Magirus-Deutz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Deutz (homonymie).
Magirus-Deutz
logo de Magirus-Deutz
logo de Magirus-Deutz

Création 1936
Dates clés 1974 - rachat par Fiat V.I.
Disparition 1978 - Fusion dans IVECO
Siège social Ulm
Drapeau d'Allemagne Allemagne
Actionnaires IvecoVoir et modifier les données sur Wikidata
Société mère IVECO
Magirus-Deutz

Magirus-Deutz est un constructeur de camions, véhicules incendie et d'autobus allemand englobé dans le groupe IVECO le 1er janvier 1975.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1936, Klöckner-Humboldt-Deutz (KHD) et Magirus fusionnent et depuis 1949 la marque pour les camions, les engin-pompe et les autobus devient Magirus-Deutz. Les moteurs des véhicules étaient refroidis par air depuis 1948.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, des camions Magirus-Deutz ont été utilisés comme Gaswagen.[réf. nécessaire]

En 1967, Magirus-Deutz a présenté ses premiers camions avec une cabine avancée.

Dans les années soixante-dix, Magirus-Deutz était le deuxième plus grand constructeur de véhicules utilitaires en Allemagne. Magirus-Deutz a coopéré avec DAF, Volvo et Saviem pour former, en 1971, le « club des quatre » pour produire en commun un modèle de classe médium à partir d'une cellule et d'une cabine commune (Séries MK pour Allemagne).

En 1974, Fiat rachète 75 % du capital de Magirus-Deutz et crée IVECO le 1er janvier 1975. Magirus-Deutz devient une filiale du groupe IVECO. Klöckner-Humboldt-Deutz a gardé 20 % de Magirus-Deutz jusqu'en 1980, puis a vendu à Fiat toutes ses actions. IVECO devient une branche du groupe FIAT à 100 %.

Le label Magirus figure toujours sur les calandres des camions de la division incendie IVECO Magirus.

Images[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]