Adrian Boult

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boult (homonymie).

Adrian Boult (né le 8 avril 1889 à Chester - mort le 22 février 1983 à Londres) est un chef d'orchestre britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Ses enregistrements des symphonies, œuvres orchestrales et vocales d'Edward Elgar, Ralph Vaughan Williams, William Walton et Gustav Holst - dont il est devenu emblématique - font figure de référence pour la clarté et l'équilibre de la lecture ainsi que la vivacité et l'intelligence de la vision. Du point de vue du style et de l'approche globale, il représente pour la musique anglaise ce que Karel Ančerl représente pour la musique tchèque. sa discographie est à l'étendue de sa longévité : ses premiers enregistrements datent des années 1920 pour s'achever en 1978. Ce n'est qu'en 1981, à l'âge de quatre-vingt-douze ans, que Sir Adrian Boult s'arrêta de diriger.

Il est le défenseur inlassable du répertoire britannique, et particulièrement des œuvres d'Elgar.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Il a été fait chevalier le 23 juin 1936 et membre de l'Ordre des compagnons d'honneur le 1er janvier 1969[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michael Kennedy, « Biographie d'Adrian Cedric Boult », Oxford Dictionary of National Biography