séguy notent : « Un bien joli cadeau qu’il fait à France. Oserait-on écrire un cadeau empoisonné ? En effet, Serge n’hésite pas à présenter la jeune interprète comme un pantin sans âme, dont d’autres tirent les ficelles[3]. »

L’ex-poupée se souvient de cette période où elle était très mal dans sa peau : « À vingt ans, j'étais encore tout à fait bébé. […] À cette époque, j’avais très peur des garçons et cette chanson me ressemblait très fort. […] J'avais la désagréable sensation d'être vendue à longueur de journée, comme un produit. […] Spectatrice de ma vie, je faisais une totale confiance à ceux qui m'entouraient, me dirigeaient. Je ne disais rien, j'apprenais. Et c'est comme ça que j'ai su, un jour, que je ne voulais plus faire ce métier tel qu'on le concevait pour moi. […] Et puis, cet univers de musique est très agressif, on déclenche chez les gens des haines et des jalousies difficiles à supporter. C'est ce qui m'a fait le plus de mal. »[4]

Pas étonnant que cette poupée qui, à l’écart des réalités, voit « la vie en rose bonbon » ne puisse aller que d’étonnement en étonnement :

Autour de moi j’entends rire
Les poupées de chiffon
Celles qui dansent sur mes chansons […]
Elles se laissent séduire
Pour un oui pour un nom[5]

France Gall l’ignore à ce moment-là, mais le meilleur reste à venir. À l’instar de Pinocchio, célèbre poupée de bois, celle de cire et de son se transformera en être de chair et de sang pour chanter sa vie suivant la prophétie de Serge Gainsbourg :

Mais un jour je vivrai mes chansons
Sans craindre la chaleur des garçons

France Gall confie encore à Gilles Verlant : « Pour Gainsbourg, je me souviens d’un garçon assez timide, il chantait très doucement et jouait avec deux doigts… J’aimais les mots et le style de Gainsbourg, il était le plus moderne, je chantais ses chansons avec plus de plaisir que les autres. […] Chaque fois, il m’apportait la chanson du disque que je préférais. »

Concours Eurovision de la chanson 1965[modifier | modifier le code]

Chanson concourant pour le Luxembourg — La manifestation se déroulait à Naples.

  • « Le 20 mars, devant 150 millions de téléspectateurs, la voix tremblante et le teint pâle, elle interprète sa chanson. Plébiscitée par le jury à la majorité absolue, elle se trouve propulsée à la première place. Consacrée vedette internationale en un instant. […] Au Japon, elle devient du jour au lendemain millionnaire du disque[Note 3]. Pour la RFA, elle enregistre en allemand Poupée de cire qui devient Das war eine schöne party et se classe no 1 des best-sellers étrangers. L’Italie lui réclame aussi sa version qui devient Io si, tu no. […] Serge Gainsbourg du même coup devient une des fortunes de la SACEM […] et décide de se consacrer essentiellement à la composition. »[Note 4]
  • France Gall (regard sur le Concours de l’époque) :
    • « Pendant le Concours, j'ai peu vu Serge. Les musiciens avaient sifflé la chanson dès la première répétition. Ils désapprouvaient complètement ce rythme de cavalerie[Note 5] alors que les autres candidats faisaient dans le sirupeux. Il en a eu marre et il est parti… [4] »
    • « On fait des chansons qui sont dans le style de l’Eurovision. Ce qui n’était pas le cas pour Gainsbourg avec Poupée de cire poupée de son parce que je me souviens, quand je suis arrivée avec ma cavalerie à Naples, j’ai répété une fois et je me suis pratiquement fait siffler par les musiciens[Note 6] qui étaient furieux d’être obligés de taper sur leurs tambours et tout, et qu’à la répétition on fait voter comme ça les gens et que j’étais dernière, on m’avait fichu dernière. En fait, ce qui a plu aux gens, c’est que ça a étonné[6]
    • « Donc, je ne peux pas arriver triomphante : j’y vais envers et contre tous, c’est ça ma manière d’aborder Poupée de cire poupée de son à l’Eurovision. J’ai gagné dans l’étonnement général. La concurrente anglaise[Note 7] a été très déçue parce qu’elle devait gagner, d’après elle et tout le monde… Et finalement, c’est moi qui l’ai eu, et moi qui m’en fichais complètement, finalement. J’ai le souvenir d’une gifle : est-ce qu’elle est entrée seulement dans ma loge pour m’insulter ? Je ne sais pas… En tous les cas, moi, le souvenir que j’en ai, c’est une gifle[7]
  • Louis Nucera (alors attaché de presse de la maison de disques) : « Je me souviens qu'à l'époque France Gall était avec Claude François et qu'il a été cruel avec elle : quand elle a gagné, elle l'a appelé au téléphone, mais lui en a pris ombrage. Il lui a parlé rudement et elle est tombée dans mes bras en sanglotant[4]
  • Gilles Verlant précise que c'était « Pire que ça : Cloclo, son fiancé secret, au lieu de la féliciter, se met à hurler dans le combiné « Tu as chanté faux, tu étais nulle… »
  • Serge Gainsbourg : « Elle est sortie de la cabine en pleurant. […] C'est méchant. Il y a des plans immondes dans ce métier… immondes… Ce n'est pas de l'abjection… c'est pire que l'abjection… [Note 8],[Note 9]»
  • Jackpot pour Serge Gainsbourg (interview de 1965)[8] :
— Qu’est-ce que cela représente pour vous le succès de Poupée de cire poupée de son ?
SG : 45 millions…[Note 10]
— Et en dehors de l’argent ?
SG : Rien… Si. Quoi, c’est marrant… Moi qui étais connu pour être un gars hermétique, vachement intellectuel, sophistiqué, incompris de mes compatriotes, voilà…

