Cozy Powell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cozy Powell

Nom de naissance Colin Flooks
Naissance 29 décembre 1947
Cirencester, Gloucestershire, Angleterre
Décès 5 avril 1998 (à 50 ans)
Bristol, Angleterre
Activité principale Musicien, compositeur
Activités annexes Producteur de musique
Genre musical Hard rock, blues-rock, progressive rock, instrumental rock, heavy metal, jazz fusion
Instruments Batterie, percussions
Années actives 1968–1998
Labels Polydor
Site officiel cozypowell.com

Cozy Powell, de son vrai nom Colin Flooks, est un batteur britannique de rock, né le 29 décembre 1947 à Cirencester et mort le 5 avril 1998 à Bristol d'un accident de voiture. Il a joué avec plusieurs groupes majeur du rock.

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

C'est en 1967 que Cozy Powell, alors batteur du groupe The Sorcerers (également orthographié The Sorcerors) depuis deux ans, décide de se consacrer professionnellement à la musique. En 1968 The Sorcerers deviennent Youngblood et enregistrent quelques singles sans grand succès.

C'est en 1970 que sa carrière décolle vraiment, lorsque Jeff Beck lui propose de rejoindre son groupe. Rough and Ready, sorti en 1971, est le premier album auquel Cozy Powell participe.

En 1972 il quitte Jeff Beck pour former son propre groupe, Bedlam, qui sort un album en 1973. Fin 1973, Powell enregistre sous son nom un single instrumental, Dance With the Devil, qui obtient un bon succès en Grande-Bretagne et atteint la 3e place des ventes de single en janvier 1974.

De 1975 à 1980 il joue au sein de Rainbow : c'est avec ce groupe qu'il enregistre le plus, soit quatre albums. À partir de 1980, Cozy Powell ne se fixe plus dans un groupe en particulier et enregistre avec de nombreux artistes ou sous son propre nom. Il est toutefois évoqué pour succéder à John Coghlan lorsque ce dernier quitte Status Quo, au mois de novembre 1981.

En 1979 sort un premier album libellé Cozy Powell, Over the Top. Trois autres suivent, en 1981, 1983 et 1992.

Il joue avec Brian May en tournée et en studio au cours des années 1990, entre autres sur l'album Back to the light, dont il cosigne la chanson Resurrection.

Batteur puissant, Cozy Powell possède un style très varié qu'il doit à ses débuts à la Tamla Mowtown. Son jeu de double caisse et son utilisation du charleston (assez rare dans le hard rock) en font un drummer hors pair; Ses fans considèrent que sa meilleure prestation sur disque est le live "On Stage de Rainbow".  Beaucoup de batteurs de rock l'ont cité comme une influence majeure.

Il vivait à Lambourn au Berkshire et était retourné en studio peu de temps avant sa mort pour enregistrer avec le cofondateur de Fleetwood Mac, Peter Green. Dans toute sa carrière il a enregistré 66 albums avec également des contributions mineurs à d'autres enregistrements.

Décès[modifier | modifier le code]

Le 5 avril 1998, Cozy Powell prend le volant de sa Saab 9000 Turbo noire pour rentrer à son domicile de Lambourn et s'engage à vive allure sur l'autoroute M4 alors que les conditions météo sont très mauvaises. Sous une pluie battante, alors qu'il parle au téléphone portable avec sa compagne Sharon Reeve, il perd subitement le contrôle de son véhicule qui percute le terre plein central en béton et entame une série de tonneaux pour finalement quitter la chaussée et s'immobiliser sur le toit, sur la pelouse du bas-côté. Malgré l'intervention rapide des secours, Cozy Powell ne reprend pas connaissance dans l'ambulance qui le transporte à l'hôpital Frenchay à Bristol. Le décès est officiellement constaté à l'arrivée de l'ambulance à l'hôpital. Le rapport d'enquête établit que Cozy Powell conduisait avec une alcoolémie supérieure au taux autorisé, n'avait pas bouclé sa ceinture de sécurité et a perdu le contrôle de sa Saab 9000 Turbo, à presque 170 km/h, suite à l'éclatement d'un pneu arrière.

Discographie partielle[modifier | modifier le code]

En solo[modifier | modifier le code]

Avec le Jeff Beck Group (1970-72)[modifier | modifier le code]

Avec Murray Head (1972)[modifier | modifier le code]

Avec Donovan (1972)[modifier | modifier le code]

Avec Bedlam (1972-74)[modifier | modifier le code]

Avec Rainbow (1975-80)[modifier | modifier le code]

Album avec Jack Lancaster (1975)[modifier | modifier le code]

Avec Bernie Marsden (1979)[modifier | modifier le code]

Avec Graham Bonnet (1981)[modifier | modifier le code]

Avec Robert Plant (Automne 1981)[modifier | modifier le code]

Avec le Michael Schenker Group (1981-82)[modifier | modifier le code]

Avec Whitesnake (1982-84)[modifier | modifier le code]

Avec Emerson, Lake and Powell (1985-86)[modifier | modifier le code]

Avec Gary Moore (1988-89)[modifier | modifier le code]

Avec Black Sabbath (1988-91 et 1994-95)[modifier | modifier le code]

Avec Brian May (1992-94 et 1998)[modifier | modifier le code]

Avec Yngwie Malmsteen (1997)[modifier | modifier le code]

Avec le Peter Green Splinter Group (1997-98)[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]