Webzine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un webzine est un magazine publié sous forme d'un site web, sans contrepartie papier.

Le webzine peut être publié par des amateurs ou des journalistes professionnels. Il peut aussi être gratuit ou payant.

On parle de webzine interactif lorsque les visiteurs peuvent commenter les articles.

Dans le microcosme de la littérature de science-fiction et de fantasy, on appelle couramment webzine un fichier téléchargeable contenant aussi bien des nouvelles, que des articles, des interviews et des step-by-step d'illustrateurs.

Comme les fanzines, les webzines sont souvent thématiques. Ils sont réalisés par des passionnés, souvent en équipe. Les thèmes abordés tournent souvent autour de sujets peu traités par les médias traditionnels : bande dessinée, musiques alternatives (rock indépendant, heavy métal, punk rock), jeu de rôle mais aussi cinéma, histoire, Internet, mode, etc.

Peu de critères objectifs différencient un webzine amateur d'un site personnel : le nombre de contributeurs, leur passion, la qualité technique de la réalisation sont comparables. Couramment, on attend d'un webzine une ambition rédactionnelle : du contenu original et une parution relativement régulière.

La compétence technique nécessaire peut être minimale : la maîtrise d'un logiciel de construction de site web ou du langage HTML suffit. Contrairement à leurs homologues sur papier, ils bénéficient avec Internet de moyens de publication moins onéreux et de diffusion plus large. Certains webzines réalisent des audiences qui n'ont rien à envier aux médias classiques et certains jouissent d'une certaine reconnaissance.

Comme ils ont remplacé les fanzines, les webzines voient leur importance mise à mal par le développement des blogues, encore plus simples à mettre en œuvre.

Historique en France[modifier | modifier le code]

En France, le premier webzine fut Cybersphère, en 1995, qui proposait des articles gratuits et d'autres payants et qui s'arrêta en 1996.[réf. nécessaire]

D'autres sites amateurs, lancés à peu près à la même époque, sont aujourd'hui encore bien vivants. On peut citer notamment les webzines musicaux Sound Cultur'ALL[1] (fondé en 2012), Wegofunk (fondé en 2000)[2], Soitditenpassant.com (fondé en 1996)[3], W-Fenec.org[4], Les Chroniques du Menteur[5] fondées en 1998, Mysterious Yanick D[6] et Les Nuées[7] créées en 1997, ces cinq derniers webzines font la part belle à l'humour et à l'ironie.[réf. nécessaire].

On peut également citer, dans le domaine historique, le webzine Histomag'44[8], bimensuel fondé en 2001 et consacré à la Seconde Guerre mondiale. Ce magazine existe toujours, désormais sous la forme bimestrielle et est devenu Histomag 39-45. Il est téléchargeable gratuitement sur le site Le monde en guerre. Cette revue faite, depuis la rédaction des articles jusqu'à la mise en ligne en passant par la mise en page, par des bénévoles vient de sortir en début juillet 2013 son 84e numéro.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. [1], Sound Cultur'ALL
  2. Wegofunk.com, Wegofunk
  3. soitditenpassant.com, Soit dit en Passant
  4. W-Fenec.org, W-Fenec.org
  5. menteur.com, Les Chroniques du Menteur
  6. Mysterious Yanick D, Mysterious Yanick D
  7. les-nuees.net, Les Nuées
  8. [2], Histomag'44