Wolters Kluwer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo de la maison d'édition
Repères historiques
Création 1836
Fiche d’identité
Siège social Alphen aan den Rijn  (Pays-Bas)
Collections Lamy - Liaisons sociales
Titres phares Liaisons sociales quotidien; Lamyline; Kleos
Effectif 19 000 (2016)
Site web Site officiel
Données financières
Chiffre d'affaires en diminution 4 297 millions (2016)[1]
Principaux concurrents
LexisNexis[2], Thomson Reuters[3], Dalloz[4]

Wolters Kluwer est une société néerlandaise d'édition professionnelle. Elle emploie 19 000 personnes. Son siège social est à Alphen aan den Rijn[5].

Historique[modifier | modifier le code]

L'origine de ce groupe remonte à 1836 quand, Jan-Berend Wolters fonde une maison d'édition scolaire à Groningen.

En 1968, Wolters et la maison Noordhoff, fondée en 1856, fusionnent sous le nom de Wolters-Noordhoff.

En 1972, le groupe absorbe Information and Communications Union (ICU) et forme Wolters-Samson en 1983.

En 1987, pour contrer une tentative de rachat par Elsevier, l'éditeur Kluwer fusionne avec Wolters-Samson : le nouveau groupe, appelé Wolters Kluwer, devient le numéro 2 de l'édition néerlandaise. Par la suite commence une politique d'expansion internationale.

En 1989, Wolters Kluwer s’implante en France avec l’acquisition de la maison d'édition Lamy, suivie en septembre 1994 du groupe Lamarre, puis en 1995 de celle de Dalian et enfin du Groupe Liaisons en 1996[6].

En 2013, John Libbey Eurotext rachète Arnette, Doin et Pradel, à savoir le pôle médical de Wolters Kluwer France.

Wolters Kluwer France[modifier | modifier le code]

Wolters Kluwer France (WKF) est la filiale française du groupe néerlandais d’édition et d’information professionnelle Wolters Kluwer. WKF est un éditeur multisupports pour les professionnels du droit (édition papier, numérique, en ligne et progiciels, formation, etc.).

Hubert Chemla préside la filiale française depuis janvier 2013[7].

Les activités en France sont organisées autour de quatre pôles :

  • Droit & Réglementation[8] pour les éditions juridiques
  • Logiciels juridiques[9]
  • Formation et Conférences[10]
  • Annonces et Formalités Légales[11]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sylvie Caron, « http://wolterskluwer.com/company/newsroom/news/2017/02/wolters-kluwer-2016-full-year-report.html », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « année » ou « date » manquant
  2. « LexisNexis »
  3. « Thomson Reuters »
  4. « Dalloz »
  5. « Wolters Kluwer | At a Glance », sur www.wolterskluwer.com (consulté le 14 septembre 2015)
  6. « Dates clés - Wolters Kluwer France » (consulté le 14 septembre 2015)
  7. « Hubert Chemla est nommé Président Directeur Général de Wolters Kluwer France - Wolters Kluwer France » (consulté le 14 septembre 2015)
  8. « Editions juridiques », sur Wolters Kluwer France, (consulté le 7 avril 2017)
  9. « Logiciels », sur wolters kluwer france, (consulté le 7 avril 2017)
  10. « Formations et Conférences », sur wolters kluwer france, (consulté le 7 avril 2017)
  11. « Annonces & Formalités », sur wolters kluwer france, (consulté le 7 avril 2017)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]