Football en Russie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article traite du football en Russie à partir de 1992. Pour les informations concernant le football durant l'URSS, voir Championnat d'URSS de football, Coupe d'URSS de football, Équipe d'Union soviétique de football.

Le football en Russie est un des sports les plus populaire du pays.

Histoire[modifier | modifier le code]

Depuis la chute de l'URSS beaucoup de changements ont eu lieu concernant le football en Russie dont la séparation des équipes en différentes ligues nationales, la privatisation des équipes et la gestion des différents organes du football et des divisions.

En Russie, contrairement à la majorité des pays européens, chaque division est considérée comme un championnat à part entière et donc contrôlé par un organisme différent. (Le système est schématisé dans la section suivante)

Le pays compte quatre divisions avec des clubs professionnels dans les trois premières et des clubs amateurs dans la dernière. La première ligue (division la plus haute) compte actuellement 16 clubs dont quatre jouent pour les compétitions européennes et les deux derniers contre la relégation. Depuis la saison 2011 / 2012, la première ligue est alignée sur le calendrier des autres championnats européens pour faciliter les déplacements en Europe et la trêve hivernale.

A cause de la taille du pays et le fait que la majorité des grands clubs sont présents dans la partie européenne de Russie, les déplacements vers les équipes les plus éloignées de Sibérie sont très difficiles à cause des transports et des différences de fuseaux horaires importantes. Actuellement les clubs professionnels les plus à l'Est du pays FK Luch-Energiya Vladivostok et SKA-Energiya Khabarovsk sont en seconde division.

Aujourd'hui le football est l'un des sports préférés des russes avec le hockey sur glace. La première ligue est l'un des derniers championnats en Europe avec des clubs aux pouvoirs financiers importants qui signent de gros sponsors ce qui attire de plus en plus de joueurs en provenance d'Europe et du monde entier. Le niveau de compétition est assez élevé avec une dizaine de clubs pouvant batailler pour le titre de champion dont les quatre clubs de Moscou.

La ville de Moscou est celle qui compte le plus d'équipes en Europe : CSKA, Lokomotiv, Spartak, Dinamo en première ligue ainsi que le Torpedo et le FK Moscou en divisions inférieures.

Grâce au règlement de la première ligue indiquant un maximum de joueurs étrangers sur le terrain (7 sur 11), les clubs ont l'obligation de produire et faire évoluer des jeunes talents dans les effectifs professionnels.

Le système des divisions[modifier | modifier le code]

Niveau Ligue/Division(s)
1 Première ligue russe
16 clubs
2 Championnat de football de la ligue nationale
20 clubs
3 Ligue de football professionnelle russe
Ouest
16 clubs
Centre
14 clubs
Sud
18 clubs
Oural-Povolzhye
14 clubs
Est
13 clubs
4 Ligue de football amateur russe
Nord Ouest Golden Ring Centre (Moscou) Centre (Région de Moscou) Sud Chernozemye Oural et Ouest sibérien Privolzhye Grand Est Sibérie

Les coupes nationales[modifier | modifier le code]

En Russie, la coupe principale est la coupe de Russie qui est jouée par les clubs professionnels de première et seconde division.

Une coupe pour les clubs amateurs est également jouée et le vainqueur joue pour une montée en seconde division.

La première ligue russe en Europe[modifier | modifier le code]

La première ligue russe est considérée comme l'un des meilleurs championnats d'Europe, actuellement classée 7ème juste derrière la ligue 1. Cette montée en puissance est due aux performances des clubs russes dans les compétitions de la ligue Europa et de la ligue des champions.

Les représentants les plus célèbres sont le CSKA Moscou vainqueur de la ligue Europa 2004 / 2005 et le Zénith Saint-Pétersbourg vainqueur également de la ligue Europa 2007 / 2008 ainsi que de la super coupe d'Europe la même saison.

L'équipe nationale et la coupe du monde 2018[modifier | modifier le code]

Depuis les années 2000, l'équipe nationale masculine est en progression constante grâce notamment à l'arrivée de coachs étrangers d'expérience tels que les néerlandais Guus Hiddink, Dick Advocaat et plus récemment l'italien et sélectionneur actuel Fabio Capello.

Le dernier résultat marquant de l'équipe nationale remonte au Championnat d'Europe 2008 lorsque la Russie se hisse en demi-finale et perd contre l'Espagne championne. l'exploit ne sera pas réédité durant l'Euro suivant malgré la très belle performance du jeune Alan Dzagoev révélation du tournoi et meilleur buteur.

L'équipe de Russie sera présente à la prochaine coupe du monde au Brésil en 2014 après avoir réussie une qualification directe devant le Portugal qui termine second du groupe. Elle sera également présente en 2018 en tant que pays hôte.

Les joueurs russes ayant évolués hors de Russie[modifier | modifier le code]

Les équipes féminines[modifier | modifier le code]

Le championnat russe de football féminin ainsi que l'équipe nationale féminine sont beaucoup moins regardés que leurs homologues masculins cependant depuis les années 2000 l'enthousiasme et la curiosité du public russe est de plus en plus importante et les femmes gagnent en visibilité.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]