Commer Véhicules Commerciaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Commer
illustration de Commer Véhicules Commerciaux
Fourgonnette Commer FC vers 1968

Création 1905
Disparition 1979
Siège social Luton, England
Activité Industrie automobile (Véhicules Commerciaux)
Produits Commer FC
Véhicules Militaires
Bus
Société mère
Filiales Karrier

Commer était un fabricant Britannique de véhicules utilitaires entre 1905 et 1979. Commer construisait des fourgons et fourgonnettes dérivés de voitures, des camions moyens et lourds, des véhicules militaires et des bus. L'entreprise a conçu et construit ses propres moteurs diesel pour ses véhicules utilitaires lourds.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant d'un bus Commer de 1909
Camion Commer, New York, 1910, à la tête d'un défilé de 400 voitures Oldsmobile
Commer N1

Cette entreprise appartenait à Commercial Cars Limited, une société constituée en septembre 1905 par H C B Underdown[note 1], avocat et directeur de Direct United States Cable Co avec H G Hutchinson, directeur de Royal Exchange Assurance[1] pour la fabrication de: voitures utilitaires, omnibus, chars-à-bancs, véhicules de lutte contre l'incendie et tous les types de véhicules industriels. En 1920, elle fut décrite comme la première entreprise à se spécialiser dans la fabrication véhicules utilitaires à moteur à combustion interne[2]. Pour augmenter le volume de production, un site est acheté en septembre 1905, à Biscot Route, Biscot, Luton[3]. La construction de vastes ateliers a commencé sur les deux hectares et était presque terminée à la fin 1906. Commercial Cars est devenu un membre de la Society of Motor Manufacturers and Traders en août 1906[4]. Il fut l'un des premiers fabricants de véhicules commerciaux au Royaume-Uni, sa spécialité étant les Commer Car[5].

Au salon de l'Automobile de l'Olympia en mars 1907, Commer présenta un ensemble châssis-moteur de bus avec un moteur de 30-36 cv et une boîte de vitesses inventée par M. Linley, le gestionnaire des travaux[note 2]. Des embrayages à chien faisaient le changement de rapport plutôt que les axes d'entraînement qui restaient toujours en prise directe. À côté du châssis-bus, Commer exposait un char-à-banc pour une trentaine de passagers et des camions de livraison en usage pour une importante entreprise[6].

Un nouveau "grand et puissant" camion, E43, immatriculé BM 787, a pris part à la Great Commercial Motor Trials (les grands essais de véhicules commerciaux) en septembre 1907. Il y avait aussi une boîte de vitesses à prise constante (le slogan Comer (sic) était — "les chiens qui mordent avec un clic"). Le poids à vide était de 3,7 tonnes (3 tonnes 13 quintaux), le moteur avait quatre-cylindres, il développait 33 chevaux à 800 tr / min. Il avait quatre vitesses en marche avant et un entraînement à chaîne latéral. Pour une longueur de 20 pieds (6 mètres), une largeur d'un peu plus de sept pieds (2,1 mètres) et une hauteur de six pieds moins deux pouces (1,76 mètres). La plate-forme a douze pieds (3,6 mètres) de long. Le journal a noté qu'un Comercars "châssis" transportait des passagers à Widnes[7].

La Production du premier camion, le 3 tonnes type RC a commencé en 1907. Le premier bus a été fait en 1909. Avec le déclenchement de la Première Guerre Mondiale, l'usine se tourna vers la fabrication de véhicules militaires de l'Armée Britannique, et en avait produit plus de 3.000 en 1919.

Bien obligé de subir une restructuration financière en 1920 dans l'espoir d'éviter les créanciers, l'entreprise fut incapable d'éviter le remboursement d'une dette de 75.000 livres sterling due en raison de la taxation à 60% des Bénéfices Excédentaires sur les activités en temps de guerre. Finalement, après avoir accepté les termes avec le Récepteur en 1925, Commer a été racheté en 1926 par Humber[8]. En 1931 Humber devint une filiale à 60 pour cent du Groupe Rootes.

