Smenkhkarê (XIIIe dynastie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Smenkhkarê.

Smenkhkarê
Image illustrative de l’article Smenkhkarê (XIIIe dynastie)
Une statue de Smenkhkarê photographiée par Flinders Petrie lors des fouilles de Tanis en 1897.
Période seconde Période intermédiaire
Dynastie XIIIe dynastie
Fonction 22e roi de la dynastie
Prédécesseur Khendjer
Successeur Antef IV

Smenkhkarê, Mer-Mechâ ou Mermesha (selon Manéthon), est le 22e roi de la XIIIe dynastie. Il est mentionné dans le canon royal de Turin 6.21.

Règne[modifier | modifier le code]

Jürgen von Beckerath suggère que son nom de règne signifie commandant de l'armée, ce qui était son titre avant de devenir pharaon.

Deux statues colossales du roi ont été découvertes à Tanis, mais à l'origine elle étaient à Memphis ; plus tard elles ont été usurpées par Apophis Ier, puis par Ramsès II[1],[2]. Ces deux statues se trouvent aujourd'hui au musée égyptien du Caire, sous les numéros JE37466 et JE37467.

Smenkhkarê a régné vraisemblablement pendant deux ou trois ans. Pour certains égyptologues, il se pourrait qu'il n'ait régné que sur une partie de l'Égypte, le delta du Nil.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Darrell D. Baker, The Encyclopedia of the Pharaohs: Volume I - Predynastic to the Twentieth Dynasty 3300–1069 BC, Stacey International, (ISBN 978-1-905299-37-9), 2008, p. 134.
  2. (en) Flinders Petrie, A history of Egypt from the earliest times to the 16th dynasty, p. 209-210, 1897, available online

Titulature[modifier | modifier le code]