Concours Eurovision de la chanson 1973

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Concours Eurovision de la chanson 1973
Illustration.
Dates
Finale 7 avril 1973
Retransmission
Lieu Grand Théâtre
Luxembourg, Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Présentateur(s) Helga Guitton
Directeur musical Pierre Cao
Superviseur exécutif Clifford Brown
Télédiffuseur hôte CLT
Ouverture Vues de Luxembourg
Entracte Charlie Rivel
Participants
Nombre de participants 17
Débuts Drapeau d'Israël Israël
Retour Aucun
Retrait Drapeau d'Autriche Autriche
Drapeau de Malte Malte
Résultat
Chanson gagnante Tu te reconnaîtras
par Anne-Marie David
Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Système de vote 2 jurés par pays. Chaque juré attribuait entre 1 et 5 points à chaque chanson.
Nul point Aucun
Précédent Édimbourg 1972 Concours Eurovision de la chanson Brighton 1974 Suivant

Le concours Eurovision de la chanson 1973 fut la dix-huitième édition du concours. Il se déroula le samedi 7 avril 1973, à Luxembourg, au Grand-Duché de Luxembourg. Il fut remporté par le Luxembourg, pays hôte, avec la chanson Tu Te Reconnaîtras, interprétée par Anne-Marie David. L'Espagne termina deuxième et le Royaume-Uni, troisième[1].

Organisation[modifier | modifier le code]

Le Luxembourg, qui avait remporté l'édition 1972, se chargea d'organiser l'édition 1973[1].

Une règle importante du concours fut modifiée : l'UER mit fin à l'obligation faite aux pays participants de chanter dans une de leurs langues nationales. Désormais, les artistes purent interpréter leur chanson dans la langue de leur choix. Cette règle aura cours jusqu'en 1976, avant d'être abolie en 1977, puis réintroduite en 1999[2].

À la suite de la participation d'Israël et à l'attentat de Munich l'année précédente, les mesures de sécurité furent considérablement renforcées. Selon le commentateur britannique Terry Wogan, le responsable de la sécurité recommanda aux spectateurs de demeurer assis durant tout le spectacle, spécialement durant les applaudissements. Cela afin d'éviter d'être abattus par les services de sécurité présents dans la salle[3].

Pays participants[modifier | modifier le code]

Dix-sept pays participèrent au dix-huitième concours.

L'Autriche et Malte se retirèrent. Israël fit ses débuts, devenant ainsi le premier pays situé en dehors du continent européen à participer au concours[2].

Format[modifier | modifier le code]

Le concours eut lieu au Grand Théâtre de Luxembourg, à Luxembourg[2], théâtre municipal de la capitale, inauguré en 1964.

La scène était d'une couleur grise uniforme. L'orchestre siégeait dans des tribunes, placées au fond de la scène, derrière les artistes. Ces derniers firent leur entrée par un portique, décoré d'un médaillon frappé du lion luxembourgeois. Le décor comportait deux podiums circulaires, celui de gauche étant réservé aux choristes, celui de droite, aux chefs d'orchestre. La partie gauche de la scène était décorée de six colonnes de verre renfermant des bouquets de fleurs. Durant les prestations, le portique était illuminé par des jeux de lumière.

Le programme dura près d'une heure et quarante minutes.

Incident[modifier | modifier le code]

Un incident eut lieu durant les répétitions entre la chanteuse irlandaise Maxi, son manager et le représentant de sa maison de disques. Ils ne parvinrent à se mettre d'accord sur la manière d'interpréter la chanson. Maxi exprima à plusieurs reprises sa frustration, notamment en s'arrêtant de chanter brusquement. Craignant qu'elle ne se retire et que la participation de l'Irlande ne soit remise en cause, la RTÉ fit venir à Luxembourg, la chanteuse Tina Reynolds. Celle-ci se vit cependant refuser l'accès au Grand Théâtre par les forces de sécurité. Finalement, Maxi obtint gain de cause et put interpréter sa chanson comme elle le souhaitait [4].

Vidéo introductive et cartes postales[modifier | modifier le code]

La vidéo introductive montra des vues touristiques de Luxembourg, suivies par un résumé des préparatifs du concours. L'orchestre joua la partition d'Après Toi, la chanson gagnante de l'année précédente. La caméra termina par un plan sur Vicky Leandros, la gagnante de l'édition 1972, assise dans la salle, à côté de son père, Léo Leandros.

Comme l'année précédente, il n'y eut pas de cartes postales. La caméra se contenta de montrer une photo des artistes, prise lors des répétitions.