Le nom Commer a été remplacé par Dodge dans les années 1970, suite à la reprise de Rootes par Chrysler Europe. Après que Peugeot eut acheté Chrysler Europe en 1978, l'usine Commer a été gérée en partenariat avec la division camions de Renault, Renault Trucks. Elle a continué à produire la gamme commerciale des camions Dodge pendant un certain temps, qui portaient la marque Renault, et réalisa très peu de développements de nouveaux produits, qui furent finalement remplacés par des modèles Renault, et l'usine produisait des camions Renault et de moteurs d'autobus au début des années 1990.

De nombreuses camionnettes et camions Commer furent équipés du moteur Rootes TS3, un diesel trois cylindres opposés horizontalement à deux temps, qui fut connu comme le "Commer Knocker" (le heurtoir) en raison du bruit qu'il produisait[9]. Les nouveaux véhicules Commer avaient un diesel Perkins ou Cummins et, moins fréquemment, un moteur diesel Mercedes[10].

Les camions[modifier | modifier le code]

Commer Superpoise[modifier | modifier le code]

Commer Superpoise de 1955

La gamme Commer Superpoise fut introduite en 1939 avec les deux options de cabine, semi-complète ou complète[11]. La gamme comprenait des camions de 1 ½ à 6 tonnes de capacité, propulsés par un moteur 6 cylindres essence ou diesel. Une nouvelle gamme de Superpoise avec des charges utiles entre 2 et 5 tonnes fut introduite en 1955.

Les bus[modifier | modifier le code]

Un bus Commer à moteur TS3 à l'Isle of Wight Bus & Coach Museum en 2008 

Commer produisait des bus et enregistra la livraison de quatre exemplaires à Widnes en 1909[12]. Le modèle Commando a été commercialisé après la Seconde Guerre Mondiale, et l'Avenger le 28 février 1948, équipé du moteur TS3 à partir de 1954[13]. Le Commando fut utilisé comme bus d'équipage par la Royal Air Force après la Seconde Guerre Mondiale avec une plate-forme d'observation d'une fois et demie sa longueur[14].

Les véhicules utilitaires légers[modifier | modifier le code]

Commer Light Pick-up[modifier | modifier le code]

Commer Light Pick-up

Le Commer Light Pick-Up était une camionnette pick-up basée sur la berline Hillman Minx et produit par Commer durant les années 1950[15]; un modèle semblable badgé  Hillman a également été produit[16]. La Mark III a été alimenté par un moteur quatre cylindres de 1,184 cm3, la Mark VI par un 1,265 cm3 et la Mark VIII par un 1,390 cm3. Le production prit fin en 1958.

La production australienne vers 1950 comprenait une variante coupé utilitaire avec une fenêtre supplémentaire sur le côté[17].

Commer Express Delivery Van[modifier | modifier le code]

Commer Express Delivery Van

Le Commer Express Delivery Van est un véhicule utilitaire léger produit par Commer durant les années 1950, concurrençant les camionnettes de 8-10 quintaux[18]. Elle est basé sur la berline Hillman Minx et évolua en parallèle avec ce modèle, avec des désignations allant de Mark III à Mark VIII b[19]. Le modèle de 1957, qui comprend un espace de chargement de 100 pieds cubiques (2,8 m3) et une charge utile d'environ 9 quintaux (450 kg), était alimenté par un moteur Hillman quatre cylindres de 1,390 cm3 et était équipé d'une boîte quatre vitesses à changement sur la colonne de direction.

Commer Cob[modifier | modifier le code]

1961 Commer Cob

La Commer Cob est une camionnette de livraison de 7 quintaux (355 kg) introduite au début de 1956, basée sur la Hillman Husky[20], elle-même dérivée de la Hillman Minx Mark VIII.[21] En 1958, de nouveaux modèles Cob et Husky ont été introduits, sur base de la "Audax" Hillman Minx.

Commer Imp Van[modifier | modifier le code]

La Commer Imp Van fut introduite en septembre 1965 [22] et est basée sur la berline Hillman Imp[23]. Elle a été renommée Hillman Imp Van en octobre 1968, la production totale ayant atteint 18.194 unités avant d'être éliminée en juillet 1970. Le break Hillman Husky, qui fut introduit en juillet 1967, était basé sur l'Imp Van[24].

