Mick Harvey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Harvey.

Mick Harvey

Description de l'image  Mick Harvey 2.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Michael John Harvey
Naissance 29 août 1958
Rochester (Victoria), Drapeau de l'Australie Australie
Activité principale Chanteur, compositeur, arrangeur, producteur
Genre musical post-punk
Instruments Guitare, basse, clavier, batterie
Labels Mute
Site officiel [1]

Michael John Harvey, connu sous le nom de Mick Harvey, né le 29 août 1958, est un musicien rock australien. À la fois musicien multi-instrumentiste, compositeur, arrangeur, producteur et chanteur, il est surtout célèbre pour sa collaboration avec son compatriote Nick Cave, qu'il a accompagné dans toutes ses aventures musicales, de leur adolescence à janvier 2009, date à laquelle il a décidé de se séparer des Bad Seeds. Il a aussi sorti plusieurs albums en solo, et collaboré à plusieurs bandes originales de films.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Mick Harvey et Nick Cave, camarades de lycée, montent ensemble leur premier groupe, The Boys Next Door, en 1978. Le groupe est rebaptisé The Birthday Party peu de temps avant son départ pour Londres. En 1983, The Birthday Party se sépare à Berlin. Nick Cave et Mick Harvey forment alors Nick Cave & The Bad Seeds avec Blixa Bargeld (de Einstürzende Neubauten), Anita Lane, le bassiste Barry Adamson (de Magazine) et le guitariste Hugo Race. Ensemble, ils enregistrent, en 1984, From Her To Eternity, premier album de la formation. Par la suite, la composition du groupe évoluera. En janvier 2009, pour une série de raisons personnelles et professionnelles, Mick Harvey décide de quitter les Bad Seeds.

Il participera également à Crime and The City Solution.

Mick Harvey publie en solo, dans les années 1990, deux albums d'adaptations en anglais de chansons de Serge Gainsbourg : Intoxicated Man et Pink Elephants (voir Reprises des chansons de Serge Gainsbourg).

Mick a contribué en tant que musicien, arrangeur ou coproducteur sur les albums To Bring You My Love, Is This Desire?, Stories from the City, Stories from the Sea et Let England Shake de PJ Harvey. Il apparaît également sur un titre de l'album Dance Hall at Louse Point de PJ Harvey et John Parish, en 1996. Il n'a cependant aucun lien de parenté avec la chanteuse britannique.

En 2007 il reprend la chanson de Mano Negra Out of time man qui apparait dans le premier épisode de la série TV américaine Breaking Bad.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Bandes originales de films[modifier | modifier le code]

Entre autres, et en collaboration :

Liens externes[modifier | modifier le code]