Déroulement[modifier | modifier le code]

La présentatrice de la soirée fut Helga Guitton[2]. Elle s'adressa aux téléspectateurs en français, en anglais et en allemand, ajoutant deux salutations en luxembourgeois.

L'orchestre était dirigé par Pierre Cao[2].

Pour la toute première fois de l'histoire du concours, des membres d'une famille royale régnante furent présents dans la salle. La caméra fit plusieurs plans sur la loge princière, montrant les princesses Marie-Astrid et Margaretha de Luxembourg, ainsi que leur frère, le prince Guillaume, tous enfants du grand-duc Jean.

Chansons[modifier | modifier le code]

Dix-sept chansons concoururent pour la victoire. Seules la Finlande, la Norvège et la Suède profitèrent du changement du règlement et chantèrent en anglais[5].

La représentante finlandaise, Marion Rung, ouvrit le concours et termina en sixième position. Elle avait déjà concourut en 1962, également à Luxembourg. Elle était alors passée la première mais avait terminé septième[5].

Les représentants belges, Nicole & Hugo, avaient déjà été sélectionnés en 1971. Quelques jours avant le concours, Nicole avait attrapé la jaunisse et ils avaient dû se faire remplacer in extremis. Leur participation au concours sera particulièrement remarquée par les commentateurs. Les deux artistes, couple sur scène et à la ville, décidèrent de porter des costumes similaires, de couleur mauve, pourvus de cols en pelle-à-tarte et de pattes d'éléphant, décorés de cristaux translucides. Chaussés de bottines compensées, ils effectuèrent une chorégraphie coordonnée, agitant leurs bras et leurs jambes. Ils terminèrent finalement à la dernière place[4].

La chanson espagnole Eres tú fut fort mal accueillie, après sa sélection. Elle fut accusée d'être un plagiat de la chanson Brez Besed, interprétée par Berta Ambroz et qui avait représenté la Yougoslavie en 1966. L'accusation n'ayant pu être prouvée, la chanson fut présentée telle quelle au concours et termina à la deuxième place. Elle rencontra par la suite un immense succès commercial[2]. En 2005, lors de l'émission spéciale Congratulations, elle fut élue onzième meilleure chanson à jamais avoir été présentée au concours[6].

La chanson suédoise causa de même quelques remous avant le concours. Elle comportait en effet une strophe, jugée audacieuse pour l'époque, dans laquelle l'auteur mentionnait explicitement le mot "seins"[5].

Chefs d'orchestre[modifier | modifier le code]

Pour la première fois de l'histoire du concours, deux femmes dirigèrent l'orchestre. Monica Dominique fut la première, pour la Suède et Nurit Hirsh, la seconde, pour Israël[2].

Ossi Runne Francis Bay Jorge Costa Pinto Günther-Eric Thöner Carsten Klouman Jean-Claude Vannier
Juan Carlos Calderón Hervé Roy Esad Arnautalić Enrico Polito Pierre Cao Monica Dominique
Harry van Hoof Colman Pearce David Mackay Jean Claudric Nurit Hirsh

Entracte[modifier | modifier le code]

Le spectacle d'entracte fut fourni par le clown Charlie Rivel[2]. Il fut annoncé par Helga Guitton comme « la grande diva Carlotta Rivelo ». Déguisé en cantatrice, vêtu d'une robe rouge à paillettes et d'un gigantesque chapeau coordonné, Charlie Rivel parodia un récital de diva capricieuse. Son pianiste commença par offrir à la diva une rose dont elle ne parvint pas à sentir le parfum. Elle reçut ensuite le couvercle du piano sur la main droite et se mit à pleurer. S'ensuivit une dispute avec le pianiste et un concert de klaxon, émis par l'opulente poitrine de la diva. Il apparut ensuite que celle-ci, n'ayant pas mis de lunettes, ne parvenait pas à déchiffrer sa partition. Le récital débuta enfin, brièvement interrompu par une chute du pianiste, effrayé par un cri de la diva, puis par la perte de la partition, jetée à terre dans un moment d'émotion et lue ensuite à l'envers. La diva finit par se perdre dans ses notes et un de ses seins, par éclater, concluant l'entracte.

Coulisses[modifier | modifier le code]

Comme lors de sa participation en 1968, Cliff Richard alla s'enfermer dans les toilettes jusqu'à la fin du vote. C'est à nouveau là qu'il apprit l'issue du concours et sa troisième place[7].

Vote[modifier | modifier le code]

Le vote fut décidé entièrement par un jury. Comme l'année précédente, les jurés n'étaient pas présents dans la salle. Ils siégeaient à la Villa Louvigny, quartier général de la télévision luxembourgeoise à Luxembourg.

Le système de vote demeura inchangé. Chaque pays envoya sur place deux jurés, l'un ayant entre 16 et 25 ans, l'autre ayant entre 25 et 55 ans. Pour chaque chanson, ils devaient attribuer chacun entre un et cinq votes. Les votes des jurés devaient être donnés et consignés immédiatement après chaque chanson. Après l'entracte, les jurés confirmèrent visuellement leurs votes, selon l'ordre de passage des pays participants[2].

Le superviseur délégué sur place par l'UER fut Clifford Brown[2].

Le vote fut seulement égayé par le juré suisse senior. Il se fit remarquer par son costume étincelant et ses mimiques, qui suscitèrent l'hilarité des autres jurés[7].

Résultats[modifier | modifier le code]

Ce fut la quatrième victoire du Luxembourg, la deuxième consécutive[8].

La chanson gagnante remporta 129 votes sur 160 possibles, soit 81 % du maximum. Il s'agit d'un record, tous systèmes de vote confondus.

Anne-Marie David reçut la médaille du grand prix, des mains de Vicky Leandros.

Ordre Pays Langue Artiste(s) Chanson Traduction française Place Points
01 Drapeau de Finlande Finlande Anglais Marion Rung Tom, Tom, Tom - 6 93
02 Drapeau de Belgique Belgique Néerlandais2 Nicole & Hugo Baby, baby - 17 58
03 Drapeau du Portugal Portugal Portugais Fernando Tordo Tourada Corrida 10 80
04 Drapeau d'Allemagne Allemagne Allemand Gitte Junger Tag Nouveau jour 8 85
05 Drapeau de Norvège Norvège Anglais, français1 Bendik Singers It's Just a Game C'est juste un jeu 7 89
06 Drapeau de Monaco Monaco Français Marie Un train qui part - 8 85
07 Drapeau d'Espagne Espagne Espagnol Mocedades Eres tú Tu es 2 125
08 Drapeau de Suisse Suisse Français Patrick Juvet Je vais me marier, Marie - 12 79
09 Drapeau Yougoslavie Serbo-croate Zdravko Čolić Gori vatra Le feu brûle 15 65
10 Drapeau d'Italie Italie Italien Massimo Ranieri Chi sara' con te Qui sera avec toi ? 13 74
11 Drapeau du Luxembourg Luxembourg Français Anne-Marie David Tu te reconnaîtras - 1 129
12 Drapeau de Suède Suède Anglais Nova You're Summer Tu es l'été 5 94
13 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Néerlandais Ben Cramer De oude muzikant Le vieux musicien 14 69
14 Drapeau d'Irlande Irlande Anglais Maxi Do I Dream? Est-ce que je rêve ? 10 80
15 Drapeau de Grande-Bretagne Royaume-Uni Anglais Cliff Richard Power to All Our Friends Le pouvoir de tous nos amis 3 123
16 Drapeau de France France Français Martine Clémenceau Sans toi - 15 65
17 Drapeau d'Israël Israël Hébreu Ilanit Ey Sham (אי שם) Quelque part 4 97
  • 1 Inclus également des paroles en allemand, en bosniaque, en espagnol, en finnois, en gaélique, en hébreu, en italien, en néerlandais, en norvégien et en suédois.
  • 2 Inclus également des paroles en anglais, en espagnol et en français.

Anciens participants[modifier | modifier le code]

Artiste Pays Année(s) précédente(s)
Massimo Ranieri Drapeau d'Italie Italie 1971
Cliff Richard Drapeau de Grande-Bretagne Royaume-Uni 1968
Marion Rung Drapeau de Finlande Finlande 1962

Tableau des votes[modifier | modifier le code]

