Fiat Professional

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fiat Professional

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de Fiat

Création 11 juillet 1899
Dates clés 17 avril 2007 : Fiat Veicoli Commerciali devient Fiat Professional
Fondateurs Giovanni Agnelli
Forme juridique Société anonyme
Siège social Drapeau d'Italie Turin (Italie)
Direction Luca di Montezemolo
Sergio Marchionne
Activité Véhicules utilitaires
Société mère Fiat Chrysler Automobiles
Site web www.fiatprofessional.com

Fiat Professional est la branche du groupe Fiat regroupant toutes les productions de véhicules utilitaires légers. Créée le 17 avril 2007, cette entreprise italienne remplace la précédente division Fiat Veicoli Commerciali ou Fiat LCV.

La gamme Fiat Professional en 2009[modifier | modifier le code]

La division Fiat Veicoli Commerciali - Fiat LCV[modifier | modifier le code]

La codification des modèles dans la galaxie Fiat[modifier | modifier le code]

Dans un premier temps, avant la première Guerre mondiale, les véhicules étaient baptisés selon leur puissance : exemple 24 HP.

À partir de 1911, Fiat renomme l'ensemble en partant du "Tipo 1".

En 1923, cette série étant épuisée, Fiat qui s'est structurée en divisions industrielles, affecte des code par division :

  • la division automobile reçoit les codes 100 pour les moteurs et 500 pour les voitures,
  • la division camions reçoit les codes 200 pour les moteurs et 600 pour les camions et les autobus,
  • la division matériel agricole et engins de travaux publics reçoit les codes 700.

En plein milieu de la seconde guerre mondiale, les codes changent brutalement pour les voitures qui sont appelées par leur cylindrée, les codes moteurs de même.

Dès la reprise en 1949, les codes prennent la formule toujours en vigueur en 2008 :

  • automobiles : codes 100 - mais cette série est épuisée, la Grande Punto porte le code 199, elle se poursuit avec les codes 300,
  • véhicules commerciaux légers de la gamme Fiat Professional : les codes 200,
  • autocars de ligne et GT : codes 300 jusqu'à la création d'Irisbus en 2001,
  • bus urbains : codes 400 jusqu'à la création d'Irisbus,
  • bus de banlieue : codes 500 jusqu'à la création d'Irisbus,
  • les camions maintiennent les codes 600, jusqu'à la création d'Iveco en 1974,
  • le matériel agricole les codes 700 jusqu'à l'avènement du rachat de Ford-New Holland, dans les années 80 et la création de CNH,
  • les automobiles Lancia prennent les codes 800, depuis son rachat en 1969,
  • les automobiles Alfa Romeo, les codes 900 depuis son rachat.

Histoire[modifier | modifier le code]

De l'origine à 1918[modifier | modifier le code]

En 1901, à l'exposition de Milan la toute nouvelle société F.I.A.T. expose deux omnibus et une singulière petite remorque motorisée pour pompiers : ainsi naît ce qui sera le premier vrai camion, le Fiat 24HP de 1903. Il constitue le démarrage de la production de véhicules commerciaux légers pour Fiat. Le 24 HP est plutôt petit (comme tous les véhicules de l'époque), avec des dimensions semblables à celles des véhicules commerciaux légers actuels, mais qui pouvait transporter jusqu'à 4 000 kg de marchandises.

Étant donnée la nature, révolutionnaire pour l'époque, du Fiat 24HP une homologation du produit fut nécessaire. Trois prototypes sont alors construits, et les 24 HP passent tous les tests avec brio si bien que même l’Armée du Roi d’Italie commence à s’intéresser au nouveau véhicule. En 1906 le 24HP est produit en petite série, pendant que son successeur, le « chariot automobile » 18-24HP sera produit en un grand nombre d'exemplaires car il connut un énorme succès.

C’est à partir de 1911 que débute la production des premiers « vrais véhicules commerciaux », avant tout comme nécessité dictée de la Première Guerre mondiale, et qui - après une pause durant la guerre - reprendra immédiatement après. Durant cette période l'exportation représentait une part très importante dans le chiffre d'affaires de FIAT et c’était les armées des différents pays les vrais clients de Fiat, qui assurait la fourniture de véhicules commerciaux légers aux Ministères de la Guerre de France, Russie, Grèce et Grande-Bretagne.

En 1911 FIAT présente le 1F (F pour "fourgon"), le premier véhicule avec une vraie carrosserie de fourgon, ce véhicule agile dérivé de la voiture Fiat Tipo 1, avait une charge utile de 500 kg et était idéal pour les services à court rayon. La Poste Britannique en fit l’acquisition de plusieurs exemplaires. La même année apparut le robuste FIAT 2F, dérivé de la Fiat Tipo 2 de 1910. Une version militaire fut également disponible et la Royal Navy, la Marine Royale anglaise en acquit plusieurs centaines.

De 1918 à 1945[modifier | modifier le code]

Après la crise économique de 1921, et déjà en 1922 différents éléments ont concouru à une reprise du secteur. Au mois de mars 1923 les travaux de construction de la première autoroute au monde Milan-les Lacs italiens, débutent.

La confiance dans l’avenir des véhicules commerciaux et industriels est cependant encore à construire. Pour cela, en 1925, FIAT décide d'investir plus dans le secteur des véhicules commerciaux légers, en particulier dans la production de véhicules de transport, en enrichissant sa gamme et en diversifiant l’offre en termes de portée, volume et motorisations. Durant cette période s’affirme même la définition de « véhicule commercial léger », c’est aujourd'hui la tranche en dessous des 3,5 tonnes.

Les différents camions légers de la gamme FIAT tels que les 502F, 503F, 505F, 507F et 509F sont les réponses à une demande croissante de véhicules spécialisés sur des exigences précises de travail et de transport, y compris les ambulances, les véhicules pour les pompiers ou pour la Poste, etc…

En 1928, Fiat s'engage encore plus dans la diversification de ses activités et accompagne la croissance de la part du transport sur route. Il décide également de participer financièrement au projet d’Autoroute Turin-Milan, artère qui allait relier les deux pôles productifs les plus importants d'Italie.

FIAT crée aussi SAVA (Société anonyme de crédit véhicules), organisme de crédit totalement nouveau pour l'époque.

Fiat s'allie avec d’autres constructeurs turinois spécialisés dans le secteur pour optimiser les coûts de production. En 1932 naît la Fiat 508 Balilla Van, petite camionnette légère, maniable, facile à conduire, surnommée "Pigmeo" - elle représentait la déclinaison utilitaire de la célèbre petite voiture alliant le confort des autos de l'époque et un moteur de moins que 1l que cylindrée. Ces seront plus de 113 000 exemplaires de 508 Balilla qui seront produits en 5 ans – dont beaucoup de camionnettes.

C’est à cette même période que le premier camion Fiat équipé d’un robuste moteur diesel apparaît, le Fiat 621. Avec une charge utile de 2 250 kg, il disposait d’une cabine fermée avec deux portes d'accès et de vitres descendantes, d’un pare-brise ouvrant à compas. Le plateau-benne et ses ridelles ou les ridelles des bennes basculantes, pouvaient être surmontés par des arcs métalliques pour soutenir une bâche imperméable. Tout ceci en faisait un véhicule conçu expressément pour le transport des marchandises. En 1934 la gamme est enrichie avec un moteur diesel 4 cylindres de 55 ch au lieu des 45 ch du moteur essence. La série 621, outre les motorisations diesel et essence, était déjà disponible en version électrique, avec les batteries sous l'habitacle.

De 1945 à 1966[modifier | modifier le code]

Durant la première moitié des années 40, la production Fiat va fortement chuter en raison du conflit armé, des bombardements qui endommagent gravement la ville de Turin et les usines Fiat, ainsi que celles des sous-traitants. À la fin du second conflit mondial, le secteur des véhicules commerciaux légers enregistre un considérable développement. Fiat comprend rapidement que ce développement de l'économie ne concerne pas seulement l'industrie, mais va toucher toutes les couches de la société comme les artisans, commerçants et travailleurs indépendants. Tous auraient besoin de moyens de transport adaptés à leurs exigences. C’est ainsi qu’en 1947, alors que la nouvelle voiture Fiat 1100 connait un niveau de vente excellent, Fiat décide de réaliser des versions dérivées de ces véhicules. La 1100 était dotée d'un moteur très robuste et fiable, mais c’est surtout la qualité de la transmission et le châssis extrêmement résistant qui permirent de réaliser le dérivé commercial Fiat 1100 ALR. L'importance de ce véhicule est primordiale pour comprendre le développement des modèles commerciaux produits dans l'immédiat après-guerre, jusqu'à devenir, dans l’imaginaire collectif, un des symboles de la renaissance italienne. En outre le châssis rallongé permettait différentes utilisations dans le domaine agricole, industriel et pour le transport des personnes. Le Fiat 1100 ALR est considéré le premier d’une longue série de modèles commerciaux.

De 1967 à 1980[modifier | modifier le code]

Le Fiat 238 est un fourgon de grosses dimensions produit par Fiat de 1967 à 1983. À la suite des très bons résultats obtenus par la Fiat 600 Multipla, Fiat décide de renouveler toute sa gamme de véhicules commerciaux et présente le modèle 238. Ce modèle est le remplaçant naturel du 1100T. Ce modèle fut disponible dans différentes configurations (qui seront ensuite reprises pour les modèles suivants comme le Fiat 242 et le Ducato) : fourgon, camionnette, châssis-cabine, minibus et ambulance. Malgré l'arrivée du nouveau Fiat 242, le 238 continuera sa carrière avec un léger restyling, jusqu'en 1983.

À la moitié des années 70, le groupe Fiat se réorganise en secteurs d’activité indépendants et constitue des sociétés spécialisées : automobiles avec Fiat Auto ; les véhicules industriels avec Fiat V.I. puis en 1975 la création d’IVECO – très importante étape dans l'histoire du transport marchandises - et apparaît alors la division Fiat Véhicules Commerciaux Dérivés.

En 1974, Fiat V.C. lance les modèles Fiat 242, Fiat 850T - 900T et le 127 Fiorino, fabriqué au Brésil où il est encore produit en 2007. Un réseau de vente spécialisé est constitué pour offrir un maximum de services à cette clientèle. Le Fiat 242 est le fruit d'un accord commercial avec Citroën qui commercialisera ce véhicule sous sa marque sous le nom C35. C’est également une période de grandes acquisitions pour Fiat.

En 1978, FIAT et PSA signent un accord pour la conception et la fabrication d'un nouveau fourgon, c’est ainsi que la société SEVEL est créée, Société Européenne Véhicules Légers. Le fourgon Fiat 242 influença fortement la production des véhicules commerciaux Fiat avec d’importantes retombées technologiques sur les versions suivantes, le Ducato en particulier. Outre la puissance et la fiabilité, une autre caractéristique de ces véhicules était le plan de chargement bas et plat. En outre il obtint un succès très important auprès des constructeurs de mobil-home et camper.

La tendance du marché de la fin des années 70 se porta plutôt vers les fourgonnettes (véhicules commerciaux avec une charge utile de 300 à 400 kg) qui représentait la solution la plus intéressante pour le transport dans les zones urbaines et pour les liaisons interurbaines. En 1976 la demande globale de véhicules de transport léger atteint les 300 000 unités en Europe.

Fiat répond à cette demande avec le 127 Fiorino. Fiat choisit la voiture plus vendue en Europe, la Fiat 127 et, en maintenant intactes toutes les caractéristiques mécaniques et de confort qui en faisaient son succès, la dota d'un volume de chargement de 360 kg. Le Fiat 127 Fiorino était la première fourgonnette réalisée en Italie, mais elle était même la dernière arrivée dans le marché européen. Elle synthétisait donc tous les avantages de la Fiat 127, vendue à plusieurs millions d'exemplaires en Europe, et tenait compte des défauts ou manques des véhicules concurrents en offrant en plus un spoiler, une cloison séparative de la cabine et les portes postérieures blocables en position ouverte à 90°. Parmi les grandes nouveautés de 1978 il y a la nouvelle gamme Fiat 238E et sa version Panorama qu'on peut définir comme une automobile à 9 places. Le 238E Panorama était le véhicule idéal pour les auberges, les sociétés de location de voitures, les communautés et les groupes sportifs.

De 1981 à 2005[modifier | modifier le code]

1981 est une année très importante car c’est le démarrage de la production d'un fourgon révolutionnaire, le Fiat Ducato X2/12. Né d’un projet de 1978, le nouveau modèle a pour objectif de devenir la référence des véhicules commerciaux légers dans toute l’Europe. Après le Ducato X2/12 suivra le Ducato X2/30. La validité du projet est confirmée chaque jour, à la seule évocation du volume des ventes et du fait qu’il est toujours premier dans son secteur. Entre 1981 et 2004 plus de 3 millions de Ducato ont été vendus ! En 1981 Fiat développe la version pick-up du Fiorino.

Après le Ducato de nouveaux modèles sont présentés dans les années 90 comme le Scudo, le Doblò et les versions Van dérivées des voitures.

En 1995 arrive le Scudo avec l'objectif d'offrir un nouveau véhicule commercial léger pour les professionnels qui cherchaient un outil de dimensions compactes, avec une bonne capacité de chargement, et qui se conduise comme une voiture. Le Doblò, fabriqué en Turquie et au Brésil, a été lancé en 2000 en Italie et en 2001 dans les autres pays d’Europe, il connaîtra rapidement un succès considérable. En 2000 Fiat développe le concept du pick-up - né en 1981 avec le 127 Fiorino - avec le Strada, pick-up de la famille Palio.

Depuis 2006[modifier | modifier le code]

La gamme des Véhicules Commerciaux Fiat continue de croître. Leur production atteint un record en 2006 avec 369 000 véhicules vendus dans le monde. Le Ducato a représenté, en 2006, 31 % des ventes Fiat LCV, suivi du Doblò avec 28 %.

Le Nouveau Ducato, lancé en 2006, consolide le succès de cet extraordinaire véhicule : look distinctif d'avant-garde, confort et prestations au plus haut niveau, dotations télématiques et de sûreté encore plus riches, coûts d’exploitation réduits, et une reconnaissance unanime de ses qualités de la presse internationale.

La même année, le Doblò Cargo s'adjuge le prestigieux prix "International Van of the Year 2006" ; grâce à son design, son volume de chargement et aux brillants moteurs diesels Multijet, et la version Natural Power.

Pour compléter les succès de ces dernières années, en 2007 Fiat lance le nouveau Scudo.

En mars 2007, Fiat LCV devient Fiat Professional.

La gamme Fiat Veicoli Commerciali[modifier | modifier le code]

  • chariot de transport 24 HP. La place du chauffeur était surélevée, à côté de volant et du levier de vitesse se trouvait celui du frein de stationnement. Le nom « 24 HP » dérive de la puissance du propulseur mesurée en « Horse Power », c'est-à-dire chevaux vapeur. Le 24HP fut produit de 1903 à 1905 dans l’usine de Corso Dante à Turin, première usine Fiat inaugurée le 19 mars 1900.
  • En 1911 FIAT présente le 1F (F pour "fourgon"), premier véhicule avec une vraie carrosserie de fourgon. Equipé d’un moteur 12/15 HP de 1 846 cm3 de cylindrée, ce véhicule est dérivé de la Fiat Tipo 1, offrant une charge utile de 500 kg, fut fabriqué de 1911 à 1915,
  • FIAT 2F, dérivé de la Fiat Tipo 2 de 1910, avec une cylindrée 2 813 cm3, 20 cv et une charge utile de 1000 kg. Une version militaire fut également disponible et la Royal Navy, la Marine Royale anglaise en acquit plusieurs centaines.
  • En 1923 la gamme FIAT comprenait les 502F, 503F, 505F, 507F et 509F
  • En 1932 Fiat 508 Balilla "Pigmeo" - déclinaison utilitaire de la célèbre voiture. moteur de 990 cm3, 75 km/h et consommation réduite (moins de 8 l/100 km), charge utile de 380 kg. Plus de 113 000 exemplaires de 508 Balilla produits en 5 ans,
  • Fiat 621 - premier véhicule Fiat conçu expressément pour le transport des marchandises. Version L avec moteur essence et 2 250 kg de charge utile,
  • Fiat 621E à traction électrique, avec les batteries sous l'habitacle.
  • 1941 - Camionnette Fiat 1100F
  • 1957 - Fiat 1100T
  • 1965 - Fiat 241
  • 1967 - Fiat 238 basé sur l’Autobianchi Primula, moteur de 1 222 cm3 essence- 44 cv.
  • 1978 - Fiat 127 Fiorino.
  • 1978 - Fiat 242
  • 1978 - Restyling du Fiat 238, nouvelle version 238E et Panorama.
  • 1981 - Version pick-up du Fiat Fiorino.
  • 1981 - Fiat Ducato 1er fourgon européen avec ses clônes Citroën C25 et Peugeot C5.
  • 1995 - Fiat Scudo dérivé des monospaces Fiat Ulysse, Citroën Evasion et Peugeot 806
  • 1996 - Fiat Ducato - 2e série avec ses clônes Citroën Jumper et Peugeot Boxer
  • 2000 - Fiat Doblò
  • 2000 - Fiat Strada : pick-up de la famille Fiat Palio.
  • 2002 - Fiat Ducato 2e série restyling, la première qui sera importée en France,
  • 2006 - Fiat Ducato 3e série, record de ventes en Europe.
  • 2006 - Fiat Doblò Cargo : prix "International Van of the Year 2006".
  • 2007 - Fiat Fiorino 2007
  • 2010 - Fiat Doblò II cargo

Listing des véhicules commerciaux dérivés[modifier | modifier le code]

de 1903 à 1930[modifier | modifier le code]

Modèle Type Années production Moteur type Puis. CV PTC en t
16 HP 18/24 HP Châssis, Fourgon 1906 - 1910 16 HP 24 1,5
16 HP 18/24 HP Châssis 1907 - 1910 16 HP 24 2,4
16 HP 18/24 HP Fourgon 1907 - 1910 16 HP 50 1,2
24 HP 28/40 HP Camion, Châssis 1907 - 1910 28 HP 40 1,5
Tipo 1 - 12/15 HP Camion 1907 - 1910 N.A. 4. 80.8 16 0,7
Tipo 1F - 12/15 HP Fourgon 1911 - 1912 51 16 1,5
Tipo 1 F(A)-12/15 HP Fourgon 1912 - 1915 51 A 18 1,5
15/20 HP Base "Brevetti Tipo 2" Châssis 1909 - 1910 Brevetti 15/20 16 1,2
Tipo 2F - 15/20 HP Châssis, Autobus 1911 - 1912 52 A 20 2,5
Tipo 2 F(A) - 15/25 HP Châssis, Autobus 1912 - 1921 52 B 20 2,5
502 F Fourgonnette, Châssis 1923 - 1926 101 23 0,8
503 F Fourgonnette, Châssis 1926 - 1928 103 27 0,8
Tipo 2 F(A) Fourgonnette, Châssis 1921 - 1,0
505 F Fourgonnette, Châssis 1923 - 1926 105 33 1,2
507 F Fourgonnette, Châssis 1927 - 1928 107 35 1,2
507 FA Fourgonnette, Châssis 1928 - 1929 107 35 1,5
603 / 603 F Camion, Châssis, Autobus 1925 - 1929 107 35 2,0
603 S Autobus 1925 - 1926 112 46
605 Camion, Châssis, Autobus 1926 - 1929 112 46 2,7
605 S Autobus 1927 - 1929 125 68,5

De 1930 à 1950[modifier | modifier le code]

Modèle Type Années production Moteur type Puis. CV PTC en t
Fiat 614 Petit camion sur base 514 - Châssis 1930 - 1934 Fiat 114 28 1,0
Fiat 618 Remplace le 614, Châssis 1934 - 1937 Fiat 118 38 1,25
Fiat 618 Variante moteur 1934 - 1937 Fiat 118 A 43 1,25
Fiat 618 - M/C Militaire / Coloniale 1934 - 1937 Fiat 118 A 43 1,34
Fiat 508F / 1100 L Fourgonnette 1938 – 1939 Fiat 108 L 30 1,7
Fiat 1100F Furgoncino Fourgonnette 1939 - 1947 Fiat 108 L 30
Fiat 1100ALR furgoncino Fourgonnette 1947 – 1948 Fiat 108 A 30
Fiat 1100 BLR "Giardiniera" 1948 – 1949 Fiat 108 B 30
Fiat 1100ELR "Giardiniera" 1949 – 1953 Fiat 108 B 30

De 1951 à 1975[modifier | modifier le code]

Modèle Type Années production Moteur type Puis. CV PTC en t
Fiat 1100 T Châssis cabine, Fourgon 1957 - 1971 Fiat 10EG 45 @ 5000 2,500
Fiat 615 - Tipo 2102 Camion léger, Châssis cabine, Fourgon 1951 - 1952 Fiat 101.005 39 3,1
Fiat 615N Moteur diesel 1952 - 1956 Fiat 305.010 40 3,2
Fiat 615 N Nouveau moteur 1956 - 1960 Fiat 305 B 43 3,2
Fiat 615 N Fourgon 1956 - 1960 Fiat 305 B 43 3,3
Fiat 615 N1 Nouvelle version 1960 - 1965 Fiat 305 D 47 3,5
Fiat 615 N1 Fourgon 1960 - 1965 Fiat 305 D 47 3,5
Fiat 616 N Nouveau modèle 1965 - 1966 Fiat 230 A 51 3,5
Fiat 616 N1 Nouvelle version 1966 - 1968 Fiat 230 A 51 3,5
Zastava 615 B Fiat 615, moteur 1,9 l de Fiat Campagnola 1956 - 1965 Fiat 105 A 47 3.2
Fiat 616 Nouveau modèle - cabine carrée à capot 1968 - 1978 Fiat 237 G 65 3,5
Fiat 616 N2 Moteur diesel 3 cylindres 1968 - 1971 Fiat 803 A. 51 3,5
Fiat 616 N2/4 Moteur 4 cylindres 1969 - 1971 Fiat 804 A. 70 3,5
Fiat 616 N3 nouveau moteur 1972 - 1978 Fiat 8030 61,5 3,5
Fiat 616 N3/4 1972 - 1978 Fiat 8040.02 81.5 3,5
Fiat 616 Charge utile supérieure 1972 - 1978 Fiat 237 G 65 3,9
Fiat 616 N3 1972 - 1978 Fiat 8030 61,5 3,9
Fiat 616 N3/4 1972 - 1978 Fiat 8040.02 81.5 3,9
Fiat 616 N3 - L Version 2,8 t 1972 - 1978 Fiat 8030 61,5 2,8
Fiat 616 N3/4 - L 1972 - 1978 Fiat 8040.02 81.5 2,8

Lien externe[modifier | modifier le code]