Commer BF[modifier | modifier le code]

Commer BF carrossé en ambulance

De nombreux exemplaires du BF furent construits comme camionnettes de crème glacée[25].

Commer Walk-Thru[modifier | modifier le code]

Camionnette Commer Walk-Thru utilisée par la société néerlandaise Van Gend & Loos

Le Commer Walk-Thru fut introduit en 1961 pour remplacer le Commer BF.[26] Le Walk-Thru fut proposé en 1 1/2 tonne, 2 tonnes et 3 tonnes et des variantes  cabine-châssis avec un choix de moteurs diesel et essence.

Commer FC/PA/PB/Spacevan[modifier | modifier le code]

SpaceVan (portant la marque Dodge) équipé en détecteur de TV. Exposé au Musée des Sciences de Londres à partir de janvier 2015.

Le Commer FC fut introduit en 1960 avec de nombreux styles de carrosserie, y compris une 1 500 cm3. Après rajeunissement du moteur et de l'intérieur, il fut rebaptisé PB en 1967 et SpaceVan en 1974. Comme indiqué ci-dessus, il est vendu sous les marques Dodge et Fargo jusqu'en 1976, lorsque les deux noms Commer et Fargo furent abandonnés. Ces camionnettes étaient arrondies à l'avant et avaient une voie plus étroite à l'avant—un héritage des suspensions Humber. Elles utilisaient d'abord le moteur Hillman de 1500 cm³ et 4 cylindres dans la série PA, puis le 1 600 cm3 et à partir de 1968 le 1 725 cm3 dans le PB. Seules les versions a culasse en fonte de ces moteurs ont été utilisées. Un diesel Perkins 4108 était également disponible.

Apparemment, l'une des conditions du plan de sauvetage gouvernemental de Chrysler G.B. en 1976, était un engagement de modifier la Spacevan, qui était salué pour ses freins, ses virages courts et son prix, mais critiqué pour sa puissance, son confort et sa vitesse de pointe. Une version révisée de Spacevan a donc été introduite en 1977, en utilisant la même mécanique mais avec de nombreuses modifications esthétiques, de confort, et un nouvel intérieur. Bien que dépassée à sa disparition en 1982, date à laquelle Commer avait été repris par Peugeot, le Spacevan est resté un spectacle familier au Royaume-Uni grâce à son rôle de Bureau de Poste et Téléphones — qui était presque le seul responsable de sa longévité, ces fourgonnettes et les carnets de commandes ont été hérités par British Telecom à sa formation en octobre 1981. À ce moment trois moteurs étaient disponibles: deux moteurs à essence de 1,7 l délivrant 37 kW (avec une faible compression) et 42 kW (avec compression élevée), et un petit moteur diesel (31 kW), avec une transmission manuelle à quatre-vitesse, pas de boite automatique disponible. La dernière Spacevan a été construite en 1983[27].

Véhicules militaires[modifier | modifier le code]

Commer T4

Commer fit une gamme de véhicules militaires pendant la Seconde Guerre Mondiale, gamme encore en usage dans les années 1980. Tout en servant dans l'armée Britannique, l'humoriste Frank Muir signala un véhicule en panne à sa radio par les mots "Commer est à l'arrêt complet."[28]

Les moteurs[modifier | modifier le code]

Tracteur Commer 1954

Commer conçut et fabriqua ses propres moteurs diesel pour ses véhicules utilitaires lourds et ses autobus. C'étaient des unités à profil bas conçues pour être installées sous le plancher de la cabine.

TS3[modifier | modifier le code]

Le moteur TS3 est un diesel deux temps avec trois cylindres contenant chacun une paire de pistons pour former la chambre de combustion entre la couronne de la paire de pistons et les parois du cylindre. Il fut conçu spécifiquement pour les camions Commer[29]. Le TS3 et son dérivé TS4 étaient les seuls moteurs à transmettre la puissance au vilebrequin par des bascules[30].

TS4[modifier | modifier le code]

Le prototype de production du moteur TS4 roula sur 1,2 million de miles. C'était une version 4 cylindres du TS3[31].

