CNH Industrial

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir CNH.
CNH Industrial
Image illustrative de l'article CNH Industrial

Création 2013
Dates clés 2013 Fiat Industrial devient CNH Industrial
Personnages clés Sergio Marchionne (Chairman), Richard Tobin (CEO Group)
Forme juridique N.V.
Action New York Stock Exchange (CNHI) et Stock Exchange in Milano (d) (CNHI)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Drapeau de la Grande-Bretagne Londres Voir et modifier les données sur Wikidata (Grande-Bretagne)
Actionnaires EXOR S.p.A. 29,94%[1]
Produits Matériel agricole, Engins de travaux publics, Véhicules commerciaux et utilitaires
Sociétés sœurs Fiat Chrysler Automobiles
Filiales Case, New Holland, Steyr, Iveco, Iveco Bus, Iveco Astra, Magirus, Heuliez Bus, FPT Industrial
Effectif 64.391[2]
Site web www.cnhindustrial.com

Chiffre d’affaires 26,4 milliards d'euros (2015)[2]
Résultat net 234 millions d'euros (2015)[2]

CNH Industrial NV est une holding néerlandaise, née de la fusion de Fiat Industrial et de sa filiale américaine CNH Global le 29 septembre 2013.

Cette structure regroupe, comme Fiat Industrial précédemment, les activités de construction de camions Iveco, véhicules militaires, machines agricoles et engins de chantier New Holland et Case IH. Son siège social est installé à Basildon - Royaume-Uni, elle est cotée à Milan et à New York.

Ses principaux concurrents sont les fabricants d'engins agricoles et de BTP américains Caterpillar, John Deere, japonais Komatsu, britannique JCB et les fabricants de camions Daimler, Volvo, MAN, Scania, Paccar...

Historique[modifier | modifier le code]

Fiat Industrial S.p.A.[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Fiat Industrial.

Fiat Industrial a été créée en 2011 après la scission du groupe Fiat en deux entités distinctes en fonction de leur secteur d'activité :

En septembre 2013, Fiat Industrial fusionne avec sa filiale CNH Global pour former CNH Industrial[3].

CNH Global[modifier | modifier le code]

(Voir article détaillé CNH Global.

En 1991, la filiale matériels agricoles et TP, Fiat Geotech rachète à Ford sa filiale de matériel agricole Ford New Holland pour former Fiat New Holland.

En 1999, Fiat New Holland rachète le groupe américain Case IH. En fusionnant sa filiale Fiat New Holland avec Case IH, Fiat constitue CNH Global, le n°1 mondial du matériel agricole et le n°3 mondial des engins de travaux publics. Fiat possède alors 88% de cette société basée près de Chicago (Illinois). Après une longue négociation avec les actionnaires minoritaires, Fiat rachète la totalité des actions et opère la fusion entre Fiat Industrial et sa filiale CNH Global pour former CNH Industrial, la holding industrielle de Fiat Group.

Activité[modifier | modifier le code]

En 2014, les différentes filiales du groupe sont[4] :

  • Case IH, fabricant de machines agricoles américain depuis 1863. Ses principales marques sont Case, International Harvester et David Brown aujourd'hui abandonnées au profit de Case IH.
  • Case Construction Equipment, fabricant d'engins de chantier pour les travaux publics créé à Racine (Wisconsin) en 1842.
  • New Holland Agriculture, fabricant de machines agricoles (tracteurs, moissoneuse-batteuses). L'entreprise a été créée en 1895 à New Holland en Pennsylvanie.
  • New Holland Construction, fabricant d'engins de chantier pour les TP. Il a opéré la fusion des marques Fiat Kobelco, O&K, New Holland, Fiat MMT et Fiat-Allis.
  • Steyr, fabricant autrichien de tracteurs. Steyr est issu de l'Österreichische Waffenfabriksgesellschaft créée en 1864. Steyr a commencé la fabrication de tracteurs en 1947 et a été racheté par l'américain Case en 1996.
  • Iveco est un fabricant italien de camions et véhicules industriels. L'entreprise a été fondée en 1975 par le regroupement de 5 constructeurs appartenant tous au groupe Fiat : Fiat V.I. basé à Turin, OM basé à Brescia en Italie, Lancia Veicoli Speciali basé à Bolzano en Italie, Unic basé à Trappes en France, et Magirus-Deutz basé à Ulm en Allemagne.

Iveco a ensuite racheté la filiale britannique de Ford Trucks et le groupe espagnol ENASA et ses filiales Pegaso et Seddon Atkinson.

  • FPT Industrial, fabricant de moteurs, de transmissions et d'essieux pour les véhicules industriels et machinisme agricole. Son activité a commencé en 1903. L'entreprise fabrique également des moteurs de bateau et des générateurs d'électricité.

Ses différentes marques sont :

Évolution de l'activité[5]
2010 2011 2012 2013
Chiffre d'affaires
(en milliards d'euros)
21,342 24,289 25,785 25,788
Bénéfice net
(en millions d'euros)
378 701 921 917
Une entreprise présente dans le monde entier[6]
(à fin 2012) Italie Europe (hors Italie) Amérique du Nord Mercosur Reste du monde Total
Chiffre d'affaires
(en millions d'euros)
7,9 % 31,8 % 28,5 % 14,9 % 16,9 % 25,788
Nombre d'employés 27,2 % 34,5 % 16,9 % 14,2 % 7,2 % 71.192
Nombre d'usines 14 21 10 9 8 62
Nombre de centres de R&D 10 17 13 5 3 48

Recherche & innovation[modifier | modifier le code]

Le 30 août 2016, dans le cadre du "Farm Progress Show" de Boone (Iowa - USA) Innovation Group, la filiale technologique de CNH Industrial, a présenté en première mondiale le tracteur agricole autonome.

Cette avancée technologique n'est pas seulement un tracteur de nouvelle génération mais une adaptation technologique adaptée aux machines existantes ce qui offre aux agriculteurs, la possibilité d'upgrader leur parc actuel avec une technologie de pointe qui leur permet de rentabiliser au maximum leur parc matériel avec une utilisation maximale des engins, de jour comme de nuit.

Les premiers équipements neufs sont disponibles sous les marques Case IH et New Holland Agriculture.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « EXOR 2015 Annual Report » [PDF], exor.com (consulté le 26 mai 2016)
  2. a, b et c (en) « CNH Industrial 2015 Annual Report » [PDF], Chnindustrial.com (consulté le 27 avril 2016)
  3. « CNH Industrial, History », sur cnhindustrial.com (consulté le 30 septembre 2013)
  4. « CNH Industrial, Our Businesses », sur cnhindustrial.com (consulté le 30 septembre 2013)
  5. « CNH Industrial at a Glance », sur cnhindustrial.com (consulté le 30 septembre 2013)
  6. « CNH Industrial Worldwide », sur cnhindustrial.com (consulté le 30 septembre 2013)