Lenoncourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec Lemoncourt.
Lenoncourt
Chevalement d'un sondage salindans la vallée de la Roanne.
Chevalement d'un sondage salin
dans la vallée de la Roanne.
Blason de Lenoncourt
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meurthe-et-Moselle
Arrondissement Nancy
Canton Grand Couronné
Intercommunalité Communauté de communes de Seille et Mauchère - Grand Couronné
Maire
Mandat
Philippe Thiry
2014-2020
Code postal 54110
Code commune 54311
Démographie
Population
municipale
597 hab. (2014)
Densité 52 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 40′ 01″ nord, 6° 18′ 16″ est
Altitude Min. 204 m
Max. 275 m
Superficie 11,53 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Meurthe-et-Moselle

Voir sur la carte administrative de Meurthe-et-Moselle
City locator 14.svg
Lenoncourt

Géolocalisation sur la carte : Meurthe-et-Moselle

Voir sur la carte topographique de Meurthe-et-Moselle
City locator 14.svg
Lenoncourt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Lenoncourt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Lenoncourt

Lenoncourt est une commune française située dans le département de Meurthe-et-Moselle, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Roger Messin    
mars 2008 en cours
(au 16 avril 2014)
Philippe Thiry    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[2],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 597 habitants, en augmentation de 2,23 % par rapport à 2009 (Meurthe-et-Moselle : 0,15 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
365 458 460 479 495 495 521 554 555
1856 1861 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
486 497 510 511 508 473 463 423 400
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
364 399 316 406 386 400 381 376 379
1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014 -
365 339 317 377 433 576 594 597 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Nombreux vestiges gallo-romains trouvés au XIXe.
  • Château de Lenoncourt XIIIe/XIVe : Fondé par Thierry de Nancy. Protégé au titre des Monuments Historiques.
  • Sondages salins de la vallée de la Roanne (également sur commune de Varangéville) à Lenoncourt. Fondée en 1855, la société Daguin disposait de cinq groupes de sondages dans les vallées de la Meurthe et de la Roanne. Les chevalements des forages sont abrités par des structures pyramidales charpentées ou dans des bâtiments en aggloméré de crassier, coiffés d'une toiture à deux versants. Ces sondages salins constituent un vestige exceptionnel d'un mode d'exploitation qui a connu sa pleine extension des années 1880 à la Seconde Guerre mondiale et sont inscrits aux monuments historiques depuis 1986. Les sondages ont été obturés en 1967.
  • Église : tour et nef XVIIIe, chœur XVe.
  • Presbytère XVIIIe.

Équipements culturels[modifier | modifier le code]

Collections de taques de cheminée au château.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique, logotype et devise[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]