Eurofins Scientific

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Eurofins Scientific
logo de Eurofins Scientific

Création 1987 à Nantes
Fondateurs Gilles Martin (PDG)
Forme juridique Société européenneVoir et modifier les données sur Wikidata
Action Euronext : ERF
Siège social Luxembourg
Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Actionnaires voir section « Actionnaires »
Activité Laboratoires d'analyses agroalimentaires, pharmaceutiques et environnementales
Effectif 34 651 personnes (2018)[1][réf. non conforme]
SIREN 350807947[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.eurofins.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Capitalisation 6 871 M€ ()
Chiffre d'affaires 3 781 M€ (2018)
Résultat net 224 M€ (2018)

Eurofins Scientific est un groupe de laboratoires d'analyses spécialisé dans l'agroalimentaire, la pharmacie, l'environnement et la biologie médicale[3], créé à Nantes en 1987[4][source insuffisante].

Histoire[modifier | modifier le code]

Eurofins Scientific a été créé à Nantes en 1987[4] avec un effectif de quatre personnes pour industrialiser et commercialiser la technologie SNIF-NMR, une méthode d’analyse brevetée permettant de vérifier l'origine et la pureté de nombreux aliments et boissons, dans les cas où les méthodes d'analyses traditionnelles ne réussissent pas à détecter les contrefaçons sophistiquées.

En 2014, Eurofins a réalisé dix-sept acquisitions visant à consolider sa position de leader sur ses marchés existants ou à entrer sur de nouveaux segments d'analyses au sein des compétences du groupe[5] :

  • KBBL (analyse agroalimentaire et analyse de l'eau aux Pays-Bas) ;
  • Omegam (analyse environnementale aux Pays-Bas) ;
  • Applus Agrofood Testing (analyses agro-environnementales et de pesticides en Espagne) ;
  • Maintpartner Group (analyses agro-chimiques et alimentaires en Finlande) ;
  • Underwriters Laboratories (analyses de l'eau aux États-Unis) ;
  • Calscience (analyses environnementales aux États-Unis) ;
  • ViraCor-IBT (entrée sur le marché du diagnostic de spécialité aux États-Unis) ;
  • Anatech (analyses environnementales au Brésil).

Début 2015, Eurofins a racheté BioDiagnostics (un des principaux laboratoires d'analyses de semences et de plantes aux États-Unis), ainsi que Boston Heart Diagnostics (entrée sur le segment du diagnostic clinique spécialisé dans les maladies cardiovasculaires). Le , Eurofins annonce l'acquisition du groupe français Biomnis, principal laboratoire indépendant de services de diagnostic clinique spécialisé, pour 220 millions d'euros[6].

Le , Eurofins a acquis les laboratoires d'analyses alimentaires, d'hydrologie et pharmaceutiques d'Exova en Angleterre et Irlande, un groupe de dix laboratoires et plus de 300 employés[7]. Le , Eurofins annonce l'acquisition du groupe Agro-Analyses, spécialisé dans la sécurité des aliments, qui possède 157 employés pour plus de 10 M€ de chiffre d'affaires[8]. Le , Eurofins annonce avoir signé un contrat pour l'acquisition de Villapharma Research ayant un laboratoire situé à Murcie et un effectif de 86 personnes.

Le , Eurofins annonce le rachat de l'entreprise VBM Laboratoriet, un laboratoire important de tests dans les secteurs des matériaux de construction et de l'environnement[9]. En , Eurofins acquiert quatre laboratoires de diagnostic clinique en France, annonçant ainsi une augmentation de son chiffre d'affaires de dix millions d'euros[10]. En , Eurofins acquiert l'entreprise italienne Genomin[11]. En , Eurofins annonce l'acquisition d'Amatsigroup pour 130 millions d'euros, un façonnier, un sous-traitant pharmaceutique spécialisé dans le développement de traitement[12]. Le même mois, Eurofins annonce l'acquisition de l'indien Advinus[11]. En , Eurofins annonce l'achat de deux laboratoires de tests japonais : Japan Analytical Chemistry Consultants et Ecopro Research[13]. En , Eurofins annonce l'acquisition de EAG Laboratories, une entreprise américaine qui a environ mille employés, pour 780 millions de dollars[11].

