Moncel-sur-Seille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir Montcel.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moncel-sur-Vair et Moncel-lès-Lunéville.

Moncel-sur-Seille
Moncel-sur-Seille
Vue sur l'église Saint-Pierre.
Blason de Moncel-sur-Seille
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meurthe-et-Moselle
Arrondissement Nancy
Canton Grand Couronné
Intercommunalité Communauté de communes de Seille et Mauchère - Grand Couronné
Maire
Mandat
Alain Chané
2014-2020
Code postal 54280
Code commune 54374
Démographie
Gentilé Moncellois, Moncelloises
Population
municipale
527 hab. (2016 en augmentation de 7,99 % par rapport à 2011)
Densité 42 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 45′ 57″ nord, 6° 25′ 21″ est
Altitude Min. 195 m
Max. 283 m
Superficie 12,41 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Moncel-sur-Seille

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Moncel-sur-Seille
Liens
Site web mairiedemoncelsurseille.com

Moncel-sur-Seille est une commune française située dans le département de Meurthe-et-Moselle, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Moncel-sur-Seille se trouve à 19 kilomètres au nord-est de Nancy en direction de Château-Salins, par la route nationale 74.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Moncel-sur-Seille est limitrophe de six communes, dont quatre sont situées dans le département de Meurthe-et-Moselle et deux dans le département de la Moselle. Ces localités sont réparties géographiquement de la manière suivante :

Rose des vents Brin-sur-Seille Pettoncourt Chambrey Rose des vents
Mazerulles N Chambrey
O    Moncel-sur-Seille    E
S
Sornéville Sornéville Bezange-la-Grande

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Les cours d'eau passant par le village sont la Seille, la Loutre Noire et le Genevé.

Transport[modifier | modifier le code]

La gare de Moncel-sur-Seille a été transformée en salle polyvalente. La gare était située sur la ligne Nancy - Sarreguemines et mise en service en 1873, pour la section vers Nancy[1]. La ligne et la gare furent fermées en 1979 avec l'arrêt de l'exploitation de la section de Nancy à Château-Salins.

Une ligne de bus du réseau TED (R350) reliant Nancy à Château-Salins passe par Moncel-sur-Seille.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le terme Moncels apparait en 1206.

Le vocable Moncel est attesté en 1793.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ancienne commune du canton de Château-Salins, Moncel-sur-Seille est restée française en 1871 et intégrée du département de La Meurthe à la Meurthe-et-Moselle, elle a été rattachée au canton de Nancy-Est. Elle fut un village-frontière avec l'Allemagne de 1871 à 1918.

Le village fut détruit au cours de la guerre 1914-1918 pendant la bataille du Grand Couronné et reconstruit pendant l'Entre-deux-guerres. Le territoire communal a accueilli des carrières de gypse, exploitées pour la fabrication de plâtre et également une carrière de gypse transparent qui a fourni des ornements à plusieurs églises de Nancy [2].

En 1998 Moncel-sur-Seille est passée du canton de Saint-Max à celui de Seichamps.

En 2013 le village a obtenu sa première fleur au concours des villes et villages fleuris.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1971 1983 Eugène Jean    
1983 mars 1989 Albert Vaimbois    
mars 1989 avril 2014 Ennio Bazzara UDI (PR)  
avril 2014 En cours Alain Chané    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2010[3], Moncel-sur-Seille compte 486 habitants[4], soit une remarquable stabilité par rapport au recensement de 1999, où l'on décomptait 485 habitants sur la commune[5]. Le village appartient à l'aire urbaine de Nancy.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[7].

En 2016, la commune comptait 527 habitants[Note 1], en augmentation de 7,99 % par rapport à 2011 (Meurthe-et-Moselle : +0,1 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
481490558546560722740725706
1856 1861 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
628630660739793752744732715
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
709722325295274303307287333
1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014 2016
324311434485474501488500527
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Chapelle Saint-Nicolas et Saint-Pierre.
  • Lieu-dit de Rosebois.
  • Église Saint-Pierre, reconstruite après 1918.
  • Chapelle Saint-Nicolas-et-Saint-Pierre, rebâtie après 1918.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Moncel-sur-Seille Blason D’azur au faucon pèlerin de gueules, becqué et membré d’or posé sur une montagne de sinople et brochant sur une fasce ondée d’argent[10].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]