Triangle (instrument)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Triangle (homonymie).
Un triangle

Le triangle est un instrument de musique idiophone constitué d'une barre métallique de section circulaire pliée en deux points de manière à former un triangle plus ou moins régulier. Il est tenu d'une main par le musicien, qui frappe dessus à l'aide d'une tige, également métallique.

Sa sonorité cristalline et aiguë lui permet d'être perceptible même lorsqu'il est joué dans un orchestre, amenant une partie rythmique structurant le morceau exécuté.

Présentation[modifier | modifier le code]

La dimension d'un triangle détermine la hauteur du son qu'il produit (directement proportionnelle à la longueur de la tige de métal utilisé). Les petits triangles font une vingtaine de centimètres de côté, les plus grands peuvent aller jusqu'à 30 ou 40 centimètres de côté. Pour réduire la masse de l'instrument et la fatigue du musicien, le triangle peut être fait d'aluminium plutôt que d'acier ; mais on trouve également des triangles faits d'un simple fer à béton de récupération.

Le musicien tient le triangle d'une main (sa main dite faible, soit la gauche pour les droitiers et la droite pour les gauchers) : le poids de l'instrument est porté par l'index, le reste de la main servant à étouffer la résonance du métal en se refermant sur un de ses bords. De l'autre main, il vient frapper en rythme la barre inférieure, au niveau de l'angle du bas le plus loin de lui. Le mouvement de la baguette permet de frapper alternativement cette barre inférieure et la barre la plus éloignée, dès lors que la baguette est en partie engagée dans l'ouverture du triangle.

Les formes musicales dans lesquelles le triangle est le plus souvent utilisé sont :

Carl Orff et son ami luthier, Klaus Becker, vont développer cet instrument au sein de la société studio 49, créée pour la circonstance, afin de l'adapter aux enfants. Cet instrument fait à présent partie intégrante de la pédagogie musicale active le Orff-Schulwerk.

Triangle cadien[modifier | modifier le code]

Le triangle cadien est plus épais que le triangle classique ce qui lui donne une sonorité plus riche et plus profonde. Il est appelé 'tit fer ou tee fer en anglais.

Sources[modifier | modifier le code]

http://worldmusic.about.com/od/instruments/g/Triangle.htm


Sur les autres projets Wikimedia :