Orchestre national de Lille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Orchestre national de Lille
Ville de résidence Lille, Nord
Drapeau de la France France
Lieux d'activité Nouveau Siècle de Lille
Années d'activité Depuis 1976
Type de formation Orchestre symphonique
Genre Musique symphonique
Style Répertoire classique
à contemporain
Direction Jean-Claude Casadesus
Fondateur Jean-Claude Casadesus
Effectif 100 musiciens

L'Orchestre national de Lille est situé à Lille.

Histoire[modifier | modifier le code]

Issu de l'ancien orchestre de l’ORTF de Lille, l'orchestre philharmonique de Lille, devenu Orchestre national de Lille à partir de 1980, a été créé en 1976 avec l'aide de la région Nord-Pas-de-Calais par son directeur et chef d'orchestre principal, Jean-Claude Casadesus[1]. Il accueille également des chefs d'orchestre invités, tels que James Judd, et des compositeurs en résidence (Graciane Finzi, Thierry Escaich, Bernard Cavanna, Bruno Mantovani...). L'orchestre compte près d'une centaine de musiciens. Situé dans l'espace du Nouveau Siècle de Lille au centre de la ville, il dispose d'une très vaste salle de quelque 2 000 places. L'orchestre y donne une centaine de concerts par an et effectue de nombreuses tournées, aussi bien dans la région (ex : Festival de la Côte d'Opale) qu'à l'étranger.

Au fil des années, l’orchestre a enregistré une trentaine d’opus salués par la critique et récompensée par de nombreux prix (Grand prix de l’Académie Charles Cros, Prix de l’Académie du disque français, Prix de la SACD, Grand prix de la Nouvelle Académie du Disque…)

Discographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Il y avait déjà à Lille un ensemble symphonique dans les années trente : l' « Orchestre de Radio Lille », dirigé notamment par Maurice Soret et Victor Clowez, qui donnait des concerts dont certains l'étaient en public. Pendant des années, il y a eu chaque mois pendant la saison, au Théâtre de l'Opéra de Lille un concert public qui était diffusé en différé (parfois en direct) sur une des chaînes nationales. Le prix unique de l'"invitation" était de 0. 50 franc !