En , la direction de la société annonce qu’elle va reprendre « en sous-traitance » Astellas, le laboratoire d’analyses du groupe pharmaceutique japonais. Eurofins fait ainsi son entrée sur le marché nippon[14].

Dopée par ses acquisitions de 2018, la société Eurofins annonce une hausse exceptionnelle de 27,2 % de ses ventes au premier trimestre 2019[15].

Activité[modifier | modifier le code]

Eurofins Scientific est l'un des leaders dans le domaine des services analytiques auprès des entreprises privées et des organismes publics des secteurs de la pharmacie, de l'alimentation, de l'environnement et des tests produits non-alimentaires :

  • un réseau de 650 laboratoires répartis dans 45 pays en Europe, Océanie, Amérique du Nord et du Sud ainsi que dans la région Asie-pacifique ;
  • un effectif de 34 651 personnes (en 2018).

Le site historique de Nantes, spécialisé dans les bioanalyses agroalimentaires (analyses compositionnelles des liquides, analyses nutritionnelles, recherche des contaminants, détection des OGM, microbiologie alimentaire, etc.) possède 11 500 m2 de surface de laboratoire et emploie 450 personnes.

Actionnaires[modifier | modifier le code]

Au [16][réf. non conforme].

Nom Actions %
Martin (famille) 6 414 548 36,3 %
The Caisse de dépôt et placement du Québec 721 034 4,09 %
OppenheimerFunds 500 000 2,83%
The Vanguard Group 307 940 1,74 %
T. Rowe Price Associates 261 658 1,48 %
Norges Bank Investment Management 199 738 1,13 %
Threadneedle Asset Management 196 147 1,11 %
Natixis Investment Managers International 176 514 1,00 %
BlackRock Fund Advisors 156 005 0,88 %
Invesco Canada 143 983 0,82 %

Références[modifier | modifier le code]

  1. [1].
  2. OpenCorporates, (base de données)Voir et modifier les données sur Wikidata
  3. Rachat d'un groupement de laboratoires de biologie médicale, communiqué de presse, , sur eurofins.fr.
  4. a et b eurofins.fr.
  5. Résultats annuels 2014, communiqué de presse, , sur eurofins.com.
  6. « Signature d'un accord d’exclusivité en vue d’acquérir le groupe Biomnis », sur www.eurofins.fr, (consulté le 23 juin 2015).
  7. (en) BSYB, « acquisition of Exova’s food, water and pharmaceutical products testing laboratories in the UK & Ireland », sur www.eurofins.com, (consulté le 2 juin 2016).
  8. (en) BSYB, « Acquisition of Agro-Analyses », sur www.eurofins.com, (consulté le 2 juin 2016).
  9. « Eurofins prend le contrôle de VBM Laboratoriet », sur fusacq.com.
  10. « Eurofins Scientific acquiert 4 laboratoires en France », sur fusacq.com.
  11. a b et c Véronique Richebois, « Eurofins se renforce aux États-Unis avec une acquisition stratégique », sur Les Échos, .
  12. « Eurofins reprend Amatsigroup », sur Le Figaro, .
  13. « Eurofins rachète deux laboratoires de tests japonais », Le Figaro, .
  14. Hervé Rousseau, « Eurofins fait son entrée sur le marché japonais des tests biopharmaceutiques », Le Figaro Bourse,‎ (lire en ligne, consulté le 24 mai 2018).
  15. « Bond des ventes d'Eurofins au premier trimestre, dopées par ses acquisitions l'an dernier », sur FIGARO, (consulté le 26 avril 2019).
  16. Zone Bourse, « EUROFINS SCIENTIFIC S.E. : Actionnaires Dirigeants et Profil Société | ERF | FR0000038259 | Zone bourse », sur www.zonebourse.com (consulté le 28 avril 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]