Kia Motors

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kia Motors
logo de Kia Motors
illustration de Kia Motors

Création
Forme juridique Conglomérat
Slogan Le pouvoir de surprendre
Siège social Séoul
Drapeau de Corée du Sud Corée du Sud
Direction Mong-Koo Chung
Actionnaires Hyundai Motor Group
Activité Automobile
Produits Automobile
Société mère Hyundai Motor Group
Sociétés sœurs Hyundai Motor, Genesis Motors
Effectif 40 000
Site web https://www.kia.com

Chiffre d'affaires 12.000.000.000 $

Kia est le nom d'un constructeur automobile sud-coréen, créé en 1944, ayant des usines en Corée du SudSohari, Hwasung et Gwangju), aux États-Unis (dans l'état de Géorgie), en ChineYancheng) et en SlovaquieŽilina).

Histoire[modifier | modifier le code]

Usine de Kia Motors en Corée du Sud.
Siège européen de Kia à Francfort.

Fondée en par Kyungsung Precision Industry un fabricant de tubes en acier et de composants pour bicyclettes, Kia fabrique sa première bicyclette le samcholli-ho, en 1951. Ce modèle reste en production pendant neuf ans. En 1952, Kyungsung Precision Industry prend le nom de Kia Industries.

En 1961, Kia lance sa première motocyclette, la C-100 et trois mois plus tard le triporteur K-360. Il faut attendre neuf ans pour que Kia se lance dans la fabrication d'automobiles sous la marque Asia Motors, en 1971, en assemblant la Fiat 124 sous licence pour le marché de la Corée du Sud. En 1973, Kia réalise son premier moteur essence pour automobiles. En 1974, Asia Motors devient Kia Motors Company et lance la première voiture de sa propre conception qu'il exporte à partir de 1975. Trois ans plus tard, Kia lance son premier moteur Diesel et en 1976, il débute la production sous licence des modèles Fiat 132 et Peugeot 604.

Les années 1980 marquent un tournant de l'entreprise avec le lancement d'un petit fourgon, le Bongo, puis Kia s'associe avec le japonais Mazda pour la construction d'un véhicule pour l'agriculture. En 1986, un nouvel actionnaire entre au capital de Kia, Ford, qui fait fabriquer par Kia son modèle Ford Festiva dans l'usine coréenne pour ensuite l'exporter vers les États-Unis.

En 1997, après une période faste qui lui permet une expansion rapide, Kia plonge dans une profonde crise qui touche tout le Sud-Est asiatique. Kia est déclarée en banqueroute et elle est rachetée le par son principal concurrent, Hyundai Motor.

Kia Motors Company est actuellement le plus ancien constructeur automobile de Corée. Kia emploie plus de 32 000 personnes sur douze sites de production à travers le monde.

La première syllabe « Ki » du mot Kia signifie « se révéler au monde ». La seconde syllabe « A » est la première lettre du mot Asie. Donc, Kia signifie « l'Asie se révèle au monde ».

Modèles d'automobile[modifier | modifier le code]

Modèles coréens actuels commercialisés par Kia Corée[modifier | modifier le code]

Les urbaines[modifier | modifier le code]

  • Morning, citadine cinq portes commercialisée en France sous le nom de Picanto
  • Pride, citadine trois ou cinq portes.
  • Rio, citadine qui se situe entre la Morning (Picanto) et la Cee'd quatre portes et existe en quatre portes ou hatchback cinq portes traction.
  • Soul, version à essence
  • Soul EV, version 100 % électrique

Les compactes[modifier | modifier le code]

  • Forte (ou Cerato), berline ou coupé ; remplace la Kia Spectra.
  • K3 lancée en 2012, remplace à terme la Forte.
  • Carens III

Les routières[modifier | modifier le code]

  • K5, commercialisée dans les autres pays sous le nom de Optima
  • K7, commercialisée dans les autres pays sous le nom de Cadenza
  • K9, limousine qui sera commercialisée aux États-Unis, en 2013, sous le nom de Kia Quoris.

Les SUV[modifier | modifier le code]

  • Sportage : SUV compacte SUV portes à traction ou quatre roues motrices
  • Sorento : SUV SUV portes, quatre roues motrices
  • Kia Seltos : SUV cinq portes, quatre roues motrices
  • Mohave : 4x4 de taille moyenne de luxe

Le grand monospace[modifier | modifier le code]

Anciens modèles coréens commercialisés en Corée[modifier | modifier le code]

Modèles commercialisés en France[modifier | modifier le code]

  • 2018 : ouverture en France de la première concession consacrée à la gamme électrique[1]

Les urbaines[modifier | modifier le code]

Les compactes[modifier | modifier le code]

Routières et Grandes berlines[modifier | modifier le code]

Kia optima .

Les SUV et crossovers[modifier | modifier le code]

Concept-cars[modifier | modifier le code]

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Paul Faure, Première concession Kia 100% électrique de France, association pour l'Avenir du Véhicule électro-mobile, .
  2. Vidéo de la Cee'd SW, restylée en 2012.
  3. Audric Doche, « Kia Futuron concept : un crossover électrique qui montre la voie », Caradisiac, .
  4. Julien Maron, « Kia Sonet Concept : SUV conquérant de l'Inde », Auto News, .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :