Pierre et le Loup

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Pierre et le loup)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierre et le Loup (homonymie).

Pierre et le Loup (Петя и волк en russe) est un conte musical pour enfants, dont le compositeur russe Sergueï Prokofiev (1891 - 1953) écrit le texte et compose la musique en 1936, année de son retour définitif en URSS.

Origines[modifier | modifier le code]

Prokofiev se lance dans la création de Pierre et le Loup grâce aux encouragements de Natalia Saz, la directrice artistique du Théâtre central pour enfants de Moscou, qui souhaitait familiariser les jeunes avec les principaux instruments de l'orchestre symphonique. Il a déjà quatre symphonies et plusieurs ballets à son actif quand il achève et dirige la première exécution de Pierre et le Loup le 2 mai 1936, avec Natalia Saz comme récitante.

L'histoire[modifier | modifier le code]

Pierre, un jeune garçon, vit dans la campagne russe avec son grand-père. Un jour, il laisse la porte du jardin ouverte : un canard profite de l'occasion pour aller nager sur la mare toute proche. Il se querelle avec un oiseau. À ce moment, un chat s'approche ; l'oiseau, alerté par Pierre, s'envole pour se réfugier dans un arbre.

Le grand-père de Pierre ramène le garçon à la maison en bougonnant et referme la porte, car le loup pourrait surgir : de fait, le voici bientôt qui sort de la forêt. Le chat monte se réfugier dans l'arbre pendant que le canard, qui, tout excité, était sorti de la mare, se fait avaler par le loup.

Pierre prend une corde et, en escaladant le mur du jardin, grimpe dans l'arbre. Il demande à l'oiseau d'aller voltiger autour de la tête du loup pour détourner son attention. Pendant ce temps, il forme un nœud coulant avec lequel il parvient à attraper le loup par la queue.

Les chasseurs sortent de la forêt et veulent tirer sur le loup. Mais Pierre les arrête. Tous ensemble entament une marche triomphale pour emmener le loup au zoo.

Œuvre didactique[modifier | modifier le code]

Le but de l'œuvre est de faire découvrir aux enfants certains instruments de l'orchestre. Tandis que le récitant parle, l'orchestre ponctue le récit d'intermèdes musicaux où les différents protagonistes sont personnifiés par des instruments :

Tous les personnages ont un thème particulier qui apparaît à chacune de leurs entrées dans l'histoire.

Naïve mais raffinée et suggestive, la partition de l'artiste rencontre un succès qui ne s'est pas démenti depuis sa parution, chez les plus petits mais également chez les adultes.

Orchestration[modifier | modifier le code]

L'œuvre est écrite pour un petit orchestre symphonique, presque un orchestre de chambre, tous les vents étant uniques sauf les trois cors. Prokofiev a su utiliser le caractère spécifique de chaque instrument pour décrire le tempérament et les particularités des personnages :

  • l'agilité — virtuosité de l'oiseau — flûte traversière et sa sonorité cristalline,
  • le pataud — bucolique de la cane — hautbois et son caractère pastoral,
  • la félinité — légèreté du chat — clarinette et son espièglerie naturelle,
  • le bougonnement — caustique du grand-père — basson et sa voix profonde,
  • le lugubre — envoûtant du loup — trois cors et ses accords si sombres,
  • le clinquant — réjouissance des chasseurs — cuivres/percussions et leur marche triomphale,
  • le spontané — simplicité de Pierre — orchestre à cordes et sa candeur naïve.


Instrumentation de Pierre et le loup
Cordes
premiers violons, seconds violons, altos,
violoncelles, contrebasses
Bois
1 flûte traversière, 1 hautbois,

1 clarinette, 1 basson

Cuivres
3 cors,

1 trompette, 1 trombone

Percussions
3 timbales,
triangle, castagnettes, tambourin, cymbales,
caisse claire, grosse caisse

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre et le loup / de Serge Prokofiev ; raconté par Gérard Philipe ; illustrations de Sophie Lormeau. Suivi de Douze oeuvres musicales pour enfants alertes / de Serge Prokofiev. Paris : Tom pousse, 2010, 1 vol. (32 p.) ; 1 CD audio. ISBN 978-2-35345-038-1
  • Pierre et le loup / illustré par Pef ; raconté par François Morel et Olivier Saladin ; orgue de barbarie Pierre Charial ; L'Ensemble-orchestre régional de Basse-Normandie, direction Dominique Debart. Pantin : Enfance et musique, 2010, 32 p. ISBN 978-2-916681-08-5
  • Pierre et le loup / Serge Prokofiev ; illustrations Josef Palecek. Paris : Nord Sud, 2010, 32 p. (Les p'tits NordSud). ISBN 978-3-314-21989-4
  • Pierre et le loup / Serge Prokofiev ; illustrations Erna Voigt. Paris : Gallimard jeunesse, 2010, 32 p. (L'heure des histoires, n° 32). ISBN 978-2-07-063341-8
  • Pierre et le loup / illustrations Olivier Tallec ; lu par Bernard Giraudeau ; musique Serge Prokoviev. Paris : Gallimard jeunesse, 2009. ISBN 978-2-07-062483-6
  • Pierre et le loup : un conte symphonique / de Serge Prokofiev ; illustrations Gusti A. Rosemffet. Coppet : Calligram, 2008. (Musigram, n° 14). ISBN 978-2-88480-402-8
  • Pierre et le loup / un conte musical de Serge Prokofiev ; raconté par Gérard Philipe ; illustrations Marcel Tillard. Paris : Chant du monde, 2006, ISBN 2-906310-70-0

Adaptations[modifier | modifier le code]

À la suite du dessin animé réalisé en 1946 par Walt Disney, Pierre et le Loup a fait l'objet de nombreuses adaptations que l'on retrouvera dans la liste susmentionnée.

Suzie Templeton (Royaume Uni) a réalisé en 2006 un court métrage d'animation de marionnettes de trente minutes, « Peter & the Wolf », à partir de la version symphonique (sans parole) de l’œuvre. Dans un décor de Russie rurale (neige, glace), Pierre capture le loup mais, voyant celui-ci condamné à figurer dans un cirque, ou à être mangé et empaillé, finit par l'aider à se sauver et rejoindre la forêt.

Références[modifier | modifier le code]