A-Ba-Ni-Bi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

A-Ba-Ni-Bi est la chanson gagnante du concours Eurovision de la chanson 1978, interprétée par le chanteur israélien Izhar Cohen, accompagné du groupe Alphabeta, marquant la première victoire d'Israël au concours.

Elle est intégralement interprétée en hébreu, langue nationale, comme l'impose la règle entre 1976 et 1999.

Le titre s'inscrit dans la tradition des chansons "onomatopée" à l'Eurovision, comme Diggi-Loo Diggi-Ley, La, la, la, Boom Bang-a-Bang ou Ding-A-Dong.