Montagne du Goulet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Montagne du Goulet
Vue du versant nord de la montagne du Goulet depuis les environs de Belvezet.
Vue du versant nord de la montagne du Goulet depuis les environs de Belvezet.
Géographie
Altitude 1 497 m[1]
Massif Margeride (Massif central)
Coordonnées 44° 32′ 19″ nord, 3° 45′ 32″ est[1]
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Lozère
Ascension
Première Préhistoire
Géolocalisation sur la carte : Lozère
(Voir situation sur carte : Lozère)
Montagne du Goulet
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Montagne du Goulet

La montagne du Goulet est un massif situé dans l'est du département de la Lozère culminant à 1 497 mètres d'altitude. Cette montagne est située à l'extrême nord du parc national des Cévennes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Topographie[modifier | modifier le code]

Prenant la forme d'un plateau érodé d'environ 20 km de long dans le sens ouest-est, et 5 à 6 km de large dans le sens nord-sud, le Goulet forme une crête strictement parallèle à celle du mont Lozère (1 699 m) située au sud et à celle du Moure de la Gardille (1 503 m) située au nord. Elle domine d'environ 400 mètres les vallées situées de part et d'autre.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

De nombreux cours d'eau prennent leur source (dont le Lot) sur la montagne. Elle est située sur la ligne de partage des eaux entre l'Atlantique et la Méditerranée.

Géologie[modifier | modifier le code]

La montagne du Goulet se rattache géologiquement aux Cévennes méridionales. Elle est formée de schiste et une grande faille au nord, orientée est-ouest, la sépare de formations sédimentaires transgressives triasiques et liasiques qui surmontent le socle christallophyllien, lequel se prolonge plus au nord dans les Cévennes ardéchoises[2].

Climat[modifier | modifier le code]

Formant une barrière à l'est du Massif central, à proximité immédiate de l'Ardèche, le Goulet reçoit des précipitations abondantes (environ 1 100 à 1 500 mm par an) tout au long de l'année.

Faune et flore[modifier | modifier le code]

La montagne est fortement boisée depuis le début du XXe siècle, essentiellement de résineux (épicéas et sapins).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]