Groupe Bruxelles Lambert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lambert et GBL.
Groupe Bruxelles Lambert
logo de Groupe Bruxelles Lambert

Création 4 janvier 1902
Forme juridique Société anonyme (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Bruxelles
Drapeau de Belgique Belgique
Direction Gérald Frère (Président du Conseil d'Administration)
Ian Gallienne (Co-PDG)
Gérard Lamarche (Co-PDG)
Actionnaires Pargesa Holding : 50,0 %
Activité holding
Société mère Pargesa Holding
Effectif 40 (2016)
Site web www.gbl.be/fr

Capitalisation 12,4 Mds d'€ (2016)
Fonds propres 653 M d'€ (2016)
Chiffre d’affaires en augmentation 4,5 Mds d'€ (2016)
Résultat net en augmentation 477 M d'€ (2016)

Le Groupe Bruxelles Lambert est une société de portefeuille et société de services financiers[1] belge investie dans divers secteurs au sein de sociétés leaders sur leur marché. Elle est ainsi principalement investie dans les secteurs de l'extraction et de la production minières (à travers la société Imerys, n°1 mondial du secteur et dont elle est actionnaire majoritaire), de la production de matériaux de construction (avec Lafarge Holcim), de la prestations de conseil, de contrôle et de certification (avec SGS), de la production et de la distribution d'articles de sports (avec Adidas) et de la production de vins et de spiritueux (avec Pernod Ricard). Ces dernières années, la société s'est désinvestie en grande partie du secteur de l'énergie, et notamment de Total et Engie.

Elle a pour actionnaire majoritaire (à 50 %) la société de portefeuille suisse Pargesa, elle-même propriété de la société néerlandaise Parjointco. Celle-ci est contrôlée indirectement à parité par l'homme d'affaires et milliardaire belge Albert Frère (via la société Agesca Nederland, la CNP et le Groupe Frère-Bourgeois) et par la famille canadienne Desmarais, également milliardaire (via Power Corporation du Canada)[2].

La société est dirigée par Gérald Frère, directeur général, assisté de Ian Gallienne et de Gérard Lamarche, administrateurs-délégués.

Historique[modifier | modifier le code]

De 1975 à 1998, le Groupe Bruxelles-Lambert est propriétaire de la Banque Bruxelles Lambert[3].

En 2006, le Groupe Bruxelles Lambert cède sa participation de 25,1% dans le groupe allemand Bertelsmann à ce dernier pour 4,5 milliards d'euros[4].

La presse annonce le 27 janvier 2016 le rachat de Looping Group, groupe de loisirs et de vacances à ancrage régional, par la société d'investissement belge Ergon Capital Partners qui appartient au Groupe Bruxelles Lambert[5],[6]. Il gère onze parcs de loisirs répartis dans cinq pays européens. Ils sont de type parc d'attractions, aquarium public, parc miniature ou parc aquatique[7].

Depuis 2012, GBL s'est désinvestie toujours davantage de Total et Engie. Ces deux sociétés du secteur de l'énergie, qui constituaient alors 41,5 % de la valeur de GBL en 2011, ne représentent au 31 mars 2017 plus que 4,2 % du portefeuille. En parallèle, GBL s'est étendue à de nouveaux secteurs d'activités avec ses investissements en SGS, Umicore, Adidas, Ontex, Burberry et enfin Parques Reunidos. GBL investit principalement dans des sociétés cotées en bourse et qui représentent l'essentiel de l'actif. Le portefeuille se compose des participations stratégiques (Imerys, LafargeHolcim, Adidas, SGS, Pernod Ricard, Umicore, Total, auquel s'ajoutent les investissements de type pépinière (Ontex, Burberry et Parques Reunidos) et Sienna Capital (investissements alternatifs).

Portefeuille au 31 mars 2017[modifier | modifier le code]

 % Participation en capital  % Quote-part dans le portefeuille de GBL
Imerys 53,6 % 19,4 %
LafargeHolcim 9,4 % 18,1 %
adidas 7,5 % 15,9 %
SGS 16,2 % 14,4 %
Pernod Ricard 7,5 % 12,6 %
Umicore 17,0 % 5,8 %
Total 0,7 % 4,4 %
Ontex 19,98 % 2,8 %
Burberry 3,0 % 1,0 %

Filiales[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « GBL | Euronext », sur www.euronext.com (consulté le 14 novembre 2017) : « Classification sectorielle ICB : Industrie : 8000, Financials ; SupSecteur : 8700, Financial Services ; Sector 8770 : Financial Services ; Sous-Secteur 8775 : Specialty Finance. »
  2. Isabelle Chaperon, Paul Desmarais, le bâtisseur, Le Monde, 10 octobre 2013
  3. (en) John Tagliabue, A belgian financier expands, NYTimes, 1 mars 1982
  4. http://votreargent.lexpress.fr/bourse-de-paris/groupe-bruxelles-lambert-cede-ses-parts-dans-bertelsmann_41545.html Groupe Bruxelles Lambert: cède ses parts dans Bertelsmann], L'Express, 25 mars 2006
  5. (nl) « Attractiepark Hellendoorn krijgt Belgische eigenaar », sur nu.nl, (consulté le 30 janvier 2016)
  6. Anthony Bondain, « Le groupe de parcs de loisirs Looping racheté par Ergon », sur boursier.com, (consulté le 30 janvier 2016)
  7. « Albert Frère se lance dans les parcs d'attractions », sur L'Écho, (consulté le 30 janvier 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]