Nicolai Gedda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nicolai Gedda

Description de cette image, également commentée ci-après

Nicolai Gedda en 1987

Nom de naissance Harry Gustaf Nikolaj Gädda
Naissance 11 juillet 1925
Stockholm, Drapeau de la Suède Suède
Activité principale Artiste lyrique
Ténor
Style Opéra

Harry Gustaf Nikolaj Gädda, plus connu sous le nom de Nicolai Gedda, né le 11 juillet 1925 à Stockholm, est un ténor suédois. De par son beau-père russe Mikhaïl Ustinov, il est apparenté à Peter Ustinov.

Après de jeunes années passées en Allemagne et une première formation musicale à Leipzig, il débute sur scène en 1952, dans sa ville natale, et continua à chanter jusque dans les années 1990.

De tous les ténors de renom du XXe siècle, Nicolai Gedda a certainement été le plus polyglotte - il maîtrisait à la perfection aussi bien le suédois, le russe, l'allemand et l'anglais que l'italien et le français - et celui qui a laissé la discographie la plus abondante. Son répertoire comprenait une cinquantaine d'opéras différents (dont tous les grands opéras mozartiens), ainsi qu'un nombre imposant d'oratorios, de messes et de cantates.

Sa voix claire et chaleureuse, très flexible, puissante, convenait idéalement aux rôles lyriques. S'il n'a jamais pu chanter Siegfried, il était un Belmonte ou un Tamino parfait. Il a été un magnifique interprète des rôles de ténor des opéras français: Orphée de Gluck, Faust de Gounod, Hoffmann de l'opéra Les contes d'Hoffmann d'Offenbach. Sa prestation, dans le Faust mis en scène à Paris, en 1975, par Jorge Lavelli, restera dans les annales de l'opéra.

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]