Village étape

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Village-relais ou Village de vacances.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Village (homonymie).
Logo du label

Village étape est un label officiel français attribué à des communes de moins de 5 000 habitants situées à proximité d'un grand axe routier.

Description[modifier | modifier le code]

Exemple de panneau autoroutier

L'appellation « Village étape » est attribuée par le ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer (MEEDDM) aux communes ayant déposé un dossier de candidature, répondant aux critères d'admissibilité au label et respectant une charte de qualité en matière de services, d'accueil et d'hôtellerie. Le label, attribué pour cinq ans, est renouvelable.

Historique[modifier | modifier le code]

L'année 1992 marque la naissance de l'idée du label village étape. Les acteurs locaux du département de la Haute-Vienne se réunissent pour soutenir les communes déviées par l'autoroute A20 avec pour projet d'obtenir une dérogation à la signalisation autoroutière afin de communiquer sur les services présents dans les villages déviés.

En 1993, le concept est formalisé. La direction départementale de l'Équipement, la chambre de commerce de la Haute-Vienne et la direction générale des Routes du ministère de l'Équipement posent les bases de la charte qualité permettant d'obtenir le label.

Le lancement d'une expérimentation intervient en 1995 avec les villages de Bessines-sur-Gartempe et Magnac-Bourg.

La commission nationale consultative des villages étapes est créée en 2000.

Une étude qualité est réalisée en 2001 grâce à des fonds de la convention Massif Central et de la direction régionale de l'Équipement du Limousin sur la qualité de l'offre de services des communes labellisées, les attentes des consommateurs et la sensibilisation des acteurs des villages.

La fédération nationale des villages étapes (FNVE), dont le siège se situe à Limoges, est créée en 2002 avec pour missions la représentation des villages étapes auprès des partenaires, le respect de la charte de qualité et le développement du réseau.

Une animatrice est recrutée en 2003.

En 2005, un plan de communication instaure une charte graphique, un guide des villages étapes est lancé et le site officiel du label est mis en ligne.

La nouvelle charte qualité est officialisée par arrêté le 10 mai 2006.

En 2007, les villages étapes accueillent une délégation composée de représentants du ministère des Transports du Québec.

Une étude destinée à connaître l'impact du village étape et l'avenir du réseau est réalisée en 2009. Elle comporte : l'évaluation auprès des acteurs et partenaires après 10 ans d'existence, l'étude des retombées économiques, la mesure de la satisfaction de la clientèle, l'étude des potentialités de développement du réseau, la révision de la charte et du mode de gouvernance.

En 2014, la stratégie de marque Village étape est lancée : nouveau logo et nouveau nom pour la Fédération (Fédération française des Villages étapes), nouveau slogan, nouveau site internet...

2015 a été une année particulière pour le réseau Village étape et l'ensemble de ses acteurs, car ce label a fêté ses 20 ans. À cette occasion, une journée nationale de manifestations a été organisée le samedi 4 juillet en partenariat avec Bison Futé. Elle a pour but de proposer aux automobilistes une pause agréable dans tous les Villages étapes et de mieux faire connaître ce label. Bison Futé a mis en avant les nouveaux outils de communication développés récemment pour faciliter les déplacements des vacanciers.

Liste des villages labellisés[modifier | modifier le code]

En 2016, 47 communes françaises sont labellisées (plusieurs collectivités sont en cours de labellisation)  :

Critères d'admissibilité[modifier | modifier le code]

Sticker sur la vitrine d'un commerce soutenant le label à Pierre-Buffière (Haute-Vienne).

Afin d'être labellisée, une commune doit répondre à plusieurs critères :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Florac
  2. Charte des Villages étapes, annexe à l'arrêté du 10 mai 2006 relatif à la commission nationale consultative des villages étapes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]