Autour de la chanson[modifier | modifier le code]

  • Le thème de cette chanson rappelle le quatrième mouvement (prestissimo) de la Sonate pour piano no 1 en fa mineur op.2-1 de Beethoven. Rien n'est prouvé, mais la remarque est justifiée quand on connaît l'amour de Gainsbourg pour la musique classique et les nombreux emprunts qu'il a faits à celle-ci au long de sa carrière[Note 2].
  • En 1965, face à la popularité de la chanson et à la cadence de 15 000 exemplaires par jour, une société de gadgets fabrique des porte-clés à l’effigie de France Gall en minuscule poupée de vinyle.
  • France Gall a également enregistré la chanson en allemand, en italien et en japonais.
  • C'est dans le film Cléo de 5 à 7 d'Agnès Varda (1962), où l'on suit pas à pas une jeune chanteuse débutante, que l'expression « poupée de son » est employée pour la première fois. Cléo, la chanteuse, se révolte contre son parolier et son compositeur : « C'est vous qui faites de moi une capricieuse. Tantôt je suis une idiote, une incapable, une poupée de son... »
  • Le thème musical a en partie inspiré le générique du dessin animé Chocolat et Vanilla[9].

Reprises[modifier | modifier le code]

Classements[modifier | modifier le code]

France Gall[modifier | modifier le code]

Classement (1965) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[12] 2
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[13] 10
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[14] 4
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop 50)[15] 6
Drapeau du Canada Canada (Drapeau : Québec Québec)[réf. nécessaire] 1
Drapeau de la Finlande Finlande (Suomen virallinen lista)[16] 5
Drapeau de la France France (IFOP)[réf. nécessaire] 2
Drapeau du Japon Japon[réf. nécessaire] 6
Drapeau du Luxembourg Luxembourg[réf. nécessaire] 3
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[17] 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[18] 5
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[19] 6
Drapeau de Singapour Singapour[réf. nécessaire] 7

Jenifer[modifier | modifier le code]

Classement (2013) Meilleure
position
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratip)[20] 86
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop 50)[15] 16
Drapeau de la France France (SNEP)[21] 21

Poupée de cire poupée de son (compilations)[modifier | modifier le code]

CD[modifier | modifier le code]

  • 1992 : Poupée de son - Best of France Gall 1963-1968 (1 CD Polydor/Universal).
  • 2001 : France Gall - Les années Philips 1963-1968 (Long Box 3 CD Polydor/Universal).

