Médinet el-Fayoum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fayoum.
Fayoum
الفيوم
Administration
Pays Drapeau de l'Égypte Égypte
Gouvernorat Fayoum
Démographie
Population 316 772 hab. (2006)
Géographie
Coordonnées 29° 18′ 30″ nord, 30° 50′ 39″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Égypte

Voir la carte administrative d'Égypte
City locator 14.svg
Fayoum

Géolocalisation sur la carte : Égypte

Voir la carte topographique d'Égypte
City locator 14.svg
Fayoum

Médinet el-Fayoum (en arabe : مَدِينَة الفيوم, Madīnat al-Fayyūm), ou plus simplement Fayoum (الفيوم), est une ville d'Égypte et l'actuelle capitale du gouvernorat du Fayoum. Elle se trouve au 100 kilomètres au sud-ouest du Caire, dans l'oasis du Fayoum. Elle est bâtie sur le site de la ville égyptienne antique de Shedet, appelée par les Grecs anciens Crocodilopolis. C'est l'une des villes les plus anciennes du pays, en raison de l'emplacement stratégique où elle s'élève[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Crocodilopolis.

Géographie[modifier | modifier le code]

Géographie urbaine[modifier | modifier le code]

Les roues à eau de Medinet el-Fayoum en 2003.

Médinet el-Fayoum possède plusieurs vastes bazars, des mosquées[2] et des bains et un marché hebdomadaire. Le canal appelé Bahr Youssouf traverse la ville. Deux ponts traversent la rivière : l'un doté de trois arches, sur lequel court la rue principale et son bazar, l'autre à deux arches, sur lequel est bâtie la mosquée Qaitbay (bâtie en l'honneur de Qaitbay, sultan mamelouk de la tour, par son épouse). Au nord de la ville, des monticules trahissent l'emplacement de la ville antique où l'on vénérait le crocodile sacré du lac Moéris. Le centre-ville s'articule autour du canal, avec ses quatre roues à eau dont le gouvernorat du Fayoum a fait son emblème.

Climat[modifier | modifier le code]

Selon la classification de Köppen, le climat de Médinet el-Fayoum relève du climat désertique chaud.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paola Davoli, "The Archaeology of the Fayum", dans Christina Riggs, The Oxford Handbook of Roman Egypt, Oxford, Oxford University Press, 2012, p. 152–153. (ISBN 9780199571451)
  2. "The Mosque of Qaitbey in the Fayoum of Egypt", article de Seif Kamel sur le site Tour Egypt. Page consultée le 27 octobre 2016.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :