Alain Vanzo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vanzo.

Alain Vanzo est un ténor français né le 2 avril 1928 à Monaco et mort le 27 janvier 2002 à Gournay-sur-Marne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il débute au music-hall. Durant ses études avec Rolande Darcoeur qui le forme à l'opéra, il est la doublure de Luis Mariano dans l'opérette Le Chanteur de Mexico lors des représentations parisiennes.

C'est en 1954 que sa carrière lyrique est lancée. Il remporte le premier prix du concours international des ténors à Cannes et entre à l'Opéra de Paris (RTLN) où il joue plusieurs petits rôles.

Sa carrière internationale est lancée en 1957 avec le rôle d'Edgardo dans Lucia di Lammermoor de Donizetti. En 1973, il participe au concert du centenaire de la naissance d'Enrico Caruso, aux côtés de Mario Del Monaco, Ferruccio Tagliavini, Vladimir Atlantov et Luciano Pavarotti.

En 1993, son interprétation, dans Les Pêcheurs de perles (Acte 1 scène 4), est utilisée comme bande son en début et fin du film d'animation L'Opéra imaginaire.

En 2001, l'Opéra de Marseille lui rend un hommage au foyer Ernest-Reyer. Alain Vanzo interprète quelques airs à la fin de cette conférence retraçant sa carrière.

Carrière[modifier | modifier le code]

Alain Vanzo s'inscrit dans la lignée des grands ténors français : il est le successeur de Georges Thill, César Vezzani et José Luccioni, et le contemporain de Tony Poncet, Paul Finel, Guy Chauvet, Roger Gardes, Michel Cadiou et Gustave Botiaux.

Il a également composé deux œuvres lyriques, un opéra Les Chouans d'après Balzac et une opérette Pêcheur d'étoiles, et une messe, créée par le chœur NEF Horizons le 26 juin 2008 à l'église de la Sainte-Trinité (Paris).

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Alain Vanzo a enregistré de nombreux 33 tours (intégrales ou sélections d'opéras, récitals) dont la plupart ont été réédités en CD. Parmi ceux-ci :

Enregistrements de la RTF, de l'ORTF et de Radio-France :

D'autres œuvres ne sont éditées que sous formes de morceaux choisis:

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]