Vinyle[modifier | modifier le code]

  • 2008 : réédition du 33 tours original 30 cm Philips B 77-728 L de 1965, Poupée de cire poupée de son, Polydor-Universal Music, photo recto par Peter Douglas (magazine Formidable) et portrait dessiné au verso par Jacques Berger (12 titres, voir détail dans discographie de France Gall, compilations des années 1964 à 1973).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Chanson déposée à la SACEM par Serge Gainsbourg le 18 février 1965.
  2. a et b Voir Serge Gainsbourg, section « Emprunts ».
  3. France Gall enregistra cette chanson en japonais sous le titre Yume Miru Shanson Ningyō. Inclus avec la version japonaise d’Un prince charmant dans France Gall, l’anthologie (japonaise), 1 CD Universal-Philips UICY-1021.
  4. Extrait de l’article de Martine Bordeneuve paru dans le no 20 de Jukebox magazine de juillet-août 1988.
  5. Critiques portant (entre autres) sur la direction d’orchestre d'Alain Goraguer.
  6. Ceux du grand orchestre de l’Eurovision.
  7. Kathy Kirby, décédée le 19 mai 2011, qui arriva à la deuxième place avec I Belong.
  8. Extrait de son interview parue dans le no 60 d'Actuel d'octobre 1984.
  9. En 1967, Serge Gainsbourg écrira spécialement Hip hip hip hurrah pour Claude François, « la chanson de Landru » (!) :
    Je pratique
    La politique
    De la femme brûlée
    Je brûle toutes celles que j'ai adorées
    Une seule est dans mon cœur
    Pourtant s'il lui arrivait malheur
    Je dirais « Hip hip hip hurrah… »

    Commentaire de Serge Gainsbourg : « Dans sa bouche, c'était un cauchemar, mais le texte était pas mal. […] Coup de bol pour moi, Cloclo met la chanson en face B de Mais quand le matin, un tube énorme. […] Nouveau Jackpot ! »
  10. Il s’exprime en anciens francs, soit 450 000 F = 68 600 € de droits d’auteur rien qu'en 1965…

Références[modifier | modifier le code]

  1. Extrait de son article Certains l’aiment show paru dans Les Nouvelles Littéraires de janvier 1982.
  2. Extrait de son essai Serge Gainsbourg, collection Poésie et Chansons, Éditions Seghers, Paris, 1986 (ISBN 2221045262)
  3. Extrait de leur biographie France Gall, Michel Berger, deux destins pour une légende, Éditions du Rocher, 1994 (ISBN 2268018733)
  4. a, b et c Gilles Verlant, dans sa biographie Gainsbourg, Éditions Albin Michel, Paris, 2000 (ISBN 2226120602)
  5. Graphie de Serge Gainsbourg dans Mon propre rôle 1, Éditions Folio, Paris, 1987 et 1991 (ISBN 2070384454). Mais erronée par la suite dans L'Intégrale et Cætera, édition établie par Yves-Ferdinand Bouvier et Serge Vincendet, Éditions Bartillat, Paris, 2005 (ISBN 2841003418).
  6. Extrait de l’émission À vos souhaits diffusée par France Inter le 30 mars 1976.
  7. France Gall par France Gall, autoportrait télévisé (France 3, 2001).
  8. Extrait de l’émission TV Gainsbourg tel quel diffusée le 10 décembre 1965 (collection Central Variétés, INA).
  9. Référence à la fin de la traduction japonaise de l'article.
  10. oberkampf, « Oberkampf Discographie Maxi & 45 tours »
  11. « Ann'So appearances », sur discogs.com (consulté le 19 janvier 2014)
  12. (de) Musicline.de – France Gall. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH.
  13. (de) Austrian-charts.com – France Gall – Poupée de cire poupée de son. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien.
  14. (nl) Ultratop.be – France Gall – Poupée de cire poupée de son. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  15. a et b Ultratop.be – France Gall – Poupée de cire poupée de son. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  16. (fi) Finnishcharts.com – France Gall – Poupée de cire poupée de son. Suomen virallinen lista. Hung Medien.
  17. (en) Norwegiancharts.com – France Gall – Poupée de cire poupée de son. VG-lista. Hung Medien.
  18. (nl) Nederlandse Top 40 – France Gall search results. Nederlandse Top 40. Stichting Nederlandse Top 40.
  19. (nl) Dutchcharts.nl – France Gall – Poupée de cire poupée de son. Single Top 100. Hung Medien.
  20. (nl) Ultratop.be – Jenifer – Poupée de cire poupée de son. Ultratip. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  21. Lescharts.com – Jenifer – Poupée de cire poupée de son. SNEP. Hung Medien.