Leyr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme ; voir : Lire (paronymie).
Leyr
Église Saint-Hilaire.
Église Saint-Hilaire.
Blason de Leyr
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meurthe-et-Moselle
Arrondissement Nancy
Canton Entre Seille et Meurthe
Intercommunalité Communauté de communes de Seille et Mauchère - Grand Couronné
Maire
Mandat
Jean-Marc Iemetti
2014-2020
Code postal 54760
Code commune 54315
Démographie
Population
municipale
941 hab. (2015 en diminution de 1,57 % par rapport à 2010)
Densité 88 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 48′ 14″ nord, 6° 15′ 57″ est
Altitude Min. 199 m
Max. 415 m
Superficie 10,74 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Meurthe-et-Moselle

Voir sur la carte administrative de Meurthe-et-Moselle
City locator 14.svg
Leyr

Géolocalisation sur la carte : Meurthe-et-Moselle

Voir sur la carte topographique de Meurthe-et-Moselle
City locator 14.svg
Leyr

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Leyr

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Leyr

Leyr est une commune française située dans le département de Meurthe-et-Moselle, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Laiacum (875) ; Layez et foresta de Lingiviler (1085) ; Laiers (1246) ; Layrey en Saulnois (1332) ; Layes (1345) ; Leiey (1426) ; Layeyum (1642) ; Laiey (1681) ; Leys ou Leyr (1719) ; Leyer (1783).

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Présence gallo-romaine.
  • Mentionné en 875 dans un diplôme de Louis le Germanique.
  • Destructions en 1914-1918 et en 1939-1945.
  • Le village se trouva au centre des combats de 1914 et fut largement détruit, y compris l'église, qui fut entièrement reconstruite après les conflits.

Des témoins du conflit ont rapporté une anecdote amusante. Un bataillon de poilus devait prendre ses quartiers à Leyr mais ne disposait d'aucune carte pour s'y rendre. Après avoir cherché le village dans un rayon de plusieurs dizaines de kilomètres, Leyr restait introuvable. Le capitaine envoya alors une estafette vers le sud-ouest, après avoir pris conseil auprès des populations locales. L'estafette parvint jusqu'au village, mais découvrit qu'il avait été détruit par les bombardements. Sa culture classique — il s'agissait d'un étudiant — l'amena à dire au capitaine « J'ai trouvé! Mais c'est Pompei ! » À la suite de quoi le capitaine, moins féru en histoire antique, s'exclama : « Merde, on s'est encore gouré! »

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Dominique Prevalet    
mars 2008 en cours
(au 16 avril 2014)
Jean-Marc Iemetti    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[2].

En 2015, la commune comptait 941 habitants[Note 1], en diminution de 1,57 % par rapport à 2010 (Meurthe-et-Moselle : +0,3 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
803 633 725 792 804 801 745 777 869
1856 1861 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
818 776 746 713 795 790 775 792 779
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
729 763 654 636 604 596 539 583 622
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015 -
609 557 662 770 862 921 957 941 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Hilaire 1772, reconstruite après 1918.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pas de personnalité liée à la commune si ce n'est Roger Piantoni, lors de l'inauguration du terrain de football qui porte son nom.

Héraldique, logotype et devise[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]