ECAM Strasbourg-Europe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ECAM et Arts et métiers.
École Catholique d'Arts et Métiers Strasbourg-Europe
Logo ECAM 2015.jpg
Logo ECAM Strasbourg-Europe
Histoire et statut
Fondation
Type
Grande école d'ingénieurs
Président
Jacques SERVE
Localisation
Localisation
Pays
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Alsace
voir sur la carte d’Alsace
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Bas-Rhin
voir sur la carte du Bas-Rhin
Red pog.svg
Chiffres-clés
Étudiants
431
Enseignants-chercheurs
7
Divers
Devise
Cœur Raison Avenir
Membre de
Site web
Vue extérieure des bâtiments de l'ECAM Strasbourg-Europe
Architecture intérieure de l'ECAM Strasbourg-Europe avec une structure en bois

L'École Catholique d'Arts et Métiers Strasbourg-Europe est l'une des 210 écoles d'ingénieurs françaises accréditées au à délivrer un diplôme d'ingénieur[1].

Elle a été fondée à Schiltigheim en 2009. En association avec les écoles d'ingénieurs ECAM Rennes Louis de Broglie, l'ECAM-EPMI et l'ECAM Lyon, elle fait partie du groupe ECAM.

Formation[modifier | modifier le code]

Cette école est habilitée le 6 juillet 2010[2] par la Commission des titres d'ingénieurs à décerner le diplôme d'« Ingénieur diplômé de l’ECAM Strasbourg-Europe », habilitation renouvelée en septembre 2016[3]. Les premiers ingénieurs ECAM Strasbourg-Europe ont été diplômés le 15 novembre 2014 en présence du parrain de la promotion Jean-Louis Debré[4].

L'ECAM Strasbourg-Europe est associée à la classe préparatoire du Collège Saint-Étienne et à celle du lycée Jean XXIII de Montigny-lès-Metz[5].

L'école forme des promotions de 120 ingénieurs (données 2018-2019)[6].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'école est installée à l’« Espace européen des entreprises » à Schiltigheim (à 10 min du cœur de Strasbourg) et ce, depuis octobre 2012[6].

Le bâtiment[modifier | modifier le code]

Le bâtiment est à ossature bois[7], sa réalisation est l’œuvre de l'architecte Pierre Valantin du cabinet ARXarchitecture[8],[9].

Bâtiment de basse consommation[10] (48,5 kWh/m2[7]), il bénéficie du label national « Bâtiment démonstrateur » par le Pôle Alsace Énergivie[10].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Arrêté du 24 janvier 2018 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé.
  2. Décision no 2010/06-19 relative à l’habilitation de l’ECAM Strasbourg Europe à délivrer un titre d’ingénieur diplômé ; complétant la décision no 2010/06-12, [lire en ligne].
  3. Arrêté du 13 janvier 2014 fixant la liste des écoles habilitées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé, p. 34, [lire en ligne].
  4. « Remise des Diplômes » (consulté le 2 décembre 2014)
  5. Annuaire national de l'enseignement privé, p. 622.
  6. a et b Sailesh Gya, « L’Ecam Strasbourg Europe s’installe à Schiltigheim », sur le site du quotidien L'Alsace , (consulté le 30 mai 2014).
  7. a et b « Présentation du bâtiment sur le site du Prix national de la construction bois » (consulté le 13 juin 2014)
  8. « Réalisation de l'école d'ingénieurs ECAM Strasbourg-Europe », sur Le panorama en images du Réseau des maisons de l'architecture (consulté le 30 mai 2014).
  9. « Présentation du projet », sur http://www.arxarchitecture.com/, Cabinet ARX architecture (cabinet de Pierre Valantin), (consulté le 12 juin 2014)
  10. a et b « Présentation du bâtiment sur le site du Pôle Alsace Énergivie » (consulté le 13 juin 2014)