Sport Moteur[modifier | modifier le code]

Le Transporteur de Voitures restauré de l'Écurie Écosse .

L'écurie écossaise de sports moteur Ecurie Ecosse utilisa un transporteur de voitures à double pont sur base Commer dans les années 1950[32].

Karrier[modifier | modifier le code]

Karrier Bantam (c. 1952)

Commer acquit la société Karrier en 1934[33] et Karrier rejoint le Groupe Rootes[34]. Les produits spéciaux de leur catalogue inclut le tracteur Cob, leur "cheval mécanique", à l'origine par Karrier en 1930, et des véhicules municipaux à moteur: les éboueuses, balayeurs et trolley-bus. La Cob avait été fournie aux compagnies de chemin de fer Southern, LNE et LM&S et des commandes renouvelables étaient dans le carnet au moment où Karrier fut racheté.

Au début des années 1960, la production a déménagé à Dunstable où Commer, Dodge (royaume-uni) et Karrier furent tous réunis.

La marque Karrier est maintenant la propriété de Peugeot.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Les modèles à l'échelle et die-cast[modifier | modifier le code]

  • Lesney Products "Matchbox" N ° 47b, (production de 1963 à 1969), le Commer BF "Cantine de Crème Glacée" environ échelle 00[35].
  • Lesney Produits "Matchbox" N ° 63 ter, (production de 1963 à 1969), le Commer BF "Service de Télévision", environéchelle 00[36].
  • Meccano Dinky Toys; N ° 430 (production 1954-64), le Commer Breakdown (Superpoise), environ échelle O (1:44)[37].
  • Corgi produit plusieurs modèles basés sur les véhicules Commer entre 1956 et 1971, comprenant des camionnettes de livraison, des camions à ridelle et une caméra mobile (avec accessoires), environ échelle O (1:44)[38].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En 1905 Underdown forma un petit syndicat pour tester et déterminer la valeur commerciale de la boite automatique Linley.
  2. La nouvelle boîte de vitesses inventée par Mr Linley a ses roues d'entraînement en prise directe et des rapports différents sont engagés par une série d'embrayages à chien.

Références[modifier | modifier le code]

