Hummer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hummer fut une marque automobile appartenant au groupe automobile américain General Motors (GM). Il s'agissait d'une série de véhicules utilitaires sportifs dérivée du véhicule tout-terrain militaire Humvee. Après les déboires financiers de GM en 2008, la marque a été mise en vente. Le groupe chinois Sichuan Tengzhong Heavy Industrial Machinery avait conclu l'achat pour le 9 octobre 2009, sous réserve de l'approbation des autorités chinoises[1]. Cependant, ces dernières furent réticentes à donner leur accord[2]. Le 24 février 2010, General Motors annonça l'échec de la vente et la disparition de la marque[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

La marque est née en 1992, avec la commercialisation du Hummer H1, version civile du Humvee ou HUMMER (High-Utility Maximum Mobility Easy Rider)

Le Humvee, produit par la société AM General depuis le milieu des années 1980, était essentiellement destiné au marché militaire et en service dans de nombreuses forces armées et de sécurité. Il avait été conçu pour pouvoir rouler dans les ornières laissées par les chars d'assaut. Il a remplacé les anciennes Jeep. Son grand gabarit très apprécié lui permet d'avoir de multiples versions, du transport de troupes à l'ambulance et au porte-missiles en tous genres. Ce véhicule fut célèbre pour avoir participé à la première guerre du Golfe, puis il s'est illustré dans les Balkans.

En 1998, AM General a vendu le nom Hummer à General Motors, qui devient ainsi distributeur officiel du H1, AM General se chargeant toujours de la production du modèle original.

En juin 2008, le PDG de General Motors, Rick Wagoner annonce la fermeture de quatre usines de General Motors[4] d'ici à fin 2009, et qu'il cherche un repreneur pour la marque Hummer.

La marque devait être vendue à une société chinoise de matériel de travaux publics Sichuan Tengzhong Heavy Industrial Machinery pour une somme inconnue tout en sauvegardant quelque 3 000 emplois aux États-Unis. Cependant le 24 février 2010, GM a annoncé l'échec des négociations avec le groupe chinois, mettant fin à la marque Hummer[5]. Peu de temps après, une annonce de fabrication de 849 H3 jusqu'à la mi-2010 redonne un espoir temporaire à la marque. Mais le dernier Hummer H3 est sorti de l'usine de Shreveport le 24 mai 2010[6].

Modèles[modifier | modifier le code]

En 2006, de gauche à droite : H3, H1 et H2
Hummer H2 modifié
Hummer H3
Concept-car Hummer HX

La première version civile, fut une version light de la version militaire, qui sort en 1992. Equipée d'un moteur V8 de 6,2 litres, 6,5 litres et 6,5 litres turbo diesel. Pour finir, il existe la série Alpha avec un 6,6 litres Duramax pour symboliser l'apogée de ce mythique 4×4. À l'origine de son succès, Arnold Schwarzenegger est devenu un inconditionnel de la marque.

En 2003, General Motors a lancé le deuxième modèle de la marque: le Hummer H2. Bien que son style s'inspire du H1, il ne s'agit plus d'un véhicule militaire, mais d'un SUV dérivé du Chevrolet Tahoe. Il possède quelques qualités de franchisseur, quoique logiquement très inférieures au H1. Ce véhicule a véritablement lancé la marque Hummer, de par son usage et sa taille plus adaptés à la route, bien que sa consommation et son gabarit restent très importants. Ce véhicule est très populaire aux États-Unis, apparaissant notamment dans de nombreux clips de rap.

Le Hummer H3, troisième modèle de la marque, est lancé en 2005. Il s'agit aussi d'un SUV (il existe également une variante pick-up), dérivé du Chevrolet Colorado. Son style est toujours d'inspiration militaire, mais son gabarit, proche de celui d'un Nissan Pathfinder, est plus réduit que le H2. General Motors comptait sur ce modèle pour tenter une percée en Europe, notamment avec l'apparition prévue d'une version Diesel.

Le modèle H2 est utilisé comme véhicule de fonction par la police scientifique de Miami dans la série télévisée Les Experts : Miami.

En mai 2006, la marque Hummer a annoncé l'arrêt, pour cause de non rentabilité, de la production du modèle H1.

Anecdote[modifier | modifier le code]

Selon la légende, AM General sortit son Humvee rebaptisé Hummer pour les particuliers en 1992 après que Arnold Schwarzenegger eut demandé à la firme de le faire. Il aurait été impressionné par un convoi de plusieurs HMMWV sur le tournage du film Predator en 1987.

Impact environnemental[modifier | modifier le code]

Ce type de véhicule affiche une consommation de carburant moyenne de 22 litres aux 100 kilomètres (consommation du H2 jusqu'en 2007, à partir de 2008 la boite 5 rapports a permis de descendre la consommation à 17L/100). C’est pourquoi l’adaptation au milieu routier civil des gros 4×4 Hummer, dans un contexte de lutte contre le réchauffement planétaire, peut être perçue comme une aberration ; bien que cela soit à relativiser : Hummer ne représente que 0,4 % de la production de General Motors.[réf. nécessaire]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Reuters, « GM signe la vente de Hummer au chinois Tengzhong », Économie, Le Point,‎ 9 octobre 2009 (consulté le 2010-11-30)
  2. (en) Fang Yan et Michael Wei, « Hopes low on near-term China approval for Hummer deal », sur Reuters,‎ 2 décembre 2009
  3. « Les 4×4 Hummer de General Motors vont disparaître », TF1 (consulté le 2010-11-30)
  4. Les Echos, 04.06.2008.
  5. (fr) Associated Press, « Hummer vendue à une firme chinoise de matériels de travaux publics », Le Nouvel Observateur,‎ 3 juin 2009 (consulté le 2009-06-04)
  6. (en) Carolyn Roy, « Last Hummer rolls off line at Shreveport GM plant », KSLA-TV,‎ 2010-05-24 (consulté en 2010–06–09)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :