ASML

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

ASML
logo de ASML

Création 1984
Fondateurs ASM International et PhilipsVoir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique N.V.
Action NASDAQ (ASML)[1] et Euronext (ASML)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Veldhoven
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Direction Peter Wennink (président-directeur général) depuis 1999
Activité Industrie des semi-conducteursVoir et modifier les données sur Wikidata
Filiales ASML (d)
Effectif 28 073 personnes en 2020 (équivalents temps plein)
Site web http://www.asml.com

Capitalisation 299 Mds€ (septembre 2021)
Chiffre d'affaires 14 milliards d'euros (2020)
Résultat net 3,6 milliards d'euros (2020)

ASML est l'un des leaders mondiaux de la fabrication de machines de photolithographie pour l'industrie des semi-conducteurs. ASML est créé en 1984 et basée à Veldhoven aux Pays-Bas. L'entreprise est cotée sur Euronext Amsterdam (Euronext : ASML) et sur le Nasdaq (NASDAQ : ASML). Elle fait partie de l'indice Euronext 100.

Histoire[modifier | modifier le code]

ASML est fondée en 1984 en tant que coentreprise entre ASM International et Philips, avant de devenir indépendante en 1988.

Les principales acquisitions de l'entreprise sont MaskTools en , le concurrent Silicon Valley Group en , et Brion Technologies Inc. en .

En , ASML annonce l'acquisition de l'entreprise taïwanaise Hermes Microvision, spécialisée dans la détection de wafers défectueux, pour 3,1 milliards de dollars[2].

En , ASML emploie 28 000 salariés, affiche une capitalisation boursière de près de 230 milliards d'euros, pour un chiffre d'affaires de 14 milliards d'euros et un bénéfice de 3,6 milliards d'euros. Sa part du marché mondial des machines de production de puces dépasse 80 %[3].

Actionnaires[modifier | modifier le code]

Au [4] :

Capital Research & Management Co. (World Investors) 5,37 %
Capital Research & Management Co. (Global Investors) 4,35 %
The Vanguard Group 2,87 %
Baillie Gifford 2,84 %
Norges Bank Investment Management 2,22 %
ASML Holding N.V. 1,37 %
Fidelity Management & Research 1,20 %
Amundi Asset Management SA (Investment Management) 0,94 %
BlackRock Investment Management (UK) Ltd. 0,93 %
BlackRock Advisors (UK) Ltd. 0,93 %

Activité[modifier | modifier le code]

L'activité d'ASML est la production de machines de photolithographie pour l'industrie des semi-conducteurs. La photolithographie consiste à graver les circuits intégrés sur des galettes de silicium qui constituent la matière première des industriels des semi-conducteurs. La photolithographie est une étape cruciale, la plus risquée et la plus coûteuse dans le procédé industriel de fabrication des semi-conducteurs[5].

Les semi-conducteurs sont depuis les années 1960 toujours plus petits et meilleur marché, avec des performances toujours plus grandes : ils intègrent toujours plus de fonctions, sont toujours plus rapides pour une consommation d'énergie toujours plus faible. La finesse de la gravure est un élément clé : en 2012 ASML estime qu'une finesse inférieure à 20 nm sera atteinte dans les prochaines années. En 2020 les puces grand public sont gravées en 7 nm puis en 5 nm en 2021[6].

Les principaux concurrents de ASML sont les japonais Nikon et Canon. ASML est donc particulièrement vulnérable à l'évolution du taux de change du Yen. ASML est également vulnérable à la situation politique de Taïwan, où ASML réalise en 2011 20,3 % de son chiffre d'affaires, et dont la République populaire de Chine revendique toujours la souveraineté[6].

ASML propose à la vente un nombre relativement restreint de produits, à savoir en 2011 220 machines de photolithographie, dont le prix de vente moyen est de 22 millions d'euros l'unité (de 3,8 millions pour les anciennes machines à 24,5 millions pour les nouveaux produits). ASML se doit de proposer à ses clients des machines performantes en termes de résolution, de vitesse et de précision de gravure.

Les clients de l'entreprise sont des fabricants de microprocesseurs, de mémoires flash NAND et de mémoires DRAM. Ils sont en nombre restreint, parmi lesquels ont compte Intel, Samsung Electronics et TSMC[6]. Ses principaux clients représentent 23,2 % de son chiffre d'affaires en 2011, 28,2 % en 2010.

Les usines d'assemblage d'ASML sont des salles blanches, situées à Veldhoven (Pays-Bas), Wilton (Connecticut), Santa Clara (Californie), Linkou (Taïwan) et un nouveau site en Corée du Sud. Le siège social des activités américaines est à Tempe (Arizona) et celui des activités asiatiques est à Hong Kong.

Environ 80 % du capital est flottant.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Polygon.io, (firme), consulté le Voir et modifier les données sur Wikidata
  2. ASML to buy Taiwan's Hermes Microvision for $3.1 billion in chip sector shake-up, J.R. Wu et Shalini Nagarajan, Reuters, 16 juin 2016
  3. « ASML, le plus gros succès européen de la tech », sur Les Echos, (consulté le )
  4. Zone Bourse, « ASML HOLDING : Actionnaires Dirigeants et Profil Société | ASML | NL0010273215 | Zone bourse », sur www.zonebourse.com (consulté le )
  5. ASML, Annual Report 2011, (lire en ligne)
  6. a b et c Philippe Escande, « L’histoire de l’entreprise taïwanaise TSMC est celle de la mondialisation… et de ses limites », Le Monde,‎ (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]