Votes attribués
Drapeau de la Finlande Drapeau de la Belgique Drapeau du Portugal Drapeau de l'Allemagne Drapeau de la Norvège Drapeau de Monaco Drapeau de l'Espagne Drapeau de la Suisse Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Drapeau de l'Italie Drapeau du Luxembourg Drapeau de la Suède Drapeau des Pays-Bas Drapeau de l'Irlande Drapeau du Royaume-Uni Drapeau de la France Drapeau d’Israël Total
Pays Finlande   9 5 6 6 5 6 6 7 2 6 7 5 5 9 4 5 93
Belgique 4   3 4 3 6 6 4 4 2 4 2 3 4 5 2 2 58
Portugal 4 6   5 5 4 8 8 6 3 4 2 5 4 5 6 5 80
Allemagne 2 5 6   4 5 9 7 4 3 7 6 5 6 5 7 4 85
Norvège 8 5 5 6   7 6 7 6 5 7 3 3 3 3 6 9 89
Monaco 6 3 2 4 3   6 5 9 8 6 4 5 6 9 5 4 85
Espagne 3 8 9 9 4 9   8 9 10 8 7 10 10 4 9 8 125
Suisse 4 3 3 4 7 5 7   6 4 6 3 8 7 7 2 3 79
Yougoslavie 5 3 3 4 2 5 8 6   2 4 2 4 5 4 4 4 65
Italie 2 5 3 5 5 5 5 7 5   5 5 4 4 5 5 4 74
Luxembourg 6 6 8 7 8 7 6 10 9 9   8 9 8 10 10 9 129
Suède 8 4 4 5 8 5 7 9 6 5 6   6 5 7 4 5 94
Pays-Bas 4 4 2 5 5 4 5 5 5 4 7 3   5 3 6 2 69
Irlande 3 7 2 4 6 6 7 5 5 5 6 5 6   5 4 4 80
Royaume-Uni 9 6 6 7 7 8 4 8 8 5 10 9 10 9   8 9 123
France 4 3 2 4 4 5 5 4 7 2 3 5 5 5 5   2 65
Israël 6 6 5 7 5 7 4 6 7 7 8 6 6 7 5 5   97
Le tableau suit l'ordre de passage des candidats.
  •      Jury

Télédiffuseurs[modifier | modifier le code]

Pays Télédiffuseur(s) Commentateur(s) Jurés
Drapeau d'Allemagne Allemagne ARD Deutsches Fernsehen Hanns Verres  ?
Deutschlandfunk Wolf Mittler
Drapeau de Belgique Belgique RTB Paule Herreman  ?
RTB La Première André Hagon
BRT Herman Verelst
BRT Radio 1 Nand Baert & Jan Theys
Drapeau d'Espagne Espagne TVE1 Julio Rico Teresa González & José Luis Balbín
Drapeau de Finlande Finlande YLE TV1 Erkki Pohjanheimo Kristiina Kauhtio & Heikki Sarmanto
YLE Radio 1 Jertta Blomstedt
Drapeau de France France Première Chaîne ORTF Pierre Tchernia  ?
Drapeau d'Irlande Irlande Radio Éirann Liam Devally  ?
RTÉ Television Mike Murphy
Drapeau d'Israël Israël Télévision Israélienne pas de commentateur  ?
Drapeau d'Italie Italie Programma Nazionale Renato Tagliani  ?
Drapeau du Luxembourg Luxembourg RTL Télé-Luxembourg Jacques Navadic  ?
RTL Radio Camillo Felgen
Drapeau de Monaco Monaco Télé Monte Carlo Pierre Tchernia  ?
Drapeau de Norvège Norvège NRK John Andreassen  ?
NRK P1 Erik Heyerdahl
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Nederland 1 Pim Jacobs  ?
Drapeau du Portugal Portugal RTP1 Artur Agostinho José Calvário & Teresa Silva Carvalho
RDP Antena 1 Amadeu Meireles
Drapeau de Grande-Bretagne Royaume-Uni BBC1 Terry Wogan Catherine Woodfield & Pat Williams
BBC Radio 1 Pete Murray
Drapeau de Suède Suède SR TV1 Alicia Lundberg Lena Andersson & Lars Samuelson
SR P3 Ursula Richter
Drapeau de Suisse Suisse TSR Georges Hardy  ?
TV DSR Theodor Haller
TSI Giovanni Bertini
Drapeau Yougoslavie Televizija Beograd Milovan Ilić Dusan Lekic & Ivan Antonov
Televizija Zagreb Oliver Mlakar
Televizija Ljubljana Tomaž Terček

Le concours fut diffusé pour la première fois en Turquie.

Carte[modifier | modifier le code]

  •      Pays participants
  •      Pays ne participant pas cette année

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b KENNEDY O’CONNOR John, The Eurovision Song Contest. 50 Years. The Official History, Londres, Carlton Books Limited, 2005, p.52.
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j http://www.eurovision.tv/page/history/by-year/contest?event=289#About%20the%20show
  3. FEDDERSEN Jan & LYTTLE Ivor, Congratulations. 50 Years of The Eurovision Song Contest. The Official DVD. 1956-1980, Copenhague, CMC Entertainement, 2005, p.13.
  4. a et b KENNEDY O’CONNOR John, op.cit., p.54.
  5. a, b et c KENNEDY O’CONNOR John, op.cit., p.53.
  6. http://www.eurovision.tv/page/history/congratulations-show
  7. a et b KENNEDY O’CONNOR John, op.cit., p.55.
  8. http://www.eurovision.tv/page/history/by-year/contest?event=289#Scoreboard