  1. New Companies registered, p 1194, The Automotor Journal 23 September 1905
  2. Commercial Cars Limited Prospectus The Times, Tuesday, Jul 27, 1920; pg. 22; Issue 42473
  3. page 5, "Luton News and Bedfordshire Chronicle" – Thursday 19 October 1905
  4. page 9, Manchester Courier and Lancashire General Advertiser – Wednesday 15 August 1906
  5. Commercial Cars, Ltd.
  6. page 5, Luton Times and Advertiser – Friday 15 March 1907
  7. page 5, Luton Times and Advertiser – Friday 13 September 1907
  8. Humber, Limited.
  9. « The TS3 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 4 avril 2015) : « Le moteur est un diesel rapide à injection directe avec trois cylindres horizontaux contenant chacun deux pistons. Chaque cylindre avait des entrées et sorties spécialement dessinées et contrôlées par les pistons. Les pistons contrôlant l'arrivée des gaz étaient situés à la gauche du moteur et s'appelaient les pistons à air, tandis que les pistons de droite étaient les pistons d'échappement. »
  10. « Dodge Spacevan / Telecom Van (Fargo F-series, Dodge K-series, Commer PA and PB vans) », Allpar, sur Allpar, Allpar LLC (consulté le 18 août 2010)
  11. Commer, www.roadtransporthall.com Retrieved 11 September 2015
  12. « "Commer" Commercial Cars Ltd Luton »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 5 novembre 2008) : « Il fallut quatre jours pour livrer ces quatre véhicules de Luton a Widnes en 1909. Il n'y avait pas de voies rapides, et les seules routes existantes tenaient souvent du simple chemin, et la hauteur des véhicules (16 pieds et six pouces, soit cinq mètres, quand même!) imposa de couper de nombreuses branches pour atteindre Widnes. »
  13. « Avenger Bus »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 5 novembre 2008) : « Quoique moins commun que d'autres châssis de bus, de nombreuses excellentes carrosseries furent montées sur les Avenger, parmi lesquels des Duple, des Harrington et d'autres. »
  14. « www.mycoolcamper.com »
  15. Robert Penn Bradly, The Commer Ute, Restored Cars No 160, pages 38–42;
  16. Mark VIII Light Pick-up (utility) Retrieved from www.sa.hillman.org.au on 22 August 2012
  17. A rare utility/pickup truck based on Hillman/Commer mechanicals, www.oldclassiccar.co.uk Retrieved 11 September 2015
  18. The Commer Express Delivery van Retrieved from www.oldclassiccar.co.uk on 22 August 2012
  19. Club Library Parts Catalogu es Retrieved from www.sa.hillman.org.au on 22 August 2012
  20. HILLMAN 1956 Retrieved on 12 August 2012
  21. Commer Cob Retrieved from www.simoncars.co.uk on 12 August 2012
  22. Commer Imp Van Retrieved on 12 August 2012
  23. The range expands; status quo maintained Retrieved on 12 August 2012
  24. « Hillman Imp, Super Imp, Husky and Californian », sur simoncars.co.uk (consulté le 12 août 2012)
  25. « http://whippy.com.au/ »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?),
  26. Gavin Farmer, Great Ideas in Motion, A History of Chrysler in Australia, 2010, pages 330–332
  27. « Dodge Spacevan / Telecom Van (Commer PA and PB vans, Dodge K-series) », allpar.com, sur allpar.com, Allpar, LLC (consulté le 2 avril 2008)
  28. « Truck 3 ton 4 x 4 GS Commer Q4 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), REME Museum of Technology (consulté le 5 novembre 2008) : « Parmi les véhicules Commer ayant vécu le plus longtemps, fut la variante de réparations de Télécommunications, certains exemplaires ayant été employés jusqu'à la fin des années 1980 (et même au-delà). »
  29. « The TS3 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 5 novembre 2008) : « Le TS3 fut créé par l'ingénieur en chef des moteurs Rootes, Eric W. Coy, (avec Bennett et Mileluski sous ses ordres) à l'usine Humber (Stoke-Aldermore) en 1948. Il fut créé pour les besoins de la gamme Commer de Rootes qui nécessitait un moteur diesel de 105cv sous le plancher. »
  30. « Other Two Strokes »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 5 novembre 2008) : « De nombreux deux-temps utilisaient le concept de pistons opposés, mais les TS3 et TS4 se distinguaient surtout par l'usage de bascules pour transmettre la puissance au vilebrequin. »
  31. « The TS4 Prototype »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 5 novembre 2008) : « Les quatorze prototypes de TS4 furent d'abord testés sur banc d'essai. Six d'entre eux restèrent au banc, mais les huit autres furent montés dans des camions avant d'entrer en production. Ces camions totalisèrent 1,2 million de miles sur les routes (près de deux millions de kilomètres), sans incident, avant d'être retirés et abandonnés par Chrysler qui voulait protéger sa collaboration avec Cummins. »
  32. (en) Phil Llewellin, « Motoring: Heroes of the golden years », The Daily Telegraph,‎ (lire en ligne)
  33. Chairman's speech to the AGM, Humber, Limited.
  34. The Rootes Group, www.imps4ever.info Retrieved 11 September 2015
  35. John Ramsey, The Swapmeet and Toyfair Catalogue of British Diecast Model Toys, Swapmeet Toys and Models Ltd, (ISBN 095093190X), p. 96
  36. John Ramsey, The Swapmeet and Toyfair Catalogue of British Diecast Model Toys, Swapmeet Toys and Models Ltd, (ISBN 095093190X), p. 100
  37. John Ramsey, The Swapmeet and Toyfair Catalogue of British Diecast Model Toys, Swapmeet Toys and Models Ltd (ISBN 095093190X), p. 36
  38. John Ramsey, The Swapmeet and Toyfair Catalogue of British Diecast Model Toys, Swapmeet Toys and Models Ltd (ISBN 095093190X), p. 147

Liens externes[modifier | modifier le code]