Maxi 45 tours

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec un EP.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maxi.
Disques microsillons (vinyle)

Le Maxi 45 Tours, aussi appelé quarante-cinq tours grande plage[1] ou grande-plage[1] ou encore Maxi 45 ou plus simplement Maxi, est un format de disque microsillon (ou disque vinyle) très apprécié des disc-jockeys et des collectionneurs. Sa principale particularité est d'avoir environ un titre ou deux par face, comme les petits 45 tours, mais dans un format 30 centimètres (12 inch en anglais). Il contient généralement deux ou trois remixes, éventuellement accompagnés d'une ou deux chanson(s) inédite(s) (aussi appelée(s) "face B"). Depuis la fin des années 1980, pour les artistes de variété internationale, le contenu des Maxi-45 Tours paraît simultanément presque toujours en format CD maxi-single, notamment au Royaume-Uni et en Allemagne.

Le terme « super 45 tours » correspond au « 12-inch single[2] » anglais, qui a également désigné des disques 33 tours, mais, en termes de contenu correspond à un album court, ou EP

Origines[modifier | modifier le code]

Le maxi 45 tours, disque de 30 cm (12 pouces) de diamètre est né avec l'avènement de la musique disco dans les années 1970. Les chansons devenant plus longues que les chansons pop moyennes et que les DJ de boîte de nuit voulaient un bon niveau sonore, le format 45 tours de 17 cm (7 pouces) devait être changé. Puisque les coûts de production pour les disques de 17 cm (7 pouces), 25 cm (10 pouces), et 30 cm (12 pouces) étaient équivalents à l’époque, il n'y avait aucune raison pour préférer les formats les plus petits.

On trouve des 45 tours 25 ou 30 cm dès l'invention du microsillon, mais il ne s'agît que de pressages tests ou destinés à un usage professionnel. L'idée de commercialiser un 45 tours de grand format est né du hasard : Tom Moulton, célèbre DJ remixeur, avait besoin, un vendredi, d'un pressage test d'un morceau qu'il voulait essayer le soir même dans son club. Comme l'ingénieur du son, Jose Rodriquez, n'avait plus de support de 17 cm, il suggéra d'utiliser un support de 25 cm, en espaçant plus les sillons. Tom Moulton constata l'amélioration du niveau dynamique des basses, et généralisa le principe.

Les producteurs de disques ont cherché un niveau sonore d’enregistrement élevé pour compenser le pauvre rapport signal sur bruit, apparent en montant simplement le volume avec des 45 tours de 17 cm. Un niveau sonore d’enregistrement élevé exige plus d'espace vu que les sillons deviennent plus larges (surtout dans les basses, importantes pour la musique de danse). Beaucoup de compagnies de disque ont commencé à produire des disques de 30 cm (12 pouces) tournant à 33 1/3 tr/min, une vitesse plus lente améliorant les basses. Cependant, les disques tournant à 45 tr/min donnent une meilleure réponse dans les aigus et ont été utilisés sur beaucoup de "super singles", surtout au Royaume-Uni. Par ailleurs, il est plus aisé pour un animateur de soirée de manipuler des disques de grand format.

Évolution[modifier | modifier le code]

Au début, ces versions spéciales étaient les copies promotionnelles réservées aux DJs.

En 1976, avec la sortie de Ten Percent par Double Exposure, le nouveau format a été vendu au grand public. Le seul à être sorti en 30 cm mais pas en 17 cm en Angleterre est Blue Monday de New Order.

Dans les années 1980 de plus en plus d’artistes pop et même rock ont sorti des super 45 tours incluant des versions prolongées (extended, pour « étendu ») ou remixées des morceaux diffusés par le 45 tours simple. Ces versions étant appelées « Remix », « version longue », ou, selon la terminologie anglo-saxonne « 12-inch version », « 12-inch mix », « extended remix », « dance mix » ou « club mix ». Par la suite, les maxi comprenant plus d'un remix, chacun était nommé d'après le nom du remixeur, ou selon un nom propre.

Plus tard, des styles musicaux ont tiré avantage de ce nouveau format et les niveaux sonores sur vinyle 30 cm ont régulièrement augmenté, pour culminer dans les percutants morceaux de drum and bass des années 1990 et début des années 2000.

Utilisations principales[modifier | modifier le code]

Ils font le bonheur des DJ et des collectionneurs (c'est d'ailleurs essentiellement grâce au maxi 45 tours que le vinyle perdure aujourd'hui). On trouve sur les maxis 45 tours ou CD une moyenne de trois ou quatre titres, mais cela peut monter jusqu'à neuf ou dix dans certains cas (comme beaucoup de maxis japonais ou américains).

Aujourd'hui, les maxi 45 tours intéressent :

  • Les DJ ou mixeurs en herbe, qui trouvent dans les milliers de maxis 45 T. des styles musicaux adaptés (techno, house, trance...). En effet, le maxi est le format privilégié de la musique électronique populaire (techno, house…). Parce qu'ils sont destinés à être mixés par un DJ, ces maxis sont principalement publiés sur support vinyle.

Les Maxis contiennent des titres rares, inédits, lives, remixés, et surtout des versions longues.

L'avenement du 'sampling' (échantillonnage) a redonné une nouvelle vie aux Maxis, en effet avec les version "extended" , il y a beaucoup de passages musicaux, de phrases musicales isolées, permettant ainsi à beaucoup créateurs de boucles sonores, de fournir les DJ en sons originaux.

Conclusion[modifier | modifier le code]

Dans les années 1980 de nombreux labels produisaient surtout des maxi 45 tours (en plus des albums), comme Factory Records qui n’a produit qu’une poignée de 45 tours 17 cm. Un des artistes de Factory Records, New Order, a obtenu la meilleure vente de maxi 45 tours au Royaume-Uni, avec plus d’un million de copies de Blue Monday vendues (certaines sources indiquent 3 millions), cela a été aidé par le fait que Factory Records n’a pas produit de version 17 cm. Pour comparaison, Blue Monday a été 76e meilleure vente de 45 tours de tous les temps au Royaume-Uni en 2002.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Grand dictionnaire terminologique Office québécois de la langue française, 1986
  2. (en) 12-inch single - Wikipedia anglophone

Liens externes[modifier | modifier le code]