Marmon automobile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marmon.
image illustrant l’automobile image illustrant le sport automobile image illustrant les camions
Cet article est une ébauche concernant l’automobile, le sport automobile et les camions.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Marmon automobile co[1], était un constructeur automobile américain fondé en 1902 par Howard C. Marmon et appartenant à Nordyke Marmon & Company de Indianapolis, Indiana, aux États-Unis. Il a été fusionné et renommé en 1933. Ils ont produit des voitures sous la marque Marmon. Il fut remplacé par Marmon-Herrington et plus tard la Marmon Motor Company de Denton (Texas). Le nom survit actuellement grâce au groupe Marmon de Chicago (Illinois).

La société mère de Marmon a été fondée en 1851 et était une fabrique de matériel pour le meulage de farine. Elle a commencé de produire d'autres machines vers la fin du XIXe siècle. Une petite production limitée d'automobiles expérimentales commença en 1902, avec un moteur bicylindre en V refroidi à l'air. Un V-4 refroidi à l'air était sorti l'année suivante. La Marmon a rapidement acquis la bonne réputation d'une voiture haut de gamme fiable et rapide.

Modèles[modifier | modifier le code]

  • La Marmon Modèle 32, datant de 1909, engendrait la Wasp (guêpe) qui était en 1911 le vainqueur de la première course automobile Indianapolis 500 [2]. C'était la première automobile du monde à avoir un rétroviseur.
  • La Marmon Modèle 48, sorti en 1913, était une voiture de tourisme avec volant à gauche avec une carrosserie en aluminium et des phares électriques, ainsi que des veilleuses électriques pour le tableau de bord et les portes. Marmon était le premier constructeur à utiliser de l'aluminium dans la production de voitures.
  • La Marmon Modèle 34 de 1916 était construit avec de l'aluminium pour la carrosserie et le châssis afin de réduire le poids à environ 1500 kg. Comme un coup de pub, un modèle 34 a roulé de côte à côte, battant le record de Erwin « Cannonball » Baker en grande pompe.
  • La Marmon V16[3]. Howard Marmon avait commencé à travailler sur le premier moteur du type V-16 en 1927, mais ne pouvait terminer la production qu'en 1931, après l'introduction d'une V-16 par Cadillac, dessiné par Owen Nacker, un ancien employé de Marmon.

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marmon automobile
  2. Mike Kettlewell, Indianapolis: The Richest Race in the World in Northey, Tom, ed. World of Automobiles (London: Orbis, 1974), Volume 9, p.1013
  3